Autres terres

Ligne du temps : 8 octobre

Ligne du temps : 8 octobre

Ligne du temps : 8 octobre

C’est arrivé un 8 octobre au XXe siècle

8 octobre 1912 : Début de la Première Guerre balkanique.

8 octobre 1915 : Fin de la bataille de Loos près de Lille qui a tué, notamment par les gaz, 430 000 Allemands et soldats alliés; aucun des deux camps n’a gagné de terrain.

8 octobre 1926 : Babe Ruth fait trois home runs et donne la victoire aux Yankees. Le roi des frappeurs se surpasse et établit six nouveaux records. Les 2 clubs sont égaux. Saint-Louis – Babe Ruth a donné hier la plus extraordinaire exhibition de baseball jamais vue dans aucune série mondiale. Trois home runs par le fameux frappeur ont communiqué une telle ardeur à ses camarades qu’ils ont battu le Saint-Louis par le score de 10 à 5 dans la quatrième partie de leur série. Comme résultat, les deux clubs se trouvent maintenant égaux avec deux parties de gagnées et deux perdues chacun. La cinquième partie sera jouée aujourd’hui. Hier a été un pique-nique pour Ruth. Le 8 octobre 1926 restera pour lui une date à jamais glorieuse, la plus glorieuse de sa carrière. Cette date restera à jamais mémorable pour les spectateurs qui ont été témoins de ses exploits. Non seulement les trois home runs ont soulevé l’ardeur de ses coéquipiers, mais ils ont aidé à briser sept records du monde (le plus grand nombre de circuits dans un match, trois ; le plus grand nombre de circuits dans une série – jusqu’au moment de son exploit – 7 ; le plus grand nombre de buts dans une partie – 12 ; le plus grand nombre de buts extra dans une parties, – 9 ; le plus grand nombre de buts dans une série – toujours jusqu’au moment de son exploit – 27 ; le plus grand nombre de points dans une partie, 4 ; le plus grand nombre de buts dans une partie pour une équipe, 28). La foule la plus nombreuse jamais réunie à une joute de baseball à Saint-Louis a vu la partie d’hier. Elle s’élevait à 38,825 personnes. La foule était accourue dans l’espérance de voir le Saint-Louis remporter une nouvelle victoire. Au lieu de cela, elle a vu Babe Ruth commencer à la première manche une série d’exploits qui ont causé la déroute complète du Saint-Louis. Le gérant Hornsby a envoyé cinq lanceurs dans la boîte pour arrêter l’élan des frappeurs de New York, mais sans le moindre succès. Le public a vu du bon et du mauvais baseball. Le jeu a tellement excité la multitude qu’à la fin, les partisans du Saint-Louis encourageaient Babe Ruth à faire un quatrième home run. La chose s’est produite à la huitième manche. Le public a hué le lanceur Hallahan, du Saint-Louis, lorsque ce dernier a serve quatre balles à Ruth. Jamais, sur un champ de baseball, l’on n’a vu quelque chose qui peut se comparer au jeu de Babe Ruth hier. Ses deux premiers coups de circuit ont été faits dans la première et la troisième manche, chaque fois sur la première balle servie par le lanceur Rhem. Dans la première manche, le jeune lanceur du Saint-Louis essaya une courbe rapide, mais Ruth frappa la balle avec force, l’envoyant dans la droite du champ par-dessus l’estrade. Dans la troisième manche, Rhem se servit d’une balle lente, mais Ruth la frappa avec une force terrible et l’envoya par-dessus le toit des bleachers dans la droite. Lors de ces deux circuits, il n’y avait aucun coureur sur les buts, mais Combs était au premier lorsque Ruth fit son troisième coup de circuit de la journée, sur une balle de Herman Bell dans la sixième manche. Le lanceur avait déjà servi trois balles et deux strikes lorsque Ruth fit son home run. Belle commit l’erreur de servir une balle rapide au-dessus du marbre. Ruth la rencontra avec son bâton et l’envoya au centre du terrain. Ce fut le coup le plus sonore jamais vu ici et le plus long jamais fait à Saint-Louis. Jamais auparavant Babe Ruth n’avait fait trois home runs dans une partie de série mondiale, bien qu’il l’ait déjà fait dans des parties d’exhibition.

8 octobre 1928 : Lancement du dirigeable Graf von Zeppelin qui est préparé pour une randonnée transatlantique aux États-Unis, la semaine prochaine, peut parcourir une distance de 6200 milles et rester dans l’espace 126 heures, si s’est nécessaire, tout en maintenant la communication par télégraphie sans fil avec l’Europe ou l’Amérique.

8 octobre 1952 : La collision de trois trains à Harrow, près de Londres, fait 112 morts.

8 octobre 1954 : Au Vietnam, les troupes communistes occupent Hanoï.

8 octobre 1967 : L’Argentin Che Guevara est capturé par les forces de l’ordre boliviennes en Bolivie.

8 octobre 1970 : Alexandre Soljenitsyne gagne le prix Nobel de littérature.

8 octobre 1982 : La Pologne communiste dissout le syndicat Solidarité.

8 octobre 1985 : Un commando palestinien a arraisonné un paquebot italien comptant plus de 400 personnes à bord, exigeant qu’Israël relâche 50 prisonniers et menaçant de faire sauter le navire s’ils étaient attaqués.

8 octobre 1990 : À Jérusalem, la police israélienne tue 21 Palestiniens sur l’esplanade des Mosquées.

8 octobre 1990 : L’Allemagne réunifiée signe son premier traité, avec la Tchécoslovaquie, pour dépolluer l’Elbe.

8 octobre 1991 : Deux des six républiques formant la Yougoslavie, la Croatie et la Slovénie, proclament leur indépendance.

8 octobre 1992 : Une sonde américaine se consume dans l’atmosphère de Vénus ; lancée en 1978, elle avait observé la planète pendant un an.

8 octobre 1993 : Les Nations unies lèvent toutes les sanctions contre l’Afrique du Sud, imposées contre le régime raciste de l’apartheid.

8 octobre 1996 : En Israël, le président de la République Ezer Weizman reçoit chez lui Yasser Arafat, dans sa villa de Césarée.

8 octobre 1997 : Devant la Cour d’assises de Bordeaux, le procès de Maurice Papon débute pour crimes contre l’humanité commis en 1942 et 1943.

8 octobre 1998 : Comme cela était prévisible, la chambre des représentants a autorisé l’ouverture d’une enquête élargie susceptible de conduire à la destitution du président Bill Clinton. Celui-ci est ainsi le troisième chef de la Maison Blanche de l’histoire à devoir faire fac à la menace d’une destitution.

8 octobre 1999 : À Londres, un tribunal autorise l’extradition vers l’Espagne d’Augusto Pinochet, pour 35 faits de torture commis au Chili.

Un stade de baseball. Photo de Megan Jorgensen.
Un stade de baseball. Photo de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *