Député de l’Assemblée

Le député de l’Assemblée nationale et son rôle

Naturellement, le député de l’Assemblée nationale doit agir conformément à la position de son parti, en respectant les intérêts de la région qu’il représente.

Le rôle principal du député est sa participation au processus législatif. Il étudie, analyse et vote les projets de loi à l’’Assemblée nationale. Le processus d’approbation des lois est complexe, et ce rôle, le député le joue en plusieurs étapes. Pour faciliter le processus, des commissions parlementaires sont créées, composées de députés de tous les partis et mouvements représentés à l’Assemblée nationale.

De plus, en tant que contrôleur de l’action gouvernementale, le député a plusieurs moyens mis à sa disposition pour interroger le gouvernement sur ses actes.

En troisième lieu, le député joue le rôle d’intermédiaire entre ses électeurs et l’Administration publique. C’est au député de s’assurer que sa communauté reçoive sa juste part des programmes publics.

Il faut comprendre un fait essentiel : le député est le représentant de tous ses électeurs au-delà de toute affiliation politique. Si vous avez voté pour le candidat d’un autre parti qui a perdu les élections, le député élu est toutefois VOTRE député, il est appelé à protéger vos droits, à vous informer, à vous aider sans demander votre affiliation et votre opinion sur la politique provinciale, nationale ou mondiale. Le député est à l’écoute permanente des besoins de ses concitoyens, et c’est pourquoi il partage son temps entre le Parlement et sa circonscription.

Le député de l’Assemblée nationale et son rôle
Assemblée législative vers la fin du XVIIIe siècle. Image de l’époque libre de droit.

En plus de ces fonctions principales, le député a parfois d’autres rôles. Par exemple, comme l’Assemblée nationale du Québec est membre de plusieurs associations parlementaires à travers le monde, les députés échangent leurs expériences avec d’autres parlementaires sur divers sujets.

Le premier droit du député est le droit de parole. Le député ne peut être poursuivi, arrêté ni emprisonné en raison de propos tenus dans l’exercice de ses fonctions pendant une séance de l’Assemblée ou d’une commission parlementaire.

Pour leur travail, les députés reçoivent une indemnité annuelle, et, pour certaines fonctions, une indemnité additionnelle. Les députés ont également droit à une allocation de dépenses pour le remboursement des frais relatifs à l’exercice de leurs fonctions. Le remboursement de leurs déplacements entre la circonscription électorale et le Parlement est prévu, ainsi qu’une allocation pour le déplacement, le voyage et les frais de logement à Québec.

La location d’un local pour recevoir ses électeurs ainsi que diverses dépenses nécessaires pour assumer le fonctionnement du local sont également autorisées. De plus, un salaire est octroyé au personnel du député. Les montants des salaires, des indemnités et des remboursements sont connus du public. Par exemple, le Premier ministre du Québec a le droit de recevoir 85 mille dollars par année, le Président de l’Assemblée nationale reçoit la somme de 60 mille dollars, les sommes correspondantes sont établies pour les députés et leur personnel.

D’autres droits existent. Par exemple, en général, le député a droit à un maximum de 60 voyages aller-retour, incluant au plus 5 voyages aller-retour pour les déplacements de son conjoint ou de ses enfants.

Le député doit éviter de se placer dans une position où son intérêt personnel peut influer sur l’exercice de ses fonctions.

Pour pouvoir mener à bien leurs fonctions, les députés travaillent dans des Commissions. Leur nombre peut varier, et c’est à l’Assemblée nationale de définir les conditions de travail, les délais et autres fonctions de chaque Commission.

Il existe différentes façons de contacter votre député. D’abord, en suivant ce lien vous arrivez au site du Directeur général des élections, où vous pourrez trouver votre circonscription à partir de votre code postal, et trouver les coordonnées de votre député.

Vous pouvez également contacter le Service de l’accueil et des renseignements de l’Assemblée nationale :

Division des renseignements
Hôtel du Parlement
1045, rue des Parlementaires
Bureau 0.190
Québec
G1A 1A3.

Téléphone : 418 643 7239.
Numéro sans frais : 1 866 députés (337 8837).
Télécopieur : 418 641 2638.

Laisser un commentaire