Villes et villages

Déléage

Déléage

Municipalité de Déléage

Déléage est une municipalité constituée en 1881 qui se trouve dans la région administrative de l’Outaouais et qui fait partie de la municipalité régionale de comté de La Vallée-de-la-Gatineau. Déléage regroupe plus de 2 mille Déléageoises et Déléageois et se déploie sur une superficie de 249 kilomètres carrés près de Maniwaki.

La localité fut fondée en 1871 sous le nom de Canton de Kensington, qui rappelait le nom d’un quartier de Londres, en Angleterre, où se trouve Nottingham House, lieu de naissance de la reine Victoria.

Le nom actuel, attribué en 1930, vient de Jean-François Régis Déléage, missionnaire Oblat de Marie-Immaculée, qui évangélisa la région de Maniwaki au XIXe siècle et qui attira des colons dans les cantons d’Aumond, d’Egan et de Kensington. Dans la région, le prêtre Déléage ouvrit des écoles où étudiaient des enfants amérindiens, irlandais et canadiens-français.

De nos jours, Déléage est plutôt une municipalité à vocation résidentielle, mais elle compte aussi des fermes, des usines de transformation du bois et des commerces.

Déléage est également une municipalité de villégiature et de tourisme, et son territoire côtoie les berges du lac des Trente-et-un-milles.

C’est sur le territoire de Déléage que se trouve le site géologique du Pont de pierre, visité par des milliers de touristes. On peut y admirer les effets spectaculaires de la dissolution et de l’érosion de la roche, comme un pont naturel en pierre, une grotte, des marmites de géant et une chute d’eau. On y accède par les eaux du lac des Trente-et-un-milles ou par un réseau de sentiers balisés.

Trois camping se trouvent à proximité de Déléage: le Camping 193, le Camping 4 saisons et le Camping du Lac Achigan. Le restaurant Chez Lea est situé dans le centre-ville.

Historique de Déléage

La municipalité de Déléage, en Outaouais, située tout près de Maniwaki, a d’abord été connue comme la municipalité du canton de Kensington de 1881 à 1930, dénomination provenant de celle d’une localité anglaise devenue un quartier de l’ouest de Londres. Quant à Déléage, dénomination orthographiée fréquemment Deleage et Deléage, dont le gentilé Délégeois a été tiré, il souligne le rôle régional du père oblat Jean-François-Régis Déléage (1821-1884), né en Haute-Loire et missionnaire dans l’Outaouais, de 1853 à 1879. Il fut également nommé supérieur de la mission du Témiscamingue en 1879, laquelle avait été fondée sur ses instances en 1863. Il peut être considéré comme le fondateur d’une dizaine de paroisses outaouaises. Son nom a également servi à identifier le bureau de poste entre 1929 et 1967.

Coordonnées de Déléage :

175, route 107
Déléage
J9E 3A8

Téléphone : 819 449 1979

Site Internet de la municipalité de Déléage : deleage.ca.

Déléage

Le pont de pierre de la Baie noire, une des merveilles naturelle de Déléage, attire beaucoup de gens par sa structure pour le moins inusitée. Source de la photo : Site Web de la municipalité de Déléage, Photo Claude Beaudoin

Voir aussi :

2 Comments

  1. Madeleine Aumond

    2011/07/26 at 8:39

    Bonjour ! Est-ce possible d’obtenir de l’information sur la démarche pour obtenir un permis de démolition et le coût Merci

  2. Helene Dufour

    2012/06/05 at 2:26

    S.v.p mettre votre site à jour… Déléage a un site web.
    http://www.deleage.ca/

    Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *