Villes et villages

Saint-Ignace-de-Stanbridge

Saint-Ignace-de-Stanbridge

Municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge

La municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge, constituée en 1889, regroupe près de 650 Ignaçoises et Ignaçois sur un territoire de plus de 69 kilomètres carrés.

Elle fait partie de la MRC de Brome-Missisquoi, dans la région administrative de la Montérégie. Elle est située à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Cowansville, au nord de Farnham, entre Sainte-Sabine et Bedford.

Le nom de la municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge est souvent abrégé en Saint-Ignace.

Saint-Ignace commence à être peuplé vers les années 1810. Il s’agit de pionniers venant de Grande-Bretagne qui baptisent leur nouvelle petite patrie du nom de Stone Settlement, en l’honneur de Peter et Simon Stone, deux frères qui furent les premiers à s’y établir.

En 1819, on érige sur le territoire du futur Saint-Ignace une chapelle méthodiste.

La mission de Saint-Ignace est proclamée canoniquement en 1873. En 1876, la paroisse de Saint-Ignace est fondée. Elle tire son appellation de saint Ignace d’Antioche, évêque et martyr des temps de la naissance de la chrétienté. Ce nom rappelle également Mgr Ignace Bourget, évêque de Montréal à cette époque. Le nom Stanbridge souligne le fait que le village se trouvait à l’intérieur du canton de Stanbridge.

Vers la fin du XIXe siècle, le hameau de Mystic, qui faisait partie de Saint-Ignace, était l’une des localités les plus développées sur le plan industriel dans les Cantons-de-l’Est. En effet, la famille de Salomon Walbridge, originaire de Cambridge, y construit, en 1864, une fonderie et un atelier de travail du métal. En 1868, pour fournir de l’énergie à ces usines, on édifie un barrage sur le ruisseau Walbridge.

Aujourd’hui, on remarque à Saint-Ignace deux joyaux de l’architecture du XIXe siècle: une somptueuse résidence, datée de 1882, et une impressionnante grange dodécagonale (à douze côtés) construite en bois et qui est toujours utilisée.

Coordonnées de Saint-Ignace-de-Stanbridge :

678, rang de l’Église Nord
Saint-Ignace-de-Stanbridge
J0J 1Y0

Téléphone : 450 296 4467

Site Web de Saint-Ignace-de-Stanbridge : saint-ignace-de-stanbridge.com.

Historique de la municipalité Saint-Ignace-de-Stanbridge

Dans la région de la Montérégie, à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Cowansville, entre Sainte-Sabine et Bedford, on retrouve la municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge, nom spontanément abrégé en Saint-Ignace.

Vers 1810, quelques pionniers ignaçois, parmi lesquels on retrouve Peter et Simon Stone, s’installent à l’endroit qui prend alors la dénomination de Stone Settlement.

Une chapelle méthodiste est bâtie à Mystic en 1819. Sur le plan catholique, la mission de Stone Settlement est établie en 1873 et trois ans plus tard on demande l’implantation d’une paroisse, érigée canoniquement la même année sous le vocable de Saint-Ignace. Celle-ci tire son appellation de saint-Ignace d’Antioche, évêque et martyr du 1er siècle, proposée par monseigneur Louis-Zéphirin Moreau, quatrième évêque du diocèse de Saint-Hyacinthe, qui voulait rendre hommage à monseigneur Ignace Bourget (1799-1885), deuxième évêque de Montréal (1840-1876), qui l’avait ordonné prêtre en dépit de sa santé délicate.

Détachée de Notre-Dame-des-Anges-de—Stanbridge et en partie du canton de Stanbridge dont le territoire a été divisé en 1889 pour donner naissance aux municipalités de Notre-Dame-de-Stanbridge et de Saint-Ignace-de-Stanbridge, la paroisse a fait l’objet d’une érection civile à ce moment-là. L’élément Stanbridge, que l’on retrouve dans le nom de quelques municipalités voisines comme Stanbridge,Stanbridge-Station et Notre-Dame-de-Stanbridge, souligne l’insertion du territoire dans ce canton proclamé en 1801 et qui rappelle un village du Bedfordshire anglais. Le bureau de poste local, après avoir été identifié sous l’appellation de North Stanbridge de 1856 à 1936, laquelle marque la situation géographique de l’endroit, a adopté celle de la municipalité.

st-ignace de stanbridge

Maison Walbridge, située près de la grange Alexander-Solomon-Walbridge à Mystic, Saint-Ignace-de-Stanbridge. Photo par Samuel Freli https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Maison_Walbridge_-_1843.jpg.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *