Villes et villages

Ste-Thérèse-de-la-Gatineau

Ste-Thérèse-de-la-Gatineau

Municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau

La municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau est la plus jeune de toutes les municipalités de la MRC Vallée-de-la-Gatineau qui fait partie de la région administrative de l’Outaouais. En effet, Sainte-Thérèse a été constituée en 1946 sur un superficie de près de 68 kilomètres carrés. Ajuourd’hui, elle regroupe une population d’environ 350 Thérésoises et Thérésois.

Même si la municipalité n’est constituée civilement qu’en 1946, ses premiers résidants s’y établissent vers 1850. Ce sont les familles Brunet, Carle, Keeney et Morin.

On dirait que Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau est peu peuplée de résidants permanents, la municipalité compte cependant une population de villégiateurs qui préfèrent surtout les rives du célèbre lac des Trente et Un milles, l’un des plus beaux lacs du Québec. Au total, en été la population de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, municipalité vouée à la villégiature, grimpe jusqu’à 1100 habitants.

Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau possède de merveilleux plans d’eau et des paysages magnifiques constitués, entre autres, de forêts d’érables à sucre et de pins blancs.

Des lacs limpides Trente et Un Milles, Lochiel, Roddick, Beaulieu, Marcelin, Michel et de la Vieille sont des lacs très connus au Québec et très fréquentés. D’ailleurs, la rivière Gatineau parcourt ce territoire et elle est devenue un autre cours d’eau qui gagne en popularité pour les activités d’eau vive.

Le Centre d’interprétation du cerf de Virginie, établi près du village, attire de nombreux visiteurs et son implantation dans ces lieux découle logiquement du fait qu’à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, on trouve l’un des plus importants sites de rassemblement hivernal de cerfs de Virginie au Québec continental. Notons que le ravage de cerf de Virginie du lac des Trentes et Un milles est situé, en grande partie, dans le territoire de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau. Plus de 17 kilomètres de sentiers pédestres ont été aménagés autour du Centre d’interprétation du cerf de Virginie. Finalement, en saison estivale, on peut y voir des bébés faons en réhabilitation.

Centre de plein air Bonnet Rouge offre des activités en eau vive, telles le rafting, le canot, le kayak (le camping du Bonnet Rouge s’y trouve) et le Club Quad Vallée de-la-Gatineau est un centre très connu d‘activités sportives hivernales.

Remarquons que deux pourvoiries se trouvent dans les environs de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, soit la pourvoirie Denis Morin et celle du Lac Isidore.

Canton Lorrain

Situé au sud de la réserve faunique La Vérendrye, à environ 110 km au nord-ouest de Mont-Laurier, ce canton, proclamé en 1966, fait partie du territoire non organisé de Lac-Pythonga, relevant de la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau. On y rencontre le lac Byrd et le lac Nizard. Désigné en 1955, le canton honore Narcisse-Zéphirin Lorrain (1842-1915), prêtre originaire de Saint-Martin (Laval). Sacré évêque en 1882, il prend possession du siège de Pembroke à titre de vicaire apostolique du Pontiac (1882-1898). Il sera évêque en titre, de 1898 jusqu’à sa mort, du diocèse de Pembroke, comprenant une importante portion du territoire québécois. Son avait également servi en 1930 à désigner la municipalité du village de Lorrainville, dans le Témiscamingue.

Canton Lorraine

Comme plusieurs de ses voisins, ce canton de l’Outaouais, désigné en 1955 et proclamé en 1966, reprend le nom d’anciennes régions historiques de France. Born à l’ouest par le lac Doolittle, son territoire renferme en partie les ZECs Bras-Coupé-Désert et Pontiac. Le toponyme Lorraine tire son origine du partage, en 843, du vaste empire de Charlemagne dont le petit-fils, Lothaire, devint titulaire d’un État appelé Lotharingie (Lotharii regnum) dont dérive le nom Lorraine. Cet état fut, en 1048, érigé en duché pour les comtes de Metz qui y régnèrent jusqu’en 1737. L’année suivante, Stanislas Leszczynski, roi détrôné de Pologne et beau-père de Louis XV, devenait duc de Lorraine. C’est donc en 1766 seulement, à la mort de Stanislas, que ce territoire du nord-est de la France lui fut définitivement rattaché avec toutes les prérogatives des autres provinces françaises. Comme toutes les autres régions, la Lorraine fut subdivisée en départements après la Révolution de 1789. Partiellement rattachée à l’Empire allemand en 1870-1871, elle sera de nouveau envahie et occupée par les Allemands en 1914-1918, puis de 1940 à 1944. Circonscription d’action régionale française, la Lorraine comprend aujourd’hui quatre départements : Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle et Vosges. On estime à quelques dizaines le nombre d’émigrants lorrains qui ont pu s’établir en Nouvelle-France en 1608 et 1760.

Coordonnées de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau :

C. P. 155
Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau
J0X 2X0

Téléphone : 819 449-4134

Site Internet de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau : sainte-therese-de-la-gatineau.ca

centre d'interprétation du cerf de Virginie

Sentiers du Centre d’interprétation du cerf de Virginie, au milieu d’un décor naturel magnifique. Source de l’image : Site Web de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau.

Voir aussi:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *