Autres terres

Saint-Malo : Maison du Québec

Saint-Malo : Maison du Québec

Saint-Malo : Place du Québec et Maison du Québec

Symbole de l’amitié entre la France et le Québec, la Maison du Québec à Saint-Malo est un lieu d’échanges et de rencontres. En fait, l’histoire du Québec et du Canada débute ici, à Saint-Malo, d’où le navigateur malouin Jacques Cartier part en 1534 à la découverte du passage Nord-Ouest vers la Chine pour aboutir en Gaspésie.

Ouvert en 1984, chaque été, ce centre d’information sur le Québec ouvre grand ses portes pour faire découvrir la Belle Province, ses artistes et sa culture par un grand nombre de concerts, expositions, conférences, prestations artistiques de toutes sortes, projection de films. Des animateurs québécois sont sur place en été pour répondre aux nombreuses demandes d’information sur le Québec. Vous pouvez vous renseigner sur un projet d’immigration au Québec, sur les études, stages, possibilités d’emplois, parcours touristiques, etc.

Le portail d’entrée de la maison est surmonté d’une niche contenant une statuette de sainte Barbe, patronne des anciens canonniers malouins.

La Maison du Québec à Saint-Malo est gérée par la Délégation générale du Québec à Paris, mais hors-saison estivale, c’est l’Association Saint-Malo/Québec qui y organise des événements aux couleurs du Québec.

Coordonnées de la Maison du Québec :

Place du Québec (Intra-muros, près de la tour Bidouane)
35400 Saint-Malo
02 99 56 34 32

Saint-Malo au Québec

D’une population dépassant à peine 500 habitants, Saint-Malo, perché à 585 m d’altitude, se veut le village le plus haut au Québec. Son industrie repose essentiellement sur le bois et l’agriculture. Le canton inhabité de Saint-Malo, quant à lui, dénommé ainsi en 1955, s’étend en Outaouais, à 110 km à l’est de la ville de Témiscaming. Dans la ville de Québec, le parc industriel de Saint-Malo existe depuis la fin des années 1910. La Seconde guerre mondiale et fit un vaste arsenal. L’augmentation de la population habitant dans la partie ouest du quartier de Saint-Sauveur, dans le secteur où l’on construisit le parc industriel, avait favorisé, dès 1898, l’érection de la paroisse de Saint-Malo, bien que son église fût dédiée à sainte Angèle Merici (1474-1540), fondatrice des Ursulines, communauté religieuse qui donna le terrain sur lequel on érigea l’église. La paroisse englobait alors la municipalité du village de Saint-Malo, créée en 1893 mais annexée à Québec en 1908. Le toponyme Saint-Malo désigne de plus deux lacs, un ruisseau, deux circonscription électorales municipales et des voies urbaines notamment à Aylmer, Chicoutimi, Terrebonne et Trois-Rivières.

Maison du Québec

La Maison du Québec a pour objectif de faire connaître et aimer le Québec en France. Sa mission est celle de renforcer les liens d’amitié entre les deux communautés francophones. Photo : © GrandQuebec.com.

Saint-Malo

Le nom de place du Québec a été donné à l’ancien terre-plein du bastion ou cavalier des Champs-Vauverts, à l’occasion du 450e anniversaire du premier voyage de Jacques Cartier au Canada en 1534. Photo : © GrandQuebec.com.

place du Québec à Saint-Malo

Le cavalier des Champs-Vauverts désigne un ouvrage de fortification placé à l’intérieur d’un mur d’enceinte qui a été construit entre 1565 et 1654. Ce bastion devient un arsenal à l’époque de la République malouine (1590-1594).

Place du Québec

Place du Québec. Cette place a été inaugurée le 14 avril 1984 par le premier ministre du Québec Monsieur René Lévesque à l’occasion du 450e anniversaire du voyage de Jacques Cartier à Gaspé et pour marquer l’amitié qui lie Saint-Malo et le Québec, M. Planchet étant maire de Saint-Malo. Photo : © GrandQuebec.com.

Monument à Robert Surcouf

Érigée en 1902, la statue en bronze de Robert Surcouf (né à Saint-Malo en 1773 et décédé à Saint-Malo en 1827), est l’œuvre du sculpteur Alfred Caravaniez 1902). Photo : © GrandQuebec.com.

Robert Surcouf

Le célèbre corsaire ordonne d’aborder l’ennemi désigné de son doigt. Photo : © GrandQuebec.com.

Place du Québec et Maison du Québec

Place du Québec et Maison du Québec à Saint-Malo. Aujourd’hui, les bâtiments de l’ancien arsenal servent de siège de plusieurs associations, dont la Maison du Québec. Photo : © GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *