Villes et villages

Roquemaure

Roquemaure

Municipalité de Roquemaure

Roquemaure est une petite municipalité d’environ 430 résidents nommés les Roquemauriennes et les Roquemauriens. La municipalité est située en Abitibi-Témiscamingue, près de la frontière avec l’Ontario. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de l’Abitibi-Ouest. Roquemaure recouvre un territoire de 122 kilomètres carrés.

Le canton de Roquemaure fut proclamé en 1916, mais il n’y avait pas de résidents permanents avant 1933, quand le village de Sainte-Anne-de-Roquemaure fut fondé.

Ce village était autrefois aussi connu sous le nom de Petite Russie, parce que la plupart de ses premiers résidents étaient des immigrants russes. La municipalité a été constituée civilement en 1952.

Son nom actuel honore le lieutenant-colonel Roquemaure, commandant du régiment français de la Reine lors de la Guerre de Sept Ans.

Les conditions climatiques et les sols de la municipalité sont propices à la culture céréalière. Le cassis y est également récolté. Une cabane à sucre avec une capacité d’accueil de 100 personnes s’y trouve.

La proximité du lac Abitibi est un atout pour la municipalité qui s’enorgueillit de la présence des plages Mainville, Garneau, Lepage, Fortin et d’une plage municipale.

Notons qu’un magnifique camping de plus de 120 emplacements, situé à deux pas de la plage municipale, accueille les touristes qui désirent prolonger leur séjour à Roquemaure. On peut loger également à l’Auberge du Marais qui est ouverte toute l’année.

Le marais Antoine, un site d’observation de la faune et de la flore aquatiques, est visité par un grand nombre d’amoureux de la nature.

La Cabane à sucre Chez Ti-Paul propose d’excellents repas, la tire sur la neige et beaucoup plus, de la mi-février à la fin avril. Le reste de l’année, sur réservation pour groupe seulement.

Pour contacter Roquemaure :

15, rue Raymond Est
Roquemaure
J0Z 3K0

Téléphone : 819 787 6311

Site internet de Roquemaure : roquemaure.ao.ca.

Pointe Boundary

La baie chez Lepage – qui s’appelait auparavant Baie Boundary – à 10 km à l’ouest de Roquemaure, en Abitibi, se termine par une pointe d’un peu moins de 1 km de longueur frôlant la frontière interprovinciale du Québec et de l’Ontario.

Le nom Pointe Boundary, qui signifie frontière, a été choisi par les arpenteurs T. J. Patten et F.-C. Laberge qui, en 1906 et 1907, délimitèrent cette frontière au nord du lac Témiscamingue. « Au point 75 milles… la ligne n’a fait que toucher l’n des endroits les plus importants sur le lac Abitibi, et pour cette raison on a appelé la ligne sur le plan Boundary Point », écrit l’arpenteur Laberge dans Région de l’Outaouais, un volumineux ouvrage publié en 1908 par le ministère des Terres et Forêts et regroupant les rapports d’exploration et d’arpentage effectués depuis 1899. L’appellation Colline Boundary pour désigner une élévation située sur la même longitude dans le nord-ouest du canton de Dasserat s’explique de la même manière.

Roquemaure

Roquemaure. Photo : P199

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *