Villes et villages

Saint-Joseph-du-Lac

Saint-Joseph-du-Lac

Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac

Plus de 5300 Josephoises et Josephois habitent la municipalité laurentienne de Saint-Joseph-du-Lac, située au bord du lac des Deux-Montagnes, à une trentaine de kilomètres du centre-ville de Montréal, au sud-ouest de la ville de Saint-Jérôme. Saint-Joseph-du-Lac fait partie de la municipalité régionale de comté de Deux-Montagnes et de la communauté métropolitaine de Montréal. La municipalité couvre une superficie de plus de 40 kilomètres carrés.

Saint-Joseph-du-Lac, fondée en 1717 comme mission gérée par les Sulpiciens, est constituée canoniquement en 1853 en tant que paroisse du Patronage-Saint-Joseph.

Pendant plus de cent ans, depuis sa constitution civile en 1855, le nombre de résidents de Saint-Joseph-du-Lac ne change pas et ce n’est qu’à partir des années 1960 que la situation démographique évolue suite à l’ouverture de l’autoroute 640.

Plusieurs développements résidentiels voient le jour à Saint-Joseph, notamment le long de la rue Clément, dans le domaine de la Pommeraie, le secteur Paquin, le secteur Brunet et le secteur Parc.

Sur le plan économique, Saint-Joseph-du-Lac développe la pomoculture et ses dérivés, l’acériculture (une grande cabane à sucre peut y recevoir jusqu’à cinq cents visiteurs), la courge et le raisin (le vignoble La Roche des Brises s’est déjà taillé une place de choix sur la route des vins des Laurentides).

À Saint-Joseph, au pied de la montagne, est situé également le Verger Lacroix & Cidrerie. Vous êtes conviés à la découverte du merveilleux fruit qu’est la pomme, de la cueillette à la dégustation des multiples produits fabriqués au verger dans la plus pure des traditions. Vous aurez le plaisir de visiter le site et de profiter d’une balade en tracteur et d’une tournée à la fermette. La cidrerie vient compléter ce tableau coloré par la diversité de ses cidres qui expriment toute l’ardeur de ses artisans, en passant par le Cidre de Glace jusqu’au Cidre de Feu, des éléments qui caractérisent les hôtes et qui vous charmeront lors de votre visite tant à la boutique gourmande qu’au champ.

Un centre d’interprétation de la courge, qui retrace l’histoire de la cucurbitacée, est aménagé à Saint-Joseph-du-Lac. On y présente la citrouille, le potiron, la courgette et les produits dérivés.

Remarquons que pour ne pas altérer les projets domiciliaires et les vergers, la plupart des nouveaux secteurs résidentiels se développent dans le bas de Saint-Joseph, ce qui permet de conserver le charme villageois du centre de la municipalité.

La réputation touristique de Saint-Joseph-du-Lac, un des endroits les plus attachants à proximité de Montréal, est indéniable et grandit tous les ans, d’autant plus qu’on y retrouve plusieurs vignobles, vergers et cidréries.

Historique de Saint-Joseph-du-Lac

À l’ouest de Saint-Eustache et au nord de Pointe-Calumet, dans la région des Laurentides, on retrouve la municipalité de la paroisse de Saint-Joseph-du-Lac. Dominant la plaine de Montréal et le lac des Deux Montagnes, cette localité est installé sur le haut d’une montagne. En 1780, les Sulpiciens, alors seigneurs du Lac-des-Deux-Montagnes, concèdent les premières terres dans la côte Saint-Joseph, en bordure est de la seigneurie.

Vers 1850, les habitants de la côte Saint-Joseph effectuent des démarches en vue de l’obtention d’une paroisse. Celle-ci sera créée officiellement en 1853 et comprendra tout le territoire détaché des paroisses de Saint-Eustache et Saint-Benoît, et situé dans la côte Saint Joseph, suivant l’acte d’érection. Le nom retenu alors était celui de Saint-Joseph, tiré de l’appellation des lieux. Lors de l’érection civile en 1856, l’endroit prend la dénomination de Patronage-de-Saint-Joseph, reprise par la municipalité de paroisse créée la même année.

Quant au bureau de poste ouvert en 1856, il était identifié sous le nom Saint-Joseph-du-Lac, forme qui s’est implantée dans l’usage pour désigner l’entité municipale, sans qu’une intervention administrative officielle ait sanctionné cette modification dénominative. L’appellation marque le souci de bien caractériser l’endroit en regard des nombreux autres Saint-Joseph en évoquant la proximité du lac des Deux Montagnes. La présence d’innombrables pommiers accrochés à flanc de montagne et la large exploitation de la pomiculture ont spontanément valu à Saint-Joseph-du-Lac le titre de Royaume de la pomme.

Coordonnées de Saint-Joseph-du-Lac :

1110, chemin Principal
Saint-Joseph-du-Lac
J0N 1M0

Téléphone : 450 623 1072

Site internet de Saint-Joseph-du-Lac : sjdl.qc.ca.

st joseph du lac

Paysage rural, Saint-Joseph-du-Lac. Photo : © GrandQuebec.com.

magasin general

Magasin général. Ferme Cueillette 640, Ginette et Donald Lacroix 41 rue Binette, St-Joseph-du-Lac, J0N 1M0. Photo : © GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *