Autres terres

Maison Mackenzie

Maison Mackenzie

Maison Mackenzie à Toronto

Située au centre-ville de Toronto et construite avant 1850, cette modeste maison en briques, avec son unique lucarne et ses quatre cheminées, fut la dernière demeure de William Lyon Mackenzie, homme politique et éditeur. Des amis l’achetèrent en 1859 pour lui. Il y résida donc jusqu’à sa mort, survenue en 1861.

Les pièces des trois étages ont été restaurées dans le style des années 1850. Dans la cuisine, les visiteurs peuvent reproduire des recettes de cuisine du XIXe siècle. Ils les peuvent faire cuire dans un four en fonte. Dans l’annexe moderne située à l’arrière de la maison, une petite exposition décrit la vie de William L. Mackenzie et de son temps. Une réplique de son atelier d’imprimeurs montre la presse manuelle. Sur cette presse M. Mackenzie imprimait ses journaux.

Maison Mackenzie

Maison Mackenzie. Photo de GrandQuebec.com.

Né en Écosse, William Lyon Mackenzie émigra au Canada en 1820. Il y eut une carrière influente et tumultueuse comme journaliste radical, membre de l’Assemblée. Il en fut élu en 1828. Il fut nommé le premier maitre de Toronto en 1834. Déçu par des échecs politiques, il prit la tête d’une rébellion en 1837. Vaincu, il dut s’exiler aux États-Unis. C’est de là qu’il suivit la conquête du gouvernement responsable, pour lequel il avait combattu avec tant d’ardeur mais sans succès. Amnistié, il revint au Canada en 1850 et siégea de nouveau au Parlement jusqu’à 1858.

(Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Gouvernement du Canada).

Adresse de Maison Mackenzie :

82 Bond Street, Toronto

Ontario

M5B 1X2

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *