Villes et villages

Saint-Guillaume

Saint-Guillaume

Municipalité de Saint-Guillaume

La municipalité de Saint-Guillaume s’étend sur une superficie 87 kilomètres carrés dans la région administrative du Centre-du-Québec, faisant partie de la MRC de Drummond. Environ 1600 Guillaumiennes et Guillaumiens y vivent.

Saint-Guillaume se trouve au cœur d’une vaste région agricole située dans la plaine du Saint-Laurent, à égale distance de Sorel-Tracy, Drummondville et Saint-Hyacinthe, tout près de l’autoroute Jean-Lesage qui relie Montréal et Québec.

Avant la colonisation, ces terres étaient habitées par des amérindiens abénakis. Le village naît au début des années 1850, quand des colons francophones s’établissent dans les cantons de Grantham et Upton. Jusqu’à nos jours, on peut voir sur son territoire des granges anciennes ou békosses, dont certaines ont servi de première demeure aux défricheurs. Ces constructions en bois, couvertes de bardeaux, témoignent de la présence des premières générations de colons sur ces terres. En 1855, Saint-Guillaume est constitué civilement comme municipalité.

La ville possède un riche patrimoine architectural. En effet, le souci du détail était présent dans l’esprit des bâtisseurs du début du XXe siècle. On peut citer la Maison Morel, une bâtisse qui se démarque par son solage de pierres taillées et son recouvrement extérieur prenant la forme de déclin de pins jaunes; la Maison Vanesse, datée des années1880; la Maison de la famille Lavallée, construite en 1883; le Juvenat Saint-Louis-Marie, bâti vers la fin du XIXe siècle, et bien d’autres bâtiments.

On peut se procurer à la miellerie Les ruchers de l’ancêtre et Fils, de Saint-Guillaume, toute une gamme de produits résultant du patient labeur des abeilles.

Coordonnées de Saint-Guillaume :

106, rue Saint-Jean-Baptiste
Saint-Guillaume
J0C 1L0

Téléphone : 819 396 2403

Pour en apprendre plus sur Saint-Guillaume, visitez le site web : municipalite-st-guillaume.qc.ca.

Historique de la municipalité de la paroisse de Saint-Guillaume

Située dans la partie ouest de la MRC de Drummond. à 20 km de Drummondville, plus à l’est, Saint-Guillaume est bornée au nord par Saint-Bonaventure. Elle tire son nom de la paroisse de Saint-Guillaume érigée canoniquement en 1842, ainsi identifiée à la mémoire de Charles William (Guillaume en français) Grant (1782-1848), baron de Longueuil, propriétaire du canton d’Upton de 1806 à 1848. Ce dernier s’est montré généreux en faisant don du terrain sur lequel seront bâtis le presbytère et l’église.

Avant de prendre le nom de Saint-Guillaume, en 1867, l’endroit était connu comme la municipalité du canton d’Upton-Partie-Nord-Est et c’est à la faveur de la division du territoire de cette municipalité en deux entités distinctes, l’autre prenant l’appellation de Saint-Bonaveunture, qu’elle a reçu sa dénomination actuelle.

Upton évoque probablement une ville du Chestershire anglais. Les Guillaumiens d’origine, issus de Rivière-du-Loup, devenue Louiseville, de Yamachiche et de la région de Maskinongé, commenceront à défricher l’endroit, alors connu comme Ruisseau-des-Chênes, allusion à cette variété d’arbres qui croissaient le long du ruisseau des Chênes, au début du XIXe siècle. Souvent identifiée comme Saint-Guillaume-d’Upton, la municipalité reprend cette appellation du bureau de poste ainsi dénommé lors de son ouverture en 1862.

St-Guillaume

Église de Saint-Guillaume. Photo : Dblanchard99http://commons.wikimedia.org/wiki/File:2009-05-30_%C3%A9glise_et_presbyt%C3%A8re_petit_format.jpg

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *