Villes et villages

Ville de Lac-Delage

Ville de Lac-Delage

Ville de Lac-Delage

Lac-Delage est une petite ville établie autour du lac Delage et située dans la municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier, qui fait partie de la région administrative de la Capitale-Nationale. Constituée le 11 février, cette petite localité d’un peu plus 2 kilomètres carrés possédant exceptionnellement le statut de ville, ne regroupe qu’un peu plus de 700 Delageoises et Delageois.

Lac-Delage est la plus jeune municipalité de la MRC de La Jacques-Cartier. Avant le milieu du XIXe siècle, le secteur du lac Larron, comme on l’appelle à l’époque, est un endroit très peu fréquenté, excepté par quelques membres de la bourgeoisie anglophone à la recherche de coins champêtres pour s’évader de la vie citadine.

Plus tard, dès le début des années 1950, certains estivants ont flairé le potentiel touristique d’un territoire situé dans un décor enchanteur à environ 23 km au nord-ouest de Québec, adossé à la municipalité de Lac-Saint-Charles. Ainsi, était officiellement établie la ville de Lac-Delage en 1959, qui porte le nom du lac sur les bords duquel elle est située et qui aurait été suggérée par le premier ministre d’alors, Maurice Duplessis, décédé en 1959. Celui-ci voulait bien marquer l’importance du geste posé par le notaire et sénateur québécois Cyrille Fraser Delâge (1869-1957) en enregistrant la charte de ville qu’il avait lui-même octroyée au « développement » entourant le lac Larron, devenu depuis le lac Delage. Député à l’Assemblée législative de 1901 à 1916, surintendant de l’Instruction publique de 1916 à 1939, Delâge assuma la présidence de la Chambre des notaires entre 1936 et 1939. La renommée de ce centre de villégiature quatre saisons, véritable paradis des sports de plein air blotti au pied des Laurentides allait être solidement ancrée grâce à la construction du manoir du Lac-Delage, où se concentre toute l’activité touristique et commerciale delageoise des quelque 1,3 km carrés du territoire.

Voici une citation d’un article paru dans la revue Bâtiment en 1964 : « Une véritable capitale des loisirs vient de prendre naissance dans la région immédiate de Québec. Il s’agit de la ville du lac Delage qui, à 14 milles à peine de Québec, constitue une innovation sensationnelle dans le domaine de l’urbanisme, de l’habitation et des investissements. »  Ainsi, à partir des années 1950, le potentiel récréotouristique des environs ne manque pas d’attirer l’attention de promoteurs. Ces derniers souhaitent créer une ville qui réunit les principes de la banlieue d’après-guerre et les idéaux de la villégiature.

Le plan d’urbanisme de 1959, réalisé par l’architecte-urbaniste Isaac Miron, prévoit la division du territoire en cinq arrondissements situés sur une bande de terre entourant le lac. Chacun de ces quartiers est composé d’une centaine de maisons regroupées autour d’une auberge. Les résidences respectent un style architectural homogène, propre à chaque quartier.

Le premier arrondissement est créé entre 1962 et 1964. Durant la même période, on construit le Manoir du Lac Delage pour accueillir les skieurs. Conçu selon les plans d’Isaac Miron, cette auberge est composée de deux pavillons reliés ensemble : le premier consacré aux espaces publics et le second consacré aux chambres. Le grand salon-bar situé à l’étage supérieur offrait une vue imprenable sur la montagne et le lac. Il sera agrandi en 1976.

Notons qu’en 2017, la municipalité a fait appel à l’organisme Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL) afin que cet organisme réalise une diagnose du lac Delage. Cette diagnose a permis d’établir un portrait global positif de ce plan d’eau. En effet, la qualité de l’eau du lac Delage n’a sensiblement pas changé depuis les années 1980, même que celle-ci semble s’être améliorée au cours des années.

Coordonnées de la ville de Lac-Delage :

24, rue du Pied-des-Pentes
Lac-Delage
G3C 5A4

Téléphone : 418 848-2417

Site Internet de la ville de Lac-Delage : lacdelage.qc.ca.

Lac Delage. Source de la photo : Site Web de la ville de Lac-Delage.
Lac Delage. Source de la photo : Site Web de la ville de Lac-Delage.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *