Villes et villages

Sainte-Famille

Sainte-Famille

Municipalité de Sainte-Famille

La paroisse de Sainte-Famille regroupe plus de 800 Familloises et Famillois. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de l’Île d’Orléans et s’étend sur une superficie de plus de 46 kilomètres carrés dans la partie nord-est de l’île. La MRC de l’Île d’Orléans appartient à la région administrative de la Capitale-Nationale. Grâce à la proximité de la ville de Québec, Sainte-Famille fait partie également de la Communauté métropolitaine de Québec.

Le vaste territoire de la paroisse est accidenté et parsemé de nombreux ruisseaux.

La paroisse de Sainte-Famille est l’une des plus anciennes unités administratives et lieu d’établissement des Européens sur le territoire du Canada. En effet, M. Robert Gagnon s’y établit vers 1650 et la paroisse de Sainte-Famille est constituée en 1661, devenant ainsi la plus ancienne paroisse de l’île d’Orléans.

La première église fut construite dans la paroisse de Sainte-Famille en 1669. En 1685, les Soeurs de la Congrégation Notre-Dame y font bâtir un couvent qui s’y trouve toujours, tout comme la seconde église de Sainte-Famille, construite entre 1743 et 1748. Selon les données du site internet lieuxdeculte.qc.ca, c’est la plus vieille église à deux tours au Canada et la seule église au Québec avec 3 clochers en façade.

Sur le plan économique, de nombreux résidents de la paroisse se consacrent à la culture des pommes, des fraises, des légumes et à la culture maraîchère.

Notons que Sainte-Famille possède d’autres attraits patrimoniaux intéressants, tels que la Maison de nos aïeux et d’autres constructions classées monuments historiques. La plupart des propretés de Sainte-Famille se trouvent à une certaine distance de la route. La valeur monétaire de ces demeures est très haute et il n’est pas permis de les visiter, à l’exception de la maison Drouin.

La maison Drouin, est l’une des plus anciennes maisons au Québec. Elle fut érigée autour de 1675. En 1725, ses propriétaires l’agrandirent. Aujourd’hui, la maison est gérée par une fondation des citoyens de Sainte-Famille. Les guides racontent l’histoire de la maison Drouin, vêtus en costumes de l’époque de la Nouvelle-France. Parmi les collections de la maison, on trouve des meubles anciens, des outils, d’autres antiquités qui bien illustrent la vie des pionniers de la Nouvelle-France.

On retrouve sur le territoire de la paroisse de Sainte-Famille plusieurs toponymes témoignant de l’histoire ancienne des lieux, comme le ruisseau du Pot au Beurre ou la route du Mitan.

Coordonnées de la paroisse de Sainte-Famille :

3894, chemin Royal
Sainte-Famille
G0A 3P0

Téléphone : 418-829-3572.

Site Web la paroisse de Sainte-Famille : ste-famille.iledorleans.com.

MRC de L’Île-d’Orléans

Municipalité régionale de comté de 192 km carrés située immédiatement à l’est de l’agglomération de Québec, composée de L’île d’Orléans, de l’île Madame et de l’île au Ruau. Elle constitue la plus petite MRC en superficie après celle de Champlain (163 km carrés) et la troisième plus petite en population. L’Île d’Orléans appartient aux basses-terres du Saint-Laurent, mais son sous-sol la rattache au système appalachien. Vu sa valeur patrimoniale inestimable en tant que lieu premier de l’implantation française au Québec, avec la ville de Québec, Beauport et la Côte-de-Beaupré, elle jouit du statut d’arrondissement historique aux termes de la Loi québécoise sur les biens culturels. Ce statut protège son paysage architectural et naturel contre les interventions indésirables.

Établie en janvier 1982, la MRC comprend six municipalités dont Saint-Pierre, la plus populeuse ; elle ne compte aucune ville. C’est un vieux pays, bien français et entièrement rural. Le tourisme et l’agriculture y sont les activités économiques principales. Les rares industries, de petite taille, sont reliées à l’alimentation. De plus en plus, on s’établit dans l’île d’Orléans pour la beauté et tranquillité des lieux, mais on se rend à travailler à Québec ou dans sa proche banlieue. La MRC est évidemment nommée d’après l’île principale elle-même et son siège se trouve à Sainte-Famille.

Chapelle de procession

Chapelle historique de procession. Source de l’image, site Web : ste-famille.iledorleans.com

Lire aussi :

1 commentaire

  1. daniielle prezeau dit :

    je demande pour l eglise notre-dame-de-l assomption-de-
    bellechasse sur ile d oléans
    mon grand pere
    merci
    danielle

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *