Villes et villages

Notre-Dame-de-la-Paix

Notre-Dame-de-la-Paix

Notre-Dame-de-la-Paix

Notre-Dame-de-la-Paix est une vaste municipalité qui se déploie sur une superficie de près de 106 kilomètres carrés dans la région administrative de l’Outaouais et fait partie de la Municipalité régionale de comté de Papineau. La municipalité se trouve au nord de Papineauville, dans une vallée cernée de collines et formée il y a 20 mille ans par le passage des glaciers. Le village est situé sur les rives de la Petite rivière Rouge qui est un affluent de la rivière Petite-Nation et prend sa source au nord du Lac des Plages.

Notre-Dame-de-la-Paix regroupe environ 710 Pacificiennes et Pacificiens.

Depuis longtemps, les terres aujourd’hui occupées par la municipalité, étaient fréquentées par des Amérindiens algonquins. Le premier Européen qui visite et décrit ces lieux, est Samuel de Champlain qui remonte l’Outaouais en 1613. Il constate la beauté des lieux, tout comme des missionnaires qui y évangélisent au fil des ans. Au printemps de 1674, la seigneurie de la Petite-Nation est constituée sur un vaste territoire, dont une partie appartient aujourd’hui à Notre-Dame-de-la-Paix. Elle est octroyée à Mgr François de Laval, premier évêque de Québec, mais la véritable colonisation de l’endroit ne débute qu’au XXe siècle.

La paroisse de Notre-Dame-de-la-Paix fut constituée canoniquement en janvier 1902 par détachement de son territoire du territoire des paroisses de Saint-André-Avellin et Notre-Dame-de-Bon-Secours. En octobre de la même année, la municipalité fut constituée civilement.

Les premières familles qui s’y installent, soit, les familles des Lalonde, Lauzon, Rousson et Whissell défrichent et commencent à cultiver les terres. Jusqu’à nos jours, Notre-Dame-de-la-Paix conserve sa vocation majoritairement agricole.

Ces lieux sont composés de vastes forêts habitées par des chevreuils.

Remarquons que la municipalité dispose d’un club de golf au parcours exceptionnel de 18 trous.

Coordonnées de Notre-Dame-de-la-Paix :

267, rue Notre-Dame
Notre-Dame-de-la-Paix
J0V 1P0

Téléphone : 819 522 6610.

Notre-Dame-de-la-Paix

Bien que l’on ignore toujours à quel événement particulier fait allusion l’appellation de cette municipalité de paroisse érigée en 1902, elle s’inscrit dans la thématique outaouaise des municipalités consacrées à la Vierge comme Notre-Dame-de-Bon-Secours-Partie-Nord, Notre-Dame-du-Laus, La Conception, L’Annonciation, témoins éloquents de la propagation des noms reliés à la Vierge de la part des Oblats de Marie-Immaculée, qui furent missionnaires et curés dans toute la région.

À noter que « Reine de la paix », priez pour nous  est l’une des invocations importantes des Litanies de la Sainte- Vierge. Sise à environ 20 km au nord de Montebello, cette municipalité agricole a été détachée en partie de Saint-Andre-Avellin, en partie de Notre-Dame-de-Bon-Secours-Partie-Nord et est arrosée dans sa section sud par la Petite rivière Rouge. L’une des principales ressources locales des Pacificiens, la pomme de terre, a fait par le passé l’objet d’une fête champêtre célébrée en juillet, le Festival de la patate.

notre_dame_de_la_paix

Notre-Dame-de-la-Paix.C’est le golf Héritage avec ses voiturettes au loin. Peut-être la petite-rivière Rouge ou un étang et un canard qui se repose sur une roche. Photo : © Noëlla Lévesque

Voir aussi :

2 Comments

  1. benoit dumesnil

    2013/01/29 at 10:33

    j’ai grandement apprécié votre description détaillé de votre municipalité et de ses origines je crois que trouver une petite fermette chez vous je déménagerais dans votre patlin merci pour ses beuux renseignement

  2. benoit dumesnil

    2013/03/03 at 12:50

    lorsque je serai rendu a N.D.P

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *