Villes et villages

Ville de Richelieu

Ville de Richelieu

Ville de Richelieu

La Ville de Richelieu se trouve dans la région administrative de la Montérégie et fait partie de la municipalité régionale de comté de Rouville et de la Communauté métropolitaine de Montréal. Sa population tourne autour de 5800 Richeloises et Richelois et la ville couvre une superficie d’environ 30 kilomètres carrés.

La ville de Richelieu qui porte le nom du célèbre Cardinal de Richelieu, a été fondée par le premier seigneur de ces terres, Jacques de Chambly du régiment de Carignan qui a aussi fondé en 1665, le Fort Saint-Louis devenu Chambly. Cependant, Jacques de Chambly a quitté cette région et devint commandant militaire de l’Acadie en 1673. Plus tard, en 1679, il fut nommé Gouverneur provisoire de l’île de Grenade et de la Martinique une année plus tard, en 1680. C’est là-bas qu’il décède en 1687.

Le Cardinal Armand du Plessis de Richelieu, quant à lui, est peut-être la figure la plus connue de la France à l’époque de la Nouvelle-France. Né en 1585 et mort en 1642, il fut le ministre de Louis XIII de 1624 jusqu’à son décès.

Cependant, la ville de Richelieu porte plutôt le nom de la rivière Richelieu qui en effet fut nommée en l’honneur du Cardinal (elle porta quelques temps le nom de Rivière aux Iroquois). Monsieur de Montmagny bâtit un fort à l’embouchure de la rivière, lui assignant le nom de Richelieu pour montrer que le fort se trouvait sur les rives de la rivière.

L’actuelle ville de Richelieu fut une mission à l’origine et elle a existé comme telle jusqu’au 5 septembre 1868, date à laquelle son premier curé est nommé. La paroisse est érigée canoniquement le 5 septembre 1868 à la suite du détachement de cette paroisse des paroisses de Saint-Mathias et de Sainte-Marie-de-Monnoir. Quelques mois plus tard, en janvier 1869, la municipalité de Richelieu est érigée civilement.

En 1969, le Village de Richelieu a été érigé en ville.

En 2000, la Ville de Richelieu et la Municipalité voisine de Notre-Dame-de-Bon-Secours ont fusionné pour créer une nouvelle Ville de Richelieu.

Coordonnées de la ville de Richelieu :

200, boulevard Richelieu
Richelieu
J3L 3R4

Téléphone : 450-658-1157

Site internet de Richelieu : villerichelieu.ca.

Richelieu, note biographique

Armand-Jean du Plessis (1582-1653), mieux connu sous son titre de cardinal de Richelieu, fut l’un des hommes d’État français les plus influents de son époque, si bien que son nom a pris une place importante dans l’histoire de la France et de la Nouvelle-France, ce qui se reflète dans la toponyme et l’odonymie de la France et du Québec.Membre de la noble famille Richelieu originaire du Plessis (Indre),ce prélat pragmatique et réformateur, ministre de Louis XIII de 1624 à 1642, s’était donné comme mission de lutter contre tout ce qui pouvait entraver ou troubler la puissance royale. Il procéda donc au rétablissement de l’autorité du roi par la centralisation et la réorganisation des pouvoirs au plus de la hiérarchie française. Richelieu encouragea de plus la création d’un empire colonial et la croissance du commerce, notamment en instituant, en 1627, la Compagnie des Cent-Associés, afin de développer la colonie naissante de la Nouvelle-France dont il contrôla les affaires pendant toute son administration.

Fort de son statut et de son pouvoir, il se fit construire un château dans le Richelieu, aux confins de la Touraine et du Poitou, et fit tracer les plans de la ville qui allait s’y développer, soit un quadrilatère entouré de remparts et traversé par une artère centrale reliant deux places bordées de riches hôtels. Aujourd’hui, Richelieu français est un chef-lieu de canton, situé dans l’arrondissement de Chinon (Indre-et-Loire) et la commune compte une population d’environ 25 000 habitants ; son nom, comme celui du cardinal, qui tirait son titre de la terre de Richelieu en Poitou, signifiait lieu riche en vignes. L’ancien château du cardinal a été détruit, mais il reste des vestiges de fortifications, le parc que le cardinal avait fait dessiner, ainsi qu’un pavillon et des grottes.

Richelieu

Vue aérienne de la ville de Richelieu. Source de la photo : Site Web de Richelieu.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *