Villes et villages

Saint-Arsène

Saint-Arsène

Municipalité de Saint-Arsène

Saint-Arsène est une municipalité de paroisse située dans la Municipalité régionale de comté de Rivière-du-Loup dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent.

Solidement implantée à quelques kilomètres à l’est de la ville de Rivière-du-Loup, Saint-Arsène compte une population d’environ 1250 Arsénoises et Arsénois. Sa superficie totale est d’environ 71 kilomètres carrés.

Auparavant, la paroisse de Saint-Arsène faisait partie de la paroisse de Cacouna, constituée en 1825. Sous la requête d’un groupe de paroissiens qui se voyaient éloignés de leur église paroissiale et des services, l’érection canonique de Saint-Arsène, la toute première paroisse formée à l’intérieur des terres dans le diocèse de Rimouski, est accordée le 1er décembre 1846 par Mgr Joseph Signay, évêque du diocèse de Québec. Cette nouvelle paroisse naît sous le vocable de Saint-Arsène. Cette appellation rend hommage à l’abbé Joseph-Arsène Mayrand (1811 – 1895). Le son saint patron de la paroisse est Arsène de Scété, diacre et anachorète du IVe ou du Ve siècle.

La municipalité de Saint-Arsène est constituée le 1er juin 1848. L’agriculture favorisée par des plateaux sablonneux devient vite un secteur florissant diversifié sans oublier l’élevage laitier.

Ensuite, l’arrivée du chemin de fer en 1874 contribue grandement au développement. Aujourd’hui une entreprise en transport routier prend la relève des échanges commerciaux tout en procurant de l’emploi à plus de cent personnes. L’agriculture, quant à elle, demeure toujours omniprésente dans l’économie de Saint-Arsène. En effet, le secteur agricole y est un moteur économique important. Les productions animales côtoient de florissantes entreprises de cultures fruitières et maraîchères, tels fraises, framboises et bleuets. Des fraisières locales, telles que la Fraisière Belzile et la Fraisière Lebel sont très connues au Québec. On y cultive des pommes de terre et la culture de semence est très réputée.

Le secteur commercial se centralise à Rivière-du-Loup au cours des dernières décennies où de plus grandes entreprises procurent du travail à de nombreux résidents des environs, mais la position géographique et économique de Saint-Arsène permet de maintenir un niveau démographique stable à ses habitants.

L’église de pierre actuelle, fierté des résidents de Saint-Arsène, est élevée en 1869 en remplacement d’une première modeste chapelle de bois.

Ces lieux sont d’une beauté incroyable. En effet, le relief par plateaux, offrant une vue magnifique sur le fleuve Saint-Laurent et ses colorés couchers de soleil, vous émerveillera. Du rebord de ces terrasses glaciaires, la vue s’étend généralement jusqu’au fleuve Saint-Laurent, jusqu’aux montagnes de Charlevoix. Au sud du territoire, le relief redescend vers la tranquille vallée de la rivière Verte, aux flancs de laquelle la vue s’étend jusqu’au rebord des Appalaches.

Autant dans le village que dans le milieu rural, vous pourrez admirer notre patrimoine bâti précieusement conservé.

La municipalité de Saint-Arsène est soucieuse de facilité l’intégration des nouveaux résidents dans la vie communautaire. Consciente que la qualité de l’accueil fait aux arrivants participe grandement au sentiment d’appartenance et de fierté qu’ils développeront envers leur localité, la municipalité a mis en place des initiatives spécialement destinées aux nouveaux arrivants.

Lieu-dit Le Moulin-du-Seigneur

Ce lieu-dit marque l’emplacement où Alexander Fraser, propriétaire de la seigneurie de la Rivière-du-Loup, fit construire un moulin en 1830. Il est situé dans la municipalité de Saint-Arsène sur la route qui mène à Saint-Épiphane, à l’endroit où le pont du Seigneur enjambe la rivière Verte. Les vestiges de ce moulin, en service jusque vers 1925, sont d’ailleurs encore apparents aujourd’hui. Alexander Fraser (1763-1837?), né à Beaumont, était le fils du lieutenant Malcolm Fraser, seigneur de Mount Murray, et de Marie Allaire, de Saint-Étienne-de-Beaumont. Après avoir fait fortune dans le commerce des pelleteries, il achète, en 1802, de Henry Caldwell, seigneur de Lauzon, les seigneuries de la Rivière-du-Loup, de Témiscouata et de Madawaska. Celle de la Rivière-du-Loup avait été concédée une première fois, en 1673, à Charles Aubert de La Chesnaye, mais c’est vraiment sous Alexander Fraser, sixième seigneur, qu’elle prit un réel essor.

Coordonnées de Saint-Arsène :

49, rue de l’Église, bureau 101
Saint-Arsène (Québec)
G0L 2K0

Téléphone : 418 867-2205

Site web de la paroisse de Saint-Arsène : municipalite.saint-arsene.qc.ca.

st arsene

Saint-Arsène. Source de l’image : Site Web de Saint-Arsène.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *