Villes et villages

Saints-Anges

Saints-Anges

Municipalité de Saints-Anges

À 7 kilomètres au nord-est de Vallée-Jonction en Beauce, et à 55 kilomètres de Québec, limitée à l’est par Saint-Édouard-de-Frampton, on retrouve la municipalité de la paroisse de Saints-Anges, régulièrement désignée comme Saints-Anges-de-Beauce.

Saints-Anges fait partie de la municipalité régionale de comté de La Nouvelle-Beauce dans la région administrative de Chaudière-Appalaches. La municipalité regroupe plus de 1200 Angelinoises et Angelinois. Constituée le 29 décembre 1880, elle se déploie sur une superficie de plus de 69 kilomètres carrés.

Établie sur un site élevé, dont l’altitude oscille entre 260 et 490 mètres, elle assure une vue sur les monts au sud-ouest de la Chaudière. Les principaux reliefs de Saints-Anges, la Grande Montagne et la Petite Montagne, sont inscrits depuis longtemps dans le paysage dénominatif local.

Fondée en 1875 officiellement, bien que les terres de la paroisse aient toutes été concédées dès 1850, et desservie à l’origine par le curé de Saint-Joseph, la municipalité a été formée à même les paroisses de Saint-Joseph, Sainte-Marie et Sainte-Marguerite. L’érection tant canonique que civile de l’entité paroissiale Les Saint-Anges est survenue en 1880, la même année que celles de la municipalité. La dénomination choisie, identique à celle du bureau de poste qui y commençait ses activités en 1875, s’inscrit dans le droit fil d’une profonde dévotion à l’endroit de ces êtres spirituels à qui Dieu confie le soin de porter ses messages.

Par ailleurs, le territoire de Saints-Anges baigne littéralement dans un entourage hagionymique constitué principalement de Sainte-Mélanie, L’Enfant-Jésus – devenue Vallée-Jonction, Saint-Édouard-de-Frampton, Sainte-Marie, Sainte-Marguerite, Saint-Joseph.

Entre 1846 et 1871, moment de l’établissement d’une mission, l’endroit répondait à la dénomination de Bois-Franc, laquelle soulignait la réserve importante des essences à grain dur et serré de frêne, d’érable, de chêne, connues au Québec sous l’appellation générique de “bois francs”, en raison de la fermeté de leurs constituants. On désignait couramment la population comme les gens de Bois-Franc, des Bois-Francs et des Boisfrancs qui, à l’époque, s’adonnaient surtout à l’agriculture ou travaillaient dans les scieries.

Une multitude d’organismes communautaires et d’organisations offrent leur soutien au citoyennes et citoyens de Saints-Anges, ainsi qu’aux nouveaux arrivants.

Voici la liste de ces organismes, qui s’adressent à tous :

  • Accompagnement aux centres de santé.
  • Ange gardien Nouvelle-Beauce. Service qui aide les aînés en situation de vulnérabilité et de les met en liaison avec les ressources et les services de leur communauté. Service gratuit et confidentiel pour les personnes de 50 ans et plus. Ce service vous écoute ; évalue vos besoins ; vous accompagne dans vos démarches ; vous supporte dans la recherche de solutions efficaces et sécuritaires ; vous met en lien avec des ressources du milieu ; collabore et défini vos actions ; vous permet d’améliorer votre situation. C’est une démarche volontaire basée sur le respect et la confiance.
  • Escouade canine : Cette escouade vous visite une fois l’an, au printemps, afin que vous puissiez vous procurer un certificat d’enregistrement pour votre chien. Si vous avez besoin de ce document hors de cette période, contactez votre bureau municipal. L’escouade canine a également comme mandat de s’assurer de l’application du règlement # 203 sur la qualité de vie, chapitre 4 concernant les animaux.
  • Hommes et femmes chrétiens et chrétiennes : Ce sont un ensemble de bénévoles qui préparent le repas après les funérailles.
  • Le club de l’Âge d’or de Saints-Anges est un organisme qui accueille les personnes de 50 ans et plus. Il offre à ses membres de participer à plusieurs activités durant l’année, soit des soupers, de la danse à tous les mois avec goûter, un dîner des Fêtes, des soirées de cartes et une épluchette de blé d’inde. Les activités et le repas sont gratuits pour les membres.
  • La cuisine collective : Les cuisines collectives du projet SISCA Nouvelle-Beauce sont là pour tous, autant pour les mamans à la maison, les personnes seules ou toute autre personne intéressée! Le projet SISCA, c’est aussi des formations sur : couponning, purée de bébé, cuisiner sans gaspiller et bien plus !
  • La Fabrique de la paroisse de Saints-Anges est une institution religieuse catholique dont le but est de promouvoir et enseigner la religion catholique. Elle fait partie de l’archidiocèse de Québec. La structure physique est composée d’une église, d’un presbytère et du cimetière. La structure administrative est formée de six personnes élues par la communauté. Ce sont les marguilliers(ières) dont le rôle est d’entretenir et d’administrer les biens physiques. La structure organisationnelle religieuse est composée d’un curé, de vicaires, d’agents de pastorale, d’un comité de liturgie et de divers comités laïcs qui enseignent et assure le développement de la foi chrétienne catholique.
  • La Maison de la Famille Nouvelle-Beauce a pour mission, d’offrir aux familles divers services de soutien, d’orientation et de références propres à faciliter leur adaptation et leur fonctionnement.
  • Le cercle des fermières : L’objectif est de transmettre le patrimoine artisanal (couture, tricot, tissage, broderie), permettre un échange de connaissances en santé, en droit et obligation et en alimentation, acquérir une meilleure confiance en soi et se faire des amies.
  • Les cavaliers du pays de l’érable : Le club a pour principal but de promouvoir le développement des activités équestres dans la région de la Beauce et de l’Etchemin.

Coordonnées de la municipalité de Saints-Anges :

494, avenue Principale
Saints-Anges
G0S 3E0

Téléphone : 418 253-5230.

Site Web de Saints-Anges : saintsanges.com.

Vue aérienne de Saints-Anges. Source de l'image : Site Web de la municipalité.
Vue aérienne de Saints-Anges. Source de l’image : Site Web de la municipalité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *