Villes et villages

Blue Sea

Blue Sea

Municipalité de Blue Sea

La municipalité de Blue Sea est située à environ 80 kilomètres au nord de Gatineau, dans la région administrative de l’Outaouais (région touristique de la Haute-Gatineau), au bord du lac Blue Sea. Elle fait partie de la Municipalité régionale de comté de La Vallée-de-la-Gatineau.

Blue Sea regroupe plus de 600 Blueseabiennes et Blueseabiens et couvre un vaste territoire de 77 kilomètres carrés.

Le majestueux lac Blue Sea, de 14 kilomètres de long, a donné vie à la municipalité de Blue Sea qui constitue aujourd’hui une destination de choix pour les villégiateurs de la région de l’Outaouais. Plusieurs touristes ontariens y viennent tous les ans et cela depuis la fin du XIXe siècle, quand les premières familles décident de s’installer en bordure du lac.

En même temps, les premiers chalets sont construits sur les rives du lac Blue Sea qui devient rapidement un attrait majeur de la région.

En 1919, la paroisse Saint-Félix-de-Blue Sea Lake est constituée canoniquement et en 1931, la municipalité de Blue Sea est fondée (remarquons qu’avant 1931, le village s’appelait Bouchette-Sud).

À l’ouest du lac, on trouve le mont Morissette que l’on peut gravir pour découvrir un panorama intéressant sur toute la région. Autour de la montagne s’étend le parc régional du Mont Morissette, avec un réseau de sentiers pédestres. Remarquons qu’au début des années 1930, le sommet du Mont Morissette fut choisi par le ministère des Terres et Forêts du Québec afin d’y aménager une tour d’observation pour les feux de forêts. Le panorama qui s’offre de là-haut est grandiose. On y voit des montagnes, des vallées, des lacs et des forêts matures.

Le climat pur et serein de Blue Sea se prête aux activités de plein air: ski de fond, motoneige, marche en forêt, etc.

La pourvoirie du Domaine du Cerf, située à Blue Sea, est une destination idéale pour les amateurs de chasse et de pêche. Une cabane à sucre s’y trouve également. À proximité, la ferme Céline Tremblay propose des produits biologiques. Un bon camping avec des sites aménagés et rustiques se trouve près de la municipalité, sur le territoire de la Forêt de l’Aigle.

Pour visiter Blue Sea, il faut emprunter le Chemin de Blue Sea, via la Route 105.

Presqu’île Lismore

Désignation d’une petite presqu’île située sur la rive ouest du lac Blue Sea, dans la municipalité de Blue Sea, à 20 km au sud de Maniwaki, dans la Gatineau. Depuis le début du XXe siècle, la région du lac Blue Sea est reconnue comme un important centre de villégiature. Le 9e duc de Devonshire, William Cavendish (1868-1938), gouverneur général du Canada de 1916 à 1921, y possédait une résidence d’été qu’il nomma Lismore House, reprenant ainsi le nom du célèbre château irlandais de Lismore, propriété de la famille des ducs de Devonshire. Une petite gare, sur la ligne ferroviaire reliant Ottawa à Maniwaki, prit également le nom de New Lismore.

Mont Morisette

À que;que 90 km au nord de la ville de Gatineau, le mont Morisette surplombe la rive ouest du lac Blue Sea du haut de ses 385 m. Cette entité orographique a déjà porté le nom de Montagne de la Tour, en raison de la présence à son sommet d’un mirador communément appelé tour à feu. Il est utilisé aujourd’hui pour les télécommunications. Vers 1975, le mont Morisette a pris le nom du lac qui s’étend au pied de son versant ouest. Le plan du canton de Bouchette dressé en 1905 indique, avec une graphie différente, Lac Morissette. On ne peut, avec certitude, relier le choix de cette désignation anthroponymique avec le fait que le gouvernement a concédé une terre dans ce canton à un dénommé Magloire Morrissette, le 14 juin 1873.

Hameau d’Orlo

Le hameau d’Orlo, qui s’étend en bordure du lac Blue-Sea, dans la municipalité du même nom, se trouve à environ 20 km au sud-ouest de Maniwaki. Au début du XXe siècle, lors de l’établissement du chemin de fer dans ce coin du nord de l’Outaouais, six petites gares sont construites le long de la rive est du lac Blue Sea. L’une d’elles est baptisée Orlo par Albert Gamble, conducteur de locomotive. Les deux premières lettres du toponyme proviennent du prénom de son fils Orvel. Il pourrait donc s’agir ici d’un mot-valise, car le second élément « lo », serait également extrait d’un prénom d’une connaissance d’Albert Gamble. Un bureau de poste estival a porté cette appellation de 1922 à 1958.

Hameau de Gravelle

Ce hameau fait partie de la municipalité de Blue Sea, située au sud du lac du même nom, sur le parcours d’une route reliant les villes de Gatineau et de Maniwaki, dans la région de l’Outaouais. L’avènement du chemin de fer reliant ces deux villes au début du siècle a donné naissance à de nombreuses petites agglomérations érigées sur la rive droite du lac Blue Sea. Cette région, reconnue comme centre de villégiature, était fréquentée surtout par des résidents de la région de la Capitale du Canada, durant le première moitié du XXe siècle. Le toponyme Gravelle honore la mémoire du premier résident du hameau. Ce nom de famille est très répandu dans la région. L’ancienne gare de l’endroit, érigée au début du XXe siècle, s’appelait Fortin-Gravelle.

Lieu-dit Happy Montains

Rattaché à la municipalité de Blue Sea, ce lieu-dit est localisé à 5 km à l’ouest du lac Blue Sea et à 90 km au nord de Gatineau, dans la région de l’Outaouais. Établi sur les berges du lac Long, Happy Mountains a été, dès le début du XXe siècle, un endroit très fréquenté par les amateurs de chasse et de pêche. Des établissements hôteliers, appelés Latourelle Lodge, d’après le lac Latourelle (aujourd’hui, lac Long), ont été aménagés afin d’accommoder les sportifs. Une petite agglomération s’est développée sur le pourtour de cette infrastructure touristique. Le bureau de poste de l’endroit, inauguré en 1910, s’est appelé Latourelle jusqu’en 1931, alors qu’il a pris le nom de Happy Mountains. Le service postal a été interrompu en 1940. Une desserte fut fondée, en 1954, sous l’appellation de Saint-Eugène-du-Lac-Long. La petite communauté comptait alors 248 habitants. À la suite de l’incendie du Latourelle Lodge, dans les années 1970 1970, Happy Mountains connu un exode de sa population si bien qu’aujourd’hui le lieu est pratiquement désert.

Pour contacter la municipalité de Blue Sea :

C. P. 99
Blue Sea
J0X 1C0

Téléphone : 819 463 2261.

Blue Sea

Blue Sea. Source de la photo : P199

Voir aussi :

1 commentaire

  1. claire

    2011/06/25 at 9:07

    j`aimerais avoir des informations sur un bungalo en reprise a blue sea vendu par remax,illustre dans la revue mon toit en outaouais le 1er juin 2011 page 29.merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *