Régions du Québec

Région du Centre-du-Québec

Région du Centre-du-Québec

Région administrative du Centre-du-Québec

Constituée en 1997, la région du Centre-du-Québec est située entre le fleuve Saint-Laurent et les Appalaches.

Comme son nom l’indique, elle s’implante au centre du Québec, dans la plaine du Saint-Laurent, à mi-chemin entre Montréal et la ville de Québec.

Le territoire de la région ne couvre que près de 7 mille km2, mais il rassemble environ 225 mille habitants, ce qui représente 3% de la population totale du Québec. Grâce à sa position géographique, les perspectives démographiques dans le Centre-du-Québec sont prometteuses et on s’attend à ce que la population augmente significativement au cours des prochaines décennies.

Les principales activités économiques de la région se trouvent dans les secteurs agricole et manufacturier. On peut signaler que l’industrie agroalimentaire du Centre-du-Québec fournit plus de 10 % des emplois agricoles de toute la province du Québec. Le revenu moyen par habitant est actuellement de plus de 25 mille dollars canadiens par année.

Si vous voulez acheter une propriété, il serait intéressant de jeter un coup d’œil sur les municipalités régionales de comté de l’Érable, de Bécancour, de Nicolet-Yamaska, ou de Drumondville.

Les prix moyens des maisons unifamiliales sur ce territoire tournent autour de 100 ou 110 mille dollars canadiens.

Pont La Violette

Pont La Violette sur le fleuve Saint-Laurent, au Centre-du-Québec. Photo – GrandQuebec.com.

Lac Richibouctou

Le lac Richibouctou baigne le territoire de la Zone d’exploitation contrôlée Wessonneau, dans le Haut-Saint-Maurice. Minuscule étendue d’eau, ce lac se trouve à quelque 45 kilomètres au sud-ouest de La Tuque. Terme issu de la tradition micmaque, Richibouctou dérive de kitchipogteo ou grjipotog, qui signifie le Grand Feu, c’est-à-dire, le lieu de la grande assemblée. L’attribution de cet amérindianyme au lac, vers 1980, tout comme les noms de quelques autres lacs autour est un rappel de lieux canadiens d’origine amérindienne choisis dans une optique de désignation thématique. On retrouve dans le même secteur le lac Saskatoon, le lac Shipagan, le lac Nipissing et le lac Rimouski. Le spécifique Richiboutcout désigne, sous la graphie Richiboucto, une rivière et un village de la province du Nouvau-Brunswick, situés à environ 60 kilomètres au nord de la ville de Moncton.

Nos articles sur le Centre-du-Québec :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *