Villes et villages

Saint-Adelme

Saint-Adelme

Municipalité de Saint-Adelme

Située dans la Municipalité régionale de comté de Matane dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, à l’est de la ville de Matane, la paroisse de Saint-Adelme est une municipalité d’environ 500 Saint-Adelmoises et Saint-Adelmois, personnes accueillantes et chaleureuses.

La paroisse fut constituée en 1933 sur une superficie de plus de cent kilomètres carrés. Son nom honore saint Adelme de Malmesbury (Aldhelm), moine irlandais bénédictin, évêque de Sherborne, qui vécut au VIIIe siècle.

Au fait, les premiers résidents s’y établissent vers 1915, avec la colonisation du plateau des Chic-Chocs, et, en 1916, la mission de Saint-Denis y est fondée, alors que la paroisse est érigée canoniquement sous le nom de Sainte-Adeline, en 1924. Son territoire couvre une partie du territoire du canton de Saint-Denis et du canton de Tessier. Le nom de Saint-Denis n’est pas retenu pour éviter la confusion avec autres entités québécoises. Cependant, en 1933, le nom de Sainte-Adeline est également changé, cette fois, pour Saint-Adelme-de-Matane.

Le 9 septembre 1933, un bureau de poste sous le nom de Saint-Adelme-de-Matane est ouvert. L’église paroissiale est érigée en 1939 (selon une source, elle est pourtant construite en 1931).

Aujourd’hui, Saint-Adelme est une municipalité aux paysages magnifiques façonnés par la pratique de l’agriculture et de la forêt, où la nature fait la loi. On y trouve une ferme d’élevage des sangliers (la Ferme du Sanglier), mais Saint-Adelme est plutôt un village dévitalisé. La station-service, le bar et la cantine ont fermé et l’école municipale est menacée dû au manque d’élèves. Il n’est que naturel que la municipalité de Saint-Adelme souhaite attirer de nouveaux résidents et pour ce faire, elle offre des exemptions de taxe foncière aux nouveaux arrivants qui souhaitent construire une maison sur son territoire.

On atteint la municipalité de Saint-Adelme en quittant Petit-Matane en direction des contreforts des monts Notre-Dame, au sud.

Saint-Adelme est située dans la région touristique de Gaspésie à environ 650 kilomètres de Montréal et 425 kilomètres de Québec.

Coordonnées de Saint-Adelme :

138, rue Principale
Saint-Adelme
G0J 2B0

Téléphone : 418 733-4044

Site Internet de la municipalité de Saint-Adelme : municipalite.st-adelme.ca

Saint-Adelme, note historique

On atteint Saint-Adelme en quittant Petit-Matane, dans le Bas-Saint-Laurent, en direction des contreforts des monts Notre-Dame, au sud de Sainte-Félicité, du territoire de laquelle la municipalité a été détachée, ainsi que de celui de Saint-Jérôme-de-Matane. La proximité de la ville de Matane, à l’ouest, de même que la dénomination du bureau de poste local ouvert en 1933, ont valu à l’endroit la désignation courante de Saint-Adelme-de-Matane. La grande période de colonisation des paroisses du plateau des Chic-Chocs, à la fin des années 1920, permet à celle de Saint-Adelme de voir le jour, d’abord à titre de mission de Saint-Denis en 1916, puis comme paroisse religieuse érigée canoniquement en 1931. La municipalité de paroisse reçoit le même nom lors de son érection en 1933. Anciennement, on identifiait l’endroit sous l’appellation de Saint-Denis, du nom du canton proclamé en 1864, dans lequel il se située. Les pionniers de Saint-Adelme, évêque dont la fête est célébrée le 25 mai. Par ailleurs, les motifs qui les ont incités à opter pour cette appellation demeurent inconnus. Il est toutefois intéressent d’observer qu’Hormisdas Magnan signale que la mission de Saint-Denis a été gratifiée du nom de Sainte-Adéline par la suite, appellation retenue lors de son érection canonique en 1924. Une sainte Adéline ou Aline abbesse de Mortain (France), morte en 1125 et figurant au calendrier liturgique à la date du 20 octobre, peut être signalée. On a cru qu’il pourrait s’agir d’un glissement de sens ou d’une erreur d’écriture ! Les Saint-Adelmois d’aujourd’hui tirent leur subsistance de l’agriculture pour la majorité.

St-Adelme

Saint-Adelme. Source de la photographie : Municipalité de Saint-Adelme.

Voir aussi :

1 commentaire

  1. raymond gagné

    2014/04/18 at 3:13

    bonjour
    J’aimerais que St-Adelme se dote d’un site web ou serais retransmit les assemblés municipale, ou la population qui est mal alaise d’assisté aux assemblés serais capable de suivre l’évolution de la paroisse.
    Au plaisir
    Raymond Gagné

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *