Sante

Infection vaginale à levures

Infection vaginale à levures

Reconnaître et traiter l’infection vaginale à levures

Vous pensez être atteinte d’une infection vaginale à levures? Ne vous affolez pas, cette infection est plutôt fréquente. En fait, elle se manifeste chez 75% des femmes du moins une fois au cours de leur vie. Heureusement, il est facile de la traiter et de la guérir.

Qu’est-ce qu’une infection vaginale à levures ?

Une infection vaginale à levures survient lorsqu’il y a prolifération de levures, des microorganismes (champignons) naturellement présents dans le vagin. Cette prolifération modifie l’acidité normale du vagin, qui protège celui-ci contre les germes. L’infection peut être douloureuse et doit être traitée. Elle peut se produire en présence de certaines facteurs favorisants comme :

  • L’humidité, la chaleur, la transpiration, l’usage du condom ;
  • La prise de certains médicaments, notamment les antibiotiques, la cortisone, les contraceptifs oraux et les produits utilisés en chimiothérapie ;
  • Des affections comme le diabète, le sida ou la grossesse.

Reconnaitre une infection vaginale à levures

Les symptômes les plus fréquents d’une infection vaginale à levures sont des sécretions vaginales épaisses, collantes, mais inodores ayant l’apparence du fromage cottage, des démangeaisons intenses, une sensation de brûlure ainsi qu’une rougeur et une enflure dans la région de la vulve; on observe à l’occasion des taches rouges ou des plaies si la région de la vulve a été grattée.

Il peut parfois être difficile de déterminer si les symptômes sont dus à une infection vaginale à levures ou à un autre type d’infection, comme une infection transmise sexuellement (ITS) ou une vaginose bactérienne. Il est important de bien identéfier la cause des symptômes afin d’instaurer un traitement adéquat et d’éviter les risques de transmission et de complications. Si vous croyez souffrir d’une infection vaginale à levures pour la première fois, mieux vaut consulter votre médecin avant de commencer votre traitement.

Les traitements disponibles

Il existe différents médicaments capables d’enrayer une infection vaginale à levures. Parmi ceux-ci, on trouve des produits vendus sans ordonnance, comme ceux de la gamme Canesten, disponibles sous forme de crème et de comprimés vaginaux (séparement ou en combinaison) ou encore sous forme de comprimés oraux (CanesOral par exemple). Avant d’utiliser un de ces produits, consultez votre pharmacien pour vous assurer qu’il vous convient. Demandez-lui de vous expliquer comment bien l’utiliser.

Les médicaments vendus sans ordonnance doivent généralement être administrés sur une période de un à sept jours, selon l’infection et les préférences de la personne atteinte. On les applique une fois par jour, le soir au coucher, jusqu’à la fin de la période de traitement recommandée. Dans le cas des comprimés oraux, un traitement unique est habituellement suffisant. Si des symptômes subsistent sept jours après le début du traitement, ou s’ils reapparaissent, vous devez consulter un médecin.

Il existe aussi des médicaments qui exercent une action contre les levures. Ils se présentent sous forme de crème, d’ovules vagineaux et de comprimés oraux.

Pour plus de renseignements concernant l’infection vaginale à levures ou si vous avez besoin de conseils sur le traitement ou la prévention de celle-ci, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

(Ce texte a été rédigé par l’Académie Jean-Coutu en collaboration avec Canesten).

sakura

La seule critique définitive est la création (Maurice Lemaître, écrivain et artiste français). Photographie : GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *