Autres terres

Stations de ski de la Colombie-Britannique

Stations de ski de la Colombie-Britannique

Stations de ski de la Colombie-Britannique et ses monts

Station de ski Apex Mountain

La Station de ski Apex Mountain est l’un des joyaux des stations de ski de l’ouest canadien.

Apex Mountain est situé à environ une demi-heure de route de la ville de Penticton, en Colombie-Britannique, au cœur de la Vallée de l’Okanagan.

Il tombe environ 600 centimètres de neige chaque saison. La température moyenne en hiver atteint -4° Celsius.

La Station de ski Apex Mountain possède deux parcs de neige: l’Orage Parc et le Crooked Parc, d’un superficie totale de 1112 acres. La station peut accueillir jusqu’à 6700 skieurs par heure.

Ses pistes sont parfaites pour les skieurs de tout âge et niveau. La piste de Grandfather’s est la plus longue avec ses 5 kilomètres de descente.

La municipalité de Penticton est située à proximité de la station. On y trouve une dizaine de bons restaurants, des condos, des chalets, des gîtes et des hôtels pour tous les goûts.

Station de ski Big White

La station de ski Big White est située en Colombie-Britannique, dans la Vallée de l’Okanagan. La neige y fait son apparition vers la fin du mois de novembre et se maintient jusqu’au début du mois d’avril.

De plus en plus de visiteurs y viennent pour profiter d’une neige naturelle poudreuse entretenue de façon minutieuse. La moyenne annuelle d’accumulation de neige y est de 750 centimètres. En hiver, la température tourne autour de -5° Celsius.

La station de Big White offre environ 120 pistes qui peuvent accueillir aussi bien les débutants, comme la piste Highway 33 ou celle de Sun Run, ou les experts qui se précipitent sur les pentes doubles-diamants, d’une extrême difficulté, comme The Cliff.

Un grand nombre d’hôtels, de condominiums et de maisons de luxe avec accès direct aux pistes attendent les vacanciers. Big White est aussi une station familiale et elle offre une large variété de programmes pour les enfants de tout âge et niveau.

Son école de ski à reçu de nombreux prix au fil des ans. On peut également y pratiquer la motoneige et faire des promenades en traîneaux. Des spectacles pour les enfants sont présentés en soirée.

La station de Big White est située à moins d’une heure de l’aéroport de Kelowna (56 kilomètres).

La station de Silver Star, située à proximité de Big White, est incluse dans le forfait spécial permettant de pratiquer le ski aux deux endroits.

Station de ski du Mont Cain

La station de ski du Mont Cain se trouve dans la partie nord de l’Île de Vancouver, en Colombie-Britannique. Du fait de sa situation à l’intérieur de l’île, la neige y est plus sèche que dans les montagnes situées près des côtes, aussi est-il plus facile d’y skier. C’est donc une station de ski familiale, qui reçoit également la visite de nombreux groupes scolaires.

En moyenne, il tombe chaque année plus de 300 centimètres de neige sur le Mont Cain. La montagne culmine à 1768 mètres. Le dénivelé vertical de la base jusqu’au sommet est de 457 mètres.

On y compte une vingtaine de pistes d’une longueur totale de 15 kilomètres, dont 20% sont de niveau facile, 45% sont de niveau intermédiaire et 35% sont reservées aux experts.

On peut y pratiquer le ski à partir du mois de décembre jusqu’au début du mois d’avril. On arrive au Mont Cain en suivant l’autoroute 19, puis il faut tourner à Woss et suivre un chemin de gravier bien entretenu pendant 16 kilomètres.

Pour se rendre au Mont Cain il faut compter environ 1 heure et demi depuis Port Hardy ou Campbell River.

La station du Mont Waddington est la station de ski la plus proche du Mont Cain.

Station de ski du Mont Washington

La Station de ski du Mont Washington, située sur l’Île-de-Vancouver, est l’un des centres sportifs d’hiver les plus populaires de Colombie-Britannique. Les conditions climatiques et la qualité de la neige y sont tellement propices pour les skieurs qu’on y voit des milliers de visiteurs dès les premiers jours d’hiver et que ce nombre ne diminue pas avant l’arrivée du printemps.

En fait, c’est la deuxième station de ski la plus fréquentée en Colombie-Britannique après la station Whistler.

Le Mont Washington culmine à 1590 mètres, soit une altitude proche de celle du Mont Whistler ou du Mont Blackcomb (ces deux montagnes composent la station Whistler).

Cependant, la neige du Mont Washington est plus propice à la pratique du ski grâce à sa grande densité. En outre, certaines années, il tombe plus de neige sur le mont Washington que sur toute autre station de ski au monde.

En été, le mont Washington est une destination de choix pour les amateurs de promenades en forêt et d’équitation. On peut aussi prendre le funiculaire et atteindre rapidement le sommet pour admirer des vues à couper le souffle.

Les amateurs de vélo de montagne ont la possibilité de prendre le funiculaire avec leurs vélos et de se lancer ensuite le long des sentiers qui mènent jusqu’à la Vallée de Comox.

La Station de ski du Mont Washington est située à 31 kilomètres à l’ouest de l’autoroute 19. À proximité de la station se trouve la ville de Courtenay, où on peut aussi passer quelques journées bien agréables.

Station de ski alpin Silver Star

La Station de ski alpin Silver Star (Silver Star Mountain Resort), localisée dans la Vallée de l’Okanagan, près de la ville de Vernon, est devenue l’une des destinations les plus prisées par les skieurs de la Colombie-Britannique et de l’ouest des États-Unis.

La quantité moyenne annuelle de neige à la station de Silver Star est de 700 centimètres. Le sommet de la montagne culmine à 1915 mètres, pour une dénivellation de 760 mètres.

On y compte plus d’une centaine de pistes, dont 20% sont destinées aux débutants, 50%sont de niveau intermédiaire, 20 % sont réservées aux experts et les autres, soit 10%, présentent une extrême difficulté. La piste la plus longue fait 8 kilomètres.

La station est équipée de six élévateurs Pack Express, de Quads et de doubles Chairs, ainsi que d’un T-Bar et d’un Magic Carpet pour les débutants. La capacité des mécanismes d’élévation est de 14 000 skieurs à l’heure.

En outre, Silver Star possède un réseau de 60 kilomètres de sentiers de ski de fond.

Les skieurs peuvent trouver un toit au village de Silver Star, dont l’architecture est inspirée de l’époque victorienne et qui propose un large choix de gîtes, d’hôtels, de condos, mais aussi de restaurants, de cafés, de boutiques, de cinémas, etc. Toute circulation automobile y est interdite.

Le centre d’information touristique se trouve au centre du village de Silver Star, sur Main Street.

Notons qu’aujourd’hui, la montagne de Silver Star offre également des possibilités pour les amateurs de nature en été. On y a ainsi aménagé des sentiers de vélo de montagne.

Près de Silver Star se trouve la Big White Ski Resort. Ces deux stations offrent un forfait qui permet de skier dans les deux endroits.

Station de ski de fond Sovereign Lake Nordic Centre

La Station de ski de fond Sovereign Lake Nordic Centre est située dans le parc provincial Silver Star, aménagé dans la Vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique, près de la ville de Vernon.

Le Centre Nordic Sovereign Lake possède plus de 50 kilomètres de sentiers balisés d’une grande qualité qui sont parmi les meilleurs dans l’ouest de l’Amérique du Nord.

Une vaste gamme de services sont offerts dans la station, tels qu’une école de ski de fond, des logements pour les vacanciers, la location d’équipement, des pistes de biathlon avec un polygone de tir, des pistes éclairées et beaucoup plus.

Les sentiers du Sovereign Lake Nordic Centre sont reliés au réseau de la station de ski Silver Star. Au total, ce réseau atteint une longueur de plus de 110 kilomètres, dont une quinzaine de kilomètres a été aménagée spécialement pour les amateurs de raquette.

La plupart des sentiers traversent les forêts. En général, le niveau est relativement facile, à l’exception du sentier de White Rabbit qui est plus ardu en raison des élévations et de son passage à travers les buissons. Remarquons que le centre a été l’hôte de la Coupe du Monde de ski en 2005.

Sovereign Lake Centre se trouve à 22 kilomètres de Vernon et on y arrive en suivant l’autoroute 97 (Highway 97).

Apex Mountain Resort en Colombie-Britannique. Source de la photographie : Apex Mountain Resort.
Apex Mountain Resort en Colombie-Britannique. Source de la photographie : Apex Mountain Resort.

Mont Hkusam

La montagne Hkusam (ou H’Kusam), située sur l’île-de-Vancouver, est la montagne sacrée du peuple Kwakwaka’wakw, qui l’appelle Hiatsee Saklekum, ce qui signifie «où le souffle du lion de la mer repose au sommet ». Cette appellation est due à une particularité du site: une sorte de brouillard se forme au sommet à cause de la configuration de la montagne.

Le Mont Hkusam est situé à environ 15 kilomètres des villages de Sayward et de Kelsey Bay, au sud du détroit de Johnstone. Son altitude est de 1645 mètres, le dénivelé par rapport au pied de la montagne est de 1508 mètres.

Hkusam est le point culminant de cette vaste région du nord de l’île-de-Vancouver. Elle fait partie de la chaîne du Prince de Galles.

La montagne Hkusam est une des destinations préférées des amateurs de longues promenades en forêt. L’ascension n’est pas très difficile, alors que les vues qui s’ouvrent depuis le sommet sont fantastiques: on y aperçoit la rivière des Saumons, les vallées avoisinantes, le détroit de Johnstone, l’île Hardwicke et la chaîne des Montagnes de la partie continentale de la Colombie-Britannique

Le chemin qui mène au sommet s’appelle le sentier de Bill (Bill’s Trail). L’ascension de la montagne prend environ 4 heures.

Chaque année, en juin, les amateurs de marche se rassemblent sur le Mont Hkusam pour participer au Kusam Klimb.

Le parc régional de K’husam est aménagé près de la montagne. On peut profiter de quatre campings sauvages, dont un municipal et trois privés.

Mont Slesse

Le Mont Slesse (Slesse Mountain ou Slesse Mount) s’élève sur 2439 mètres au-dessus du niveau de la mer. C’est donc l’un des plus hauts sommets des Monts Cascades situés en Colombie-Britannique. La montagne Slesse est le sommet le plus haut de la crête de Skagit qui sépare les États-Unis et le Canada.

Le Mont Slesse constitue l’un des défis les plus difficiles pour les amateurs d’escalade, en raison de ses pentes brusques et escarpées, ainsi que de ses paysages impressionnants. Le niveau de difficulté de la montagne est classé à 5.6, soit très difficile, mais la route sud-ouest est un peu plus facile. La montagne est cataloguée parmi les 50 montagnes les plus attrayantes d’Amérique du Nord.

Toutefois, la face ouest descend abruptement et presque verticalement jusqu’à la ravine Slesse sur une altitude de 1950 mètres. C’est pourquoi les Amérindiens Halkomelem l’ont appelé Slesse ce qui signifie “pic”. La montagne est faite de granite gris.

Ce sont les alpinistes Stan Henderson et Fred Parkes qui ont escaladé cette montagne le 10 août 1927 pour la première fois. La porte d’entrée du Mont Slesse est la ville de Chilliwack, c’est le point de départ des expéditions d’amateurs d’aventures fortes.

Hélas, dans l’histoire du Canada, le Mont Slesse est resté comme l’endroit d’une des pires tragédies de l’aviation civile canadienne. Le 9 décembre, l’avion North Star des lignes aériennes Trans Canada s’est écrasé en percutant le mont. Les 62 passagers et membres de l’équipage ont péri dans la tragédie. Un monument honore la mémoire des victimes près de la route de Chilliwack.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *