Villes et villages

Lavaltrie

Lavaltrie

Ville de Lavaltrie

La ville de Lavaltrie, sise sur le Chemin du Roy ou route 138, en bordure du fleuve Saint-Laurent a su se développer tout en conservant son charme rural. Lavaltrie appartient à la région administrative de Lanaudière et fait partie de la municipalité régionale de comté D’Autray. La population de Lavaltrie avoisine les 13 mille Lavaltroises et Lavaltrois. La superficie de la ville est d’environ 69 kilomètres carrés.

C’est le 29 octobre 1672 que Jean Talon accorde à Séraphin Margane, sieur de la Valterie, officier du régiment de Carignan, une lieue et demie de terrain le long du fleuve Saint-Laurent. Cette seigneurie est désignée sous le nom de Lavaltrie.

Le Chemin du Roi traverse Lavaltrie. On y trouve le point le plus élevé du Chemin du Roi, redessiné après l’inondation et le glissement de terrain en 1865.

Aujourd’hui, le quai le long du fleuve est un des attraits de cette ville. Ayant subi une rénovation importante, il attire de nombreux visiteurs qui viennent admirer le magnifique paysage qu’offre le Saint-Laurent. Ce quai a servi, pendant plus de deux siècles, d’étape au transit des voyageurs et des marchandises. Il a grandement contribué à l’organisation et à l’expansion de Lanaudière.

Lavaltrie est connue pour ses maisons ancestrales de l’époque victorienne, pour ses parcs, ses installations sportives, ses galeries d’art et une vie culturelle intense.

À Lavaltrie, on peut faire une promenade en pleine nature sans quitter la ville, grâce à un vaste parc qui se trouve au cœur de la localité. Il s’agit du Parc Gérard Lavallée qui descend en pente douce jusqu’au Saint-Laurent. Des aires de pique-niques y sont aménagées, ainsi que des aires de jeux.

De plus, une forêt du nom du Boisé, offre de nombreux sentiers pédestres et cyclables qui permettent de découvrir les animaux et les plantes de la région.

En hiver, à Lavaltrie, on installe un grand nombre de cabanes de bois sur la glace du fleuve pour pratiquer la pêche blanche.

Plusieurs parcs, pourvoiries, circuits de randonnée pédestre, de motoneige et de véhicules tout-terrains se trouvent à proximité de la ville.

Parmi les attraits touristiques et patrimoniaux, on trouve aussi l’église de Lavaltrie, érigée en 1869 près du Saint-Laurent.

Citons également le Carnaval d’hiver de Lavaltrie et le Salon des Artisans célébré annuellement en novembre depuis le début des années 1990.

Cette ville tire sa notoriété du plus célèbre conte de l’Amérique française. C’est ici qu’ont débarqué les bûcherons du Nord dans leur canot volant.

Coordonnées de Lavaltrie :

1370, rue Notre-Dame
Lavaltrie
J5T 1M5

Téléphone : 450-586 2921.

Site internet de Lavaltrie : ville.lavaltrie.qc.ca.

Historique de Lavaltrie

Dans la région de Lanaudière, la modeste agglomération de Lavaltrie, établie sur les bords du Saint-Laurent, entre Lanoraie-d’Autray au nord-est et Saint-Sulpice au sud-ouest, témoigne d’une vocation axée sur l’exploitation agricole et la villégiature, en accord avec son image de petit centre urbain et de paysage bucolique. Même si le village n’a été érigée en municipalité qu’en 1926, déjà en 1675, les premiers colons s’installaient à Lavalterye, aussi orthographiée La Valtrie. Ce nom provient de Séraphin Margane, sieur de Lavaltrie (1644-1699), lieutenant au régiment de Carignan-Salières., à qui l’intendant Jean Talon a concédé la seigneurie qui porte son nom en 1672, laquelle englobait le territoire de Lavaltrie et a contribué à l’établissement du village par les Américains en 1775, lors de la guerre de l’Indépendance américaine (1775-1782). Les Lavaltrois ont pu être ainsi témoins de la victoire de ces derniers sur les Anglais. Centre d’une paroisse prospère, la localité de Lavaltrie a longtemps tiré parti du fait que le point de départ a longtemps tiré parti du fait que le point de départ de l’embranchement routier qui, de la route Montréal-Trois-Rivières-Québec, conduisait à Joliette et plus au nord, se situait à cet endroit. Une halte et un établissement hôtelier accommodaient les voyageurs. L’aménagement récent d’une autoroute qui évite pratiquement le village a amenuisé l’importance de ce fait de circulation.

Lavaltree

Vue aérienne de Lavaltrie. Source de l’image : Site Web de Lavaltrie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *