Circuits decouvertes

Cuisine en camping

Cuisine en camping

Cuisiner en camping

Préparation

Pour cuisiner en camping, il faut penser simple. Vous n’envisagez pas de passer tout votre temps à préparer vos repas une fois sur place? Alors, organisez-vous! Qui plus est, la préparation sera plus rapide à la maison qu’en camping.

Choisissez des aliments frais ou qui demandent peu de transformations et qui vous soutiendront durant vos différentes activités.

Coupez les aliments en petits morceaux de même taille afin qu’ils puissent cuire à la même vitesse.

Emballez séparément chaque aliment pour éviter toute éventuelle contamination. Cela vous permettra également de choisir vos ingrédients séparément pour cuisiner différents repas.

Limitez les emballages commerciaux inutiles (comme les cartons d’emballage des barres de céréales individuelles) pour ne pas vous surcharger et pour gagner de la place. Vous pouvez aussi garder des boites rigides (comme les bouteilles de lait en carton) pour y ranger vos chips et craquelins. Si vous n’aime vraiment pas faire la vaisselle, ce contenant pourra vous servir de bol pour votre gruau, et vous pourrez même le brûler pour allumer votre feu, au besoin.

Transvasez de l’huile dans un petit contenant réutilisable plutôt que de transporter votre grande bouteille. Vous n’utiliserez pas tout, alors pourquoi vous surcharger?

Pensez à identifier les mélanges secs préparés à la maison (comme le granola ou le mélange pour les crêpes). Si vous avez le temps avant de partir, vous pouvez aussi noter sur chaque sac ce qu’il vous faudra ajouter pour finaliser votre recette lorsque vous serez au camp.

Emballez de préférence sous vide vos aliments odorants (viandes, poissons, etc.) Faites-le à la maison ou demandez à votre épicier.

Conservation des produits alimentaires lors de longues promenades et salubrité

Assurez-vous d’avoir toujours de l’eau potable pour la préparation des repas. Au besoin, faites bouiller de l’eau pendant au moins une minute pour la rendre potable, sinon utilisez des comprimés pour purifier l’eau.

Conservez les aliments périssables dans une glacière qui maintient les aliments à une température égale ou inférieure à 4 degrés Celsius (40 degrés Fahrenheit). L’idéal est d’avoir une glacière qui conserve les aliments pendant 5 à 6 jours. Ainsi les aliments frais se conserveront plus longtemps.

Évitez de mettre la glacière au soleil et soulevez le couvercle le moins souvent possible.

De préférence, apportez deux glacières : une pour les boissons et l’autre pour la nourriture.

Choisissez des fruits et légumes qui se conservent facilement. Par exemple, préférez les pommes et les oranges aux bananes. Les concombres et les tomates sont idéaux pour vos sandwiches. Une fois entamé, le concombre se conserve très bien si vous l’emballez dans du papier d’aluminium.

Congelez les viandes et certains aliments avant de partir afin qu’ils se conservent plus longtemps et qu’ils aident à garder la glacière froide. Vous pouvez aussi congeler des bouteilles d’eau supplémentaires avant de partir. Quand vous préparez votre glacière, rangez-en quelques-unes avec les aliments. Vous pourrez utiliser cette eau quand elle sera fondue.

Remplissez la glacière de façon à ce que les aliments les plus utilisés soient sur le dessus et donc plus rapidement accessibles, et gardez des sacs de glace sur le dessus des aliments.

Votre glacière ne doit pas être trop remplie, et vous devez être en mesure de la fermer hermétiquement sans forcer et sans avoir à vous asseoir dessus.

Conservez les aliments périssables le plus près possible de la glace.

Choisissez, si possible, de gros blocs de glace, ils dureront plus longtemps que les sacs de petits cubes. Mettez deux sacs en plastique autour des blocs afin d’éviter que l’eau coule dans la glacière et sur les aliments.

Apportez des sacs pour les articles de cuisine ayant servi, afin qu’il n’y ait pas de contamination croisée avec les accessoires propres.

Lavez-vous les mains dès que vous touchez de la viande crue. Faites attention de ne rien toucher de cru avec vos mains si vous ne les avez pas lavées.

Lavez immédiatement, à l’eau chaude et au savon, les ustensiles qui ont été en contact avec de la viande avent de les utiliser pour des aliments crus.

Conservez les viandes crues loin des aliments frais.

Gardez toujours les viandes cuites dans des contenants hermétiquement fermées et ne mettez jamais en contact les viandes cuites avec les viandes crues.

Les viandes fraîches ou cuites se conservent au maximum 3 à 4 jours dans une glacière qui conserve les aliments pendant 5 à 6 jours. Ainsi, si vous planifiez consommer les viandes fraîches, essayez de les consommer dans les deux jours suivant leur achat et ne gardez pas les restes cuits plus de 3 jours dans la glacière. En résumé, une viande (crue ou cuite) ne devrait pas passer plus de 4 jours entre le moment où on l’achète et le moment où on la consomme.

Ne laissez pas les aliments périssables plus de deux heures à température ambiante. Les microorganismes de développent à plus de 4 degrés C, vous risquez alors de contaminer vos aliments. Rangez tout de suite au frais les aliments périssables une fois utilisés.

(Tiré du livre Cuisine Camping d’Alexandra Leduc, nutritionniste – diététiste).

Lire aussi :

camping
Réchaud camping.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *