Villes et villages

Saint-François-Xavier-de-Viger

Saint-François-Xavier-de-Viger

Municipalité de Saint-François-Xavier-de-Viger

Saint-François-Xavier-de-Viger fait partie de la municipalité régionale de comté de Rivière-du-Loup qui fait partie, à son tour, de la région administrative du Bas-Saint-Laurent. La superficie totale de la municipalité est de plus de 112 kilomètres carrés, mais la municipalité ne regroupe qu’une population de moins de 250 Vigéroises et Vigérois.

Saint-Fraçois-Xavier-de-Viger s’insère entre Saint-Épiphane, au nord-ouest, et Saint-Hubert, au sud-est, à 25 kilomètres à l’est de Rivière-du-Loup. Bien que des colons se soient déjà installés sur le territoire vers 1870 et qu’une paroisse ait été créée cette année-là, celle-ci devait être supprimée en 1892, en raison de la faiblesse quantitative de la population locale. Elle devait être érigée à nouveau en 1948, rapidement suivie de l’érection municipale le 1er janvier 1950, par suite du détachement respectif d’une partie du territoire respectif des municipalités de Saint-Épiphane et de Saint-Hubert.

Si l’on a avancé qu’il faut voir dans le nom municipal le prénom de l’abbé François-Xavier-Ludger Blais, né en 1832, curé de Fraserville (Rivière-du-Loup) en 1871, il paraît accrédité qu’il s’agirait plutôt de celui de l’abbé François-Xavier Guay, né en 1834, premier desservant de la paroisse, de 1869 à 1872, et curé de Saint-Épiphane, de 1874 à 1876. L’appellation tant paroissiale que municipale évoque également Denis-Benjamin Viger (1774-1861), conseiller législatif de 1848 à 1858, coprésident du Conseil exécutif du Canada-Uni avec William Henry Draper de 1843 à 1846, dont le nom a servi de base à l’élaboration de la dénomination collective des citoyens, les Vigérois.

Saint-François-Xavier-de-Viger se situe en partie dans le canton de Viger, proclamé en 1861.

Les habitants de Saint-François-Xavier-de-Viger vivent dans un environnement sain et de façon sécuritaire dans des conditions idéales pour la vie de famille . En effet, loin du trafic, de la pollution urbaine ainsi que des bruits et du stress, vivre dans cette belle municipalité, c’est profiter du bon air et circuler en toute sécurité. Chaque année, la fête des voisins est l’un des événements très attendus, où la Corporation de développement souligne l’arrivée de nouveaux résidents. il s’agit d’une bonne façon d’intégrer les nouveaux arrivants.

En hiver, on peut profiter d’une patinoire extérieure et en été, le lac Pouliac est propice pour la pêche. Il y existe aussi un sentier équestre, un parc de jeux pour enfants, la bibliothèque municipale et scolaire et d’autres opportunités de loisir. Un grand nombre d’activités sont offertes au cours de l’année par les différents Comités de la municipalité.

Notons également que l’école Riou de Saint-François-Xavier-de-Viger intègre les élèves de la 2e année du 2e cycle et le 3e cycle du primaire pour les villages de Saint-Épiphane et de Saint-François-Xavier-de-Viger.

Programme d’aide à la construction et à la rénovation : Remarquez que si vous prévoyez investir dans la construction ou l’implantation d’un bâtiment principal ou résidentiel, il existe un programme d’aide à la construction et à la rénovation de bâtiments principaux résidentiels à Saint-François-Xavier-De-Viger.

Notons finalement que le journal municipal L’Info-Viger est publié par la municipalité. Cette publication paraît une fois chaque deux mois.

Coordonnées de Saint-François-Xavier-de-Viger :

123, rue Principale
Saint-François-Xavier-de-Viger
G0L 3C0

Téléphone : 418 497-2302.

Site Web de Saint-François-Xavier-de-Viger : municipalite.saint-francois-xavier-de-viger.qc.ca

Pour en apprendre plus :

Vue générale de la rue Principale de Saint-François-Xavier-de-Viger. Source de la photographie : Site Internet de la municipalité.
Vue générale de la rue Principale de Saint-François-Xavier-de-Viger. Source de la photographie : Site Internet de la municipalité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *