Sante

Les verrues

Les verrues

En connaître davantage sur les verrues

Qu’est-il important de savoir à propos des verrues ?

Les verrues sont causées par le virus du papillome humain (VPH), qui infecte certaines cellules de la peau. Étant d’origine virale, les verrues sont très contagieuses. On estime qu’environ 25% de la population constate l’apparition d’une verrue à un moment donné.

Les verrues vulgaires apparaissent généralement sous forme de papules saillantes autour des ongles, sur les doigts et sur le dessus de la main. On peut aussi les trouver ailleurs sur le corps. Leur surface rugueuse, généralement sèche e grisâtre, peut être marquée de petites taches noires.

Les verrues plantaires, qui siègenet sur la plante des pieds, sont dures et plates. Elles peuvent rendre la marche très douloureuse et donner l’impression qu’il y a un caillou dans la chaussure. On risque parfois de les confondre avec des cors (callosités).

Comment attrape-t-on des verrues ?

Les verrues se transmettent de personne à personne, parfois indirectement. Il faut souvent plusieurs mois à compter du contact initial pour qu’une verrue devienne visible.

Les verrues peuvent même rester « dormantes » pendant des années. Parfois, elles disparaissent spontanément après plusieurs mois ou plusieurs années, mais il arrive aussi qu’elles réapparaissent au même endroit.

Le virus qui cause les verrues est souvent présent dans des environnements humides fréquentés par des efnants ou des adolescents : sols humides entourant les piscines, douches publiques, plages centres sportifs, etc. Les verrues se forment plus facilement si la peau est endommagée, ce qui explique leur plus grande fréquence chez les gens qui se rongent les ongles ou qui tirent sur leurs cuticules.

Que faire pour prévenir les verrues ?

  • Évitez de marcher pieds nus dans les endroits humides où il y a beaucoup d’enfants, comme les piscines, les douches publiques ou les centres aquatiques.
  • Employez une serviette propre pour vous essuyer les mains. Portez des bas propres ; changez-les au moins une fois par jour.
  • Soyez particièrement prudent si votre peau présente une lésion, comme une éraflure ou une coupure (au pied par exemple).
  • Si quelqu’un de votre entourage présente une lésion qui pourrait être une verrue, ne touchez pas à celle-ci.

Peut-on traiter les verrues?

La grande majorité des verrues sont bénignes. Toutefois, comme elles peuvent se propager, on recommande un traitement dans certains cas, particulièrement si elles sont source d’inconfort ou de douleur.

Lorsqu’on choisit un traitement contre les verrues, il faut prendre en considération leur nombre et leur emplacement de même que l’âge du patient, son état de santé général et les médicaments qu’il prend. Plusieurs traitements sont disponibles en pharmacie; avant d’en faire l’achat, il convient de toujours consulter un pharmacien.

Gardez à l’esprit que d’autres affections cutanées peuvent prendre l’apparence de verrues. C’est le cas, par exemple, de certains types de cancers. Voilà pourquoi il vaut toujours mieux obtenir un diagnostic médical.

Pour plus de renseignements sur les verrues, leur traitement et leur prévention, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

(Source : Pharmacie Jean-Coutu, en collaboration avec l’académie Jean-Coutu).

Verrues

Un devoir criblé de fautes d’orthographe ou de syntaxe, c’est comme un visage abîmé par des verrues. Photo de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *