Villes et villages

Saint-Séverin

Saint-Séverin

Municipalité de Saint-Séverin-de-Proulxville

La municipalité de paroisse de Saint-Séverin (connue également comme Saint-Séverin-de-Proulxville ou encore comme Proulxville) est située dans la municipalité régionale de comté de Mékinac qui fait partie de la région administrative de la Mauricie.

La population de la municipalité, constituée civilement le 11 avril 1890, est de moins de 1000 Séverinoises et Séverinois et la superficie totale de la municipalité est de plus de 62 kilomètres carrés.

À mi-chemin entre Saint-Stanislas, au sud et Saint-Tite, au nord, en Mauricie, dans le bassin hydrographique de la rivière des Envies et de la Batiscanie., on retrouve cette municipalité, à une vingtaine de kilomètres au sud de Sainte-Thècle.

Saint-Adolphe la jouxte, au nord-est et Herouxville, à l’ouest. Le secteur nord du territoire est traversé par la rivière des Envies. Les premiers arrivants s’installent à cet endroit à la fin du XIXe siècle et bientôt une paroisse est créée sous le nom de Saint-Séverin en 1889, par suite de son détachement des paroisses voisines de Saint-Tite et de Saint-Stanislas.

L’année suivante survient l’érection civile de même que la création de la municipalité de paroisse. La dénomination choisie évoque Louis-Séverin Rheault (1837-1909), grand vicaire du diocèse de Trois-Rivières (1862-1867), curé de Notre-Dame-de-Trois-Rivières (1874-1884), délégué par l’évêque trifluvien pour choisir l’emplacement de l’église paroissiale. Son prénom pourrait rappeler un moine du Ve siècle ou encore un abbé de Saint-Maurice en Valais, mort en 507. Il aurait guéri Clovis, le roi des Francs, d’une grave maladie. Au cours des ans, les lieux ont tour à tour été identifiés sous les appellations de Saint-Séverin-de-Proulxville et de Proulxville, cette dernière constituant l’identification du bureau de poste en 1890. L’abbé Prudent Proulx (1853-1924), premier curé de la paroisse qu’il a dirigée de 1889 à 1918, a inspiré cette appellation.

Aujourd’hui, Saint-Séverin est devenu un village où l’agriculture s’étend sur la presque totalité de son territoire. C’est ici que vous pourrez voir l’un des derniers ponts couverts du Québec, un incontournable de cette région. Vous rencontrerez à Saint-Séverin des résidents dont la cordialité et la simplicité sauront vous séduire. De plus, le magnifique terrain de jeux avec modules, jeux d’eau, parc de « skate », terrain de tennis, patinoire et terrain de balle ainsi que l’école exceptionnelle en font un milieu de vie rêvée pour y établir sa famille.

Depuis février 2011, les gens désireux de pratiquer la raquette et le ski de fond le long du territoire peuvent le faire librement et gratuitement. En effet, monsieur Denis Buist et son équipe de bénévoles ont tracé à même sa terre et celles de ses voisins des sentiers pour la pratique de ces activités. Ces pistes sont balisées. La municipalité a contribué financièrement dans ce projet et ce, de concert avec la caisse populaire. Saint-Séverin a fait l’achat d’une motoneige adaptée pour le damage des pistes. Monsieur et madame Buist ont même égayé le parcours d’anecdotes et d’affiches identifiant certaines espèces d’arbres. Un stationnement, bien indiqué a même été prévu en face du chemin menant à la croix.

Piste de ski de fond : Trois pistes bien entretenues et de niveaux de difficulté différent vous attendent: La jaune, très facile, 2,6 Km ; La bleue, facile, 3,9 Km ; La rouge, niveau intermédiaire, 8,3 Km.

Piste de raquette : Trois parcours bien balisés vous sont offerts : Sentier de La Croix, 2,6 Km ; Boucle de l’Éclaircie, 2,6 KM ; Boucle de l’Éclaircie et retour par le sentier de La Croix, 4,6 Km.

Le départ s’effectue au début de ces sentiers; vous n’avez qu’à suivre les indications. Comme quoi, même en hiver, les Séverinoises et Sévérinois peuvent goûter aux joies de l’extérieur.

Coordonnées de Saint-Séverin :

1986, place du Centre
Saint-Séverin
G0X 2B0.

Site Internet de la municipalité de Saint-Séverin : st-severin.ca.

Voir aussi :

Pont couvert de Saint-Séverin. Source de la photographie : Site Web de la municipalité.
Pont couvert de Saint-Séverin. Source de la photographie : Site Web de la municipalité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *