Villes et villages

Waltham

Waltham

Municipalité de Waltham

La municipalité de Waltham est située dans la Municipalité régionale de comté de Pontiac dans la région administrative de Pontiac. Cette municipalité s’étend sur un vaste territoire de 404 kilomètres carrés peu peuplé et parsemé de lacs, dont certains, tels le lac Findlay, lac Landon, lac Gagnon et lac Gaughlin sont très prisés pour la pêche. La municipalité compte environ 400 Walhameuses et Walthameux. La municipalité a été constituée le 1er janvier 1859.

Le village se situe à l’embouchure des rivières Noire et des Outaouais, le long de la route 148 tout près de la frontière entre le Québec et l’Ontario. D’ailleurs, la majorité des résidents de Waltham vivent à proximité de la rivière des Outaouais. Cette petite agglomération, situé au nord-est de l’île aux Allumettes, tire son nom du canton où elle se trouve et dont la de proclamation remonte à 1849.

Depuis le début du XXe siècle siècle jusqu’en 1983, ce village portait le nom de Waltham Station, désignation devenue désuète puisque la compagnie de chemin de fer du Canadien Pacifique avait cessé de desservir la région de Pontiac en 1959. Waltham, en était le terminus. Waltham Station ne désigne plus que le bureau de poste installé en 1898.

La municipalité de cantons unis Waltham-et-Bryson a été implantée à l’embouchure de la rivière Noire, qui traverse le territoire du nord au sud, à environ 30 km à l’ouest de Fort-Coulonge, entre Chichester et Mansfield-et-Pontefract. Proclamé en 1849, le canton de Waltham porte l’appellation d’une localité d’Angleterre. L’annexion du canton de Bryson, en 1869, amène la création de la municipalité des cantons unis de Waltham-et-Bryson. Cette dénomination évoque la mémoire de George Bryson, père (1813-1900), important commeçant de bois, maire de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract de 1855 à 1857, puis de 1862 à 1867, et finalement de 1877 à 1878. Préfet du comté de Pontiac en 1862 et 1863, il fut conseiller législatif de la division d’Inkerman de la province de Québec de 1867 à 1887. Le nom de municipalité de village de Bryson, à une quarantaine de kilomètres plus au sud-est, a la même origine. Son fils, George, qui a vécu de 1852 à 1937, a suivi une carrière similaire à celle de son père. Le bureau de poste, qui dessert la population walthameuse depuis 1898, porte le nom de Waltham-Station.

Le canton de Waltham a été arpenté sur la rive gauche de la rivière des Outaouais, vis-à-vis de la moitié est de l’île aux Allumettes. Il est baigné par le lac Findlay et traversé par la rivière Noire qui étale de nombreux délaissés avant de se jeter dans le chenal nord de la rivière des Outaouais. Ne dépassant guère 350 m d’altitude, cet espace géographique compte comme lieux habités le hameau de Carroll et le village de Waltham, tous deux implantés près de l’Outaouais. Le nom de Waltham, mentionné sur la carte de Gale et Duberger en 1795, a été emprunté à une localité située dans l’Essex, sur la Lea, nommé Waltham Abbey ou à Waltham Holy Cross, petite agglomération séparée de la première par 2 km. De l’abbaye construite au Xie siècle, il ne reste que l’église. Une ville du Massachusetts, célèbre pour la production de montres et d’horloges, porte également le nom de Waltham,

Rapides Manitou

Les rapides Manitou se retrouvent dans la municipalité de Waltham, dans la MRC de Pontiac. Ces ruptures de pente gênent le cours de la rivière Noire, qui se déverse 40 km plus au sud dans la rivière des Outaouais, à la pointe nord-est de l’île aux Allumettes. Au Québec, de nombreuses entités géographiques portent le nom de Manitou. Dans la mythologie algonquine et crie, les termes Manitou et Manto signifient esprit ou génie, alors que Matchi-Manitou se traduit par esprit mauvais et Windigo par monstre fabuleux. Ses représentations peuvent prendre diverses formes dont celles d’un oiseau, d’un poisson, d’un reptile, d’un quadrupède, de la pierre ou du bois.

Coordonnées de la municipalité de Waltham :

69 Rue de l’Hôtel-de-Ville
Waltham
J0X 3H0
Numéro de téléphone : 819-689-2057.

Site Web de Waltham : municipalitedewaltham.ca.

Vue panoramique de la municipalité de Waltham. Source de la photographie : Site Web de Waltham.
Vue panoramique de la municipalité de Waltham. Source de la photographie : Site Web de Waltham.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *