Saguenay-Lac-St-Jean

Station de ski Le Valinouët

Station de ski Le Valinouët

Station de ski Le Valinouët

Situé au cœur des Monts-Valin, à 45 kilomètres de Chicoutimi, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la station de ski Le Valinouët reçoit à chaque saison une moyenne de 6 mètres de neige naturelle, créant ainsi un véritable paradis hivernal pour les amateurs de sports de glisse.

L’hiver, l’enneigement exceptionnel transforme le territoire en haut lieu de raquette, de ski nordique de courte ou longue randonnée et de ski de fond.

Le ski alpin et le ski de fond, la planche à neige, les glissades en tube, les sentiers de raquette ainsi qu’un accès direct pour les motoneiges à la Trans-Québec 93 confirment la station comme étant l’un des meilleurs terrains de ski au Québec.

La dénivellation de la montagne est de 350 mètres (1148 pieds) et l’altitude de la montagne est de 810 mètres.

On y trouve 27 pistes, dont 6 faciles, 8 difficiles, 5 très difficiles et 8 extrêmement difficiles. La piste la plus longue sont la piste Le Boulevard (# 17) et la piste La Détente (# 24) d’une longueur de 1950 mètres (6398 pieds).

La superficie skiable totale est de 138 acres (65%). D’ailleurs, on y trouve un parc à neige, trois 3 pentes école, un parc d’amusement pour les débutants et un parc de glissades en tube.  Deux télésièges quadruples, 1 télésiège triple, 1 téléski biplace, 1 tapis roulant (convoyeur), 1 fil neige sont à la disposition des skieurs.

Autour de la montagne, un réseau de sentiers de ski de fond et raquettes (sentiers non entretenus) a été aménagé. Ce réseau comprend des kilomètres de ski de fond et l’accès à ce réseau est gratuit. Pour les raquettes, un réseau balisé est offert au sommet du Valinouët.  Pour y accéder, il suffit de procurer un billet pour la remontée.

Pour joindre la station de ski LeValinouët :

Station de ski Le Valinouët

200, Route du Valinouët
Falardeau, Québec
G0V 1C0

Téléphone : 418 673-6455 ou sans frais 1-866-260-8254

Site Web : valinouet.qc.ca

Canton de Silvy

Ce canton, proclamé en 1936 et arrosé par la rivière Sainte-Marguerite et son tributaire, la rivière Boivin, est situé du côté nord du Saguenay dont il est séparé par le canton de Saint-Germains. Le relief où s’encaisse profondément la rivière Sainte-Marguerite est morcelé et constitué de montagnes atteignant 850 m d’altitude. Habité sur le pourtour du lac Jalobert, ce territoire a été nommé en 1914 pour rendre hommage au père Antoine Silvy (1638-1711) originaire d’Aix-en-Provence, arrivé à Québec en 1673. D’abord missionnaire à Michillimakinac et dans les missions outaouaises environnantes (1674), il a continué son ministère, notamment au Saguenay (1678), et à la baie d’Hudson, de 1687 à 1693, plus précisément au fort Sainte-Anne.

Il a fait trois importants voyages : d’abord à la baie James avec Louis Jolliet (1679), puis à la baie d’Hudson, par mer, avec Claude Berment de La Martinière (1684-1689), et au même endroit, par terre, avec le chevalier de Troyes, en 1686. De son premier voyage à la baie d’Hudson, il a laissé un journal intitulé Depuis Bell’Isle jusqu’à Portnelson, reproduit dans la préface de la Relation par lettres de l’Amérique septentrionale, (années 1709 et 1710), publié par Camille de Rochemonteix en 1904. À partir de 1693, il s’installe au collège des Jésuites, à Québec, où il œuvre comme professeur de mathématiques, consulteur des missions et guide spirituel. Le père Silvy ayant été missionnaire au Saguenay, la désignation d’un canton à son nom fut une décision judicieuse.

station ski le valinouet

Mont Valin. Photo : © Station Le Valinouët.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *