Sante

Hyperplasie bénigne

Hyperplasie bénigne

Hyperplasie bénigne de la prostate

L’hyperplasie bénigne de la prostate est un problème de santé fréquent chez l’homme vieillissant. En efft, la proportion d’hommes touchés par cette affection atteint près de 50% après l’âge de 60 ans et jusqu’à 80% passé le cap des 80 ans. Certains auront peu ou pas de symptômes, tandis que d’autres seront très incommodés.

Parfois, on fait référence à ce problène de santé en utilisant le terme hypertrophie bénigne de la prostate.

Qu’est-ce que la prostate et l’hyperplasie bénigne de la prostate ?

La prostate est une petite glande située sous la vessie. Elle fait partie du système urinaire de l’homme. Elle entoure l’urètre, le canal qui draine l’urine contenue dans la vessie. Avec l’âge, la prostate peut augmenter de volume et exercer une pression sur l’urètre, renandnt la miction (action d’urinier) de plus en plus difficile. C’est ce qu’on appelle l’hyperplasie bénigne de la prostate, ou HBP.

Quels sont les symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate ?

Les symptômes d’HBP apparaissent rarement avant l’âge de 40 ans. Ils progressent habituellement de façon graduelle : miction fréquente (surtout la nuit), sensationb de vidage incomp;ète de la vessie, miction interrompue et reprise plusieurs fois, écoulement d’urine après la miction, miction retardée ou hésitante, nécessité de forcer pour amorcer la miction, jet d’urine faible.

Même si vos symptômes sont identiques à ceux énumérés, vous ne souffrez pas pour autant d’HBP. D’autres affections médicales provoquent les mêmes symptômes. Il est donc préférable de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic de certitude.

Que pouvez-vous faire pour diminuer les symptômes ?

Si vous souffrez d’HBP, il existe des moyens faciles pouvant contribuer à atténuer vos symptômes. Par exemple :

  • Ne buvez plus de liquide après 19 heures.
  • Réduisez votre consommation de produits contenant de la caféine (thé, café, chocolat), etc.).Limitez votre consommation d’alcool.
  • Évitez les médicaments en vente libre dont le code médcament est B, comme les décongestionnants, car ils rendent la miction plus difficile. (Pour plus d’information sur le code médicament, consultez votre pharmacien).

Quels sont les traitements disponibles ?

L’utilisation de médicaments pour traiter l’HBP n’est pas toujours nécessaire. Une affection légère et non incommodante peut ne pas nécessiter de traitement pharmacologique.

Il existe présentement deux catégories de médicaments sur ordonnance. La première catégorie comprend les alphabloquants, des médicaments qui relâchent le tissu musculaire de la prostate et du col de la vessie, ce qui facilite la miction. Les médicaments de la deuxième catégorie agissent en diminuant l’activité de la testostérone,, ce qui permet de réduire la taille de la prostate et d’améliorer le flot urinaire. Il faut parfois six mois de traitement continu avant d’observer un effet bénéfique.

Si les traitements médicamenteux sont inefficaces pour soulager les symptômes, un traitement chirurgical peut être envisagé.

Pour plus de renseignements sur l’hyperplasie bénigne de la prostate, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

(Conseil santé, on pense à vous, texte rédigé en collaboration avec Académie Jean-Coutu).

Prostate

Lire, c’est vivre en pleine lumière. (Michel Saint-Denis, écrivain québécois, né en 1958 et décédé en 2012) Photographie : GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *