Sante

Les bains du soir et du matin diffèrent

Les bains du soir et du matin diffèrent

Les bains du soir et ceux du matin diffèrent

N’ayant pas pour but les mêmes effets, ils comportent certains rites particuliers.

Il faut les distinguer l’un de l’autre car ils sont complètement différents, et peu de femmes se soucient de ce détail. Vous étonnerez-vous alors qu’elles se plaignent d’être lasses après leur bain du matin, et nerveuses après celui du soir?

Ensemble tirons au clair la cause de cette anomalie.

Le bain du matin a pour résultat de dissiper les vapeurs du sommeil, et de libérer le corps de l’engourdissement de la nuit. Encore faut-il j savoir les préparer et les prendre suivant les rites voulus.

Très court

Le bain du matin doit davantage prendre l’apparence d’un tub que d’une longue trempette dans l’eau amollissante. Accordez-lui au maximum quinze minutes, c’est-à-dire le temps de procéder aux affusions savonneuses nécessaires à l’hygiène et à la propreté de l’épiderme, et d’apporter au corps la réaction qu’il demande.

Commencez par faire couler dans la baignoire 8 pouces d’eau. Quelle température? Ni brûlante au point de flétrir la peau, de dilater les pores et de débiliter l’organisme. Ni glacée, afin de nettoyer parfaitement. Enfin d’une chaleur moyenne.

Sa qualité aussi entre en jeu. Une bonne eau douce ne dessèche pas la peau ni ne la ternit.

Où sont les bains adoucissants et aromatisés des élégantes d’autrefois? Bains de champagne ou de lait, de fraises ou de framboises, bains de menthe sauvage ou de marjolaine, de tilleul ou de romarin

Mais qui donc, à l’heure où tous les budgets se resserrent, oserait se montrer si dispendieux? Qui donc en cette vie fiévreuse aurait encore le temps de songer à de longues macérations de plantes, à des préparations sans fin? Personne. Et nous n’en sommes pas privées, puisque le progrès a mis à notre disposition des sels d’excellente qualité, contenant les mêmes principes que ces produits naturels.

Les sels

Une seule poignée de ces sels suffira à adoucir l’eau de votre bain, tandis que les extraits de lavande de Chypre et de pin dont ils sont imprégnés, lu! donneront une senteur agréable.

Cela ne vous empêchera pas d’y adjoindre quelques gouttes d’essences concentrées au même parfum, si vous poussez le raffinement et la coquetterie à désirer qu’une discrète odeur s’attache sans cesse à vous.

Munies d’un bon savon à base de lanoline, savonnez-vous énergiquement avec un gant de toilette ou une éponge de caoutchouc, ce qui est le plus courant. Toutefois, je vous signalerai le bienfait de la brosse à bain, surtout se vous avez la peau grasse et rugueuse.

Vous procédez ensuite à une premier rinçage, à l’aide d’une grosse éponge. Pendant ce temps, laissez écouler l’eau savonneuse et ouvrez le robinet d’eau froide. Avec ce liquide frais et claire, achevez de rincer le corps tout entier. Ainsi vous ne sortirez pas du bain la peau recouverte de cellules mortes, de mousse amassée, de sueur et de graisse dissoutes.

L’eau froide

Pourquoi faites-vous la grimace? Vous n’aimez pas l’eau froide? C’est pourtant l’eau froide que vous devez user, à moins d’avis contraire du docteur.

Et, celui-ci se terminera par une bonne friction de la peau encore humide. Pour ce soin, servez-vous d’un gant de crin d’une lanière, d’une brosse ou même de la paume de la main. Quel produit employer? L’eau de Cologne, pour les peaux grasses. Les eaux de toilette à la lavande ou la verveine pour les épidermes délicats. À moins que, pour une cause quelconque, il vous soit ordonné les alcools camphrés, les produits mentholés, des lotions thérapeutiques ou même des toniques musculaires.

Avec une grosse houppe, poudrez-vous le corps avec de talc ou d’une poudre hygiénique.

Celui du soir

Passons maintenant au bain du soir.

Là, deux considérations sont encore à prendre. Attendez-vous de ce bain une nuit reposante et calme? Ou lui demandez-vous de faire disparaître toute la fatigue d’une journée de travail, de visites ou de courses, en vue d’un dîner ou d ou d’une soirée?

Dans le premier cas, faites couler une grande baignoire d’eau tiède, et ajoutez-y un produit à base de résine de pin, poudre spéciale possédant le secret de calmer les nerfs, de délasser les membres, tout en restant un stimulant parfait de la peau.

Étendues dans ce liquide adoucissant, le visage et les yeux recouverts, attardez=vous cette fois, durant de longues minutes. Ne faites aucun geste capable de congestionner l’épiderme, évitez les frottements même légers. Vous goûterez ainsi la plus merveilleuse détente, et, pour la nuit, ce bain agira sur vous à la manière d’un bon somnifère.

Avant la soirée

Pris avant une sortie, le bain du soir diffère à nouveau. Bien entendu, je sais beaucoup de femmes ne pouvant s’offrir le matin que des ablutions froides avec une serviette, qui se voient obligées de réserver pour le soir leur bain savonneux, néanmoins vivifiant. Toutefois, à cette habitude que j’aimerais savoir passagère je préfère celle qui consiste à se plonger, pendant trois minutes à peine, dans une grande quantité d’eau aussi chaude qu’il est possible de supporter. Je ne connais révulsif plus précieux.

Mais quels qu’ils soient, les bains du soir doivent avoir leur eau adoucie par un sel choisi, et parfumée grâce à un peu d’essence concentrée : chypre ou lavande, ou pin suivant vos goûts.

Ai-je suffisamment souligné l’importance de ce chapitre? Je l’espère, car des bains dépendent non seulement votre beauté, mais la santé et le bien-être de votre corps.

Et vous n’en doutez pas. Car depuis toujours vous savez que l’eau entraîne les cellules sans vie. les déchets organiques, les imperfections, permettant ainsi aux glandes sébacées et sudoripares, leur fonctionnement régulier; aux pores, leur parfaite respiration. Que l’eau offre à l’organisme, et sans restriction, son action stimulante et apaisante… Que l’eau, enfin, possède des vertus toniques, indispensables à la jeunesse, à l’éclat et à la souplesse de l’épiderme.

(Texte publié le 4 décembre 1935).

La neige. Photo d’Anatoly Vorobyev.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *