Autres terres

Ligne du temps : 8 avril

Ligne du temps : 8 avril

Ligne du temps : 8 avril

Le 8 avril dans l’histoire de l’humanité, événements les plus importants qui ont eu lieu un 8 avril au XXe siècle

8 avril 1904 : La France et le Royaume-Uni signent l’Entente Cordiale.

8 avril 1911 : La supraconductivité est découverte par le physicien néerlandais Kamerlingh Onnes.

8 avril 1932 : Six garçons et filles épuisés par la fatigue, qui participaient à un marathon de danse depuis le 10 mars dernier, ont pu prendre aujourd’hui un repos bien mérité. Le marathon n’était cependant pas terminé, mais la police de l’Etat d’Albany y a mis fin et a arrêté deux des promoteurs de ce concours sous l’accusation d’avoir violé un article de la loi qui défend d’exhiber un être humain pendant plus de 12 heures chaque jour. Un prix de 1000# devait être donné au gagnant de ce marathon.

8 avril 1933 : Le gouvernement allemand approuve une nouvelle loi Gleich schaltung conférant au chancelier Adolf Hitler des pouvoirs encore plus grands et portant pratiquement le coup de mort au Reich tel que conçu par Bismarck, le chancelier de fer. Hitler ou ses aides contrôlent tous les Etats de la Fédération allemande et le chancelier sera omnipotent.

8 avril 1935 : Jamais depuis la Grande Guerre, l’Europe, l’Asie et les deux Amériques n’ont été aussi encombrées d’espions que maintenant. Les autorités nationales en ont capturé des centaines, fusillé ou exécuté des douzaines, emprisonnée des vingtaines d’hommes et de femmes. Tous les jours, les journaux rapportent quelque affaire d’espionnage. Mais à part cela, il y a les milliers de cas qui n’existent que dans les dossiers secrets de la police, selon une première étude sur les syndicats d’espionnage à travers le monde.

8 avril 1939 : L’Allemagne avertit les démocraties de l’Ouest qu’elle appuie l’invasion italienne de l’Albanie, laissant entendre qu’elle interviendra si l’on tente de nuire à sa partenaire de l’axe Rome – Berlin. Cet avertissement, répété plusieurs fois à la radio, semblait presque un défi. Le roi d’Albanie fuit l’invasion de son pays par l’Italie fasciste.

8 avril 1960 : La police arrête plus de 1500 hommes et femmes noirs à Nyanga, au cours de ce que l’on peut considérer comme la plus imposante rafle jamais effectuée dans toute l’histoire de l’Afrique du Sud.

8 avril 1960 : Dans le cadre du projet Ozma, une première tentative de détection de signaux d’une intelligence extraterrestre a lieu.

8 avril 1971 : Le premier Congrès international des Roms a lieu à Londres.

8 avril 1986 : La romancière française Marguerite Duras, qui avait remporté il a deux ans le prix Goncourt, a obtenu le prix international de littérature Ritz Paris Hemingway, pour son roman L’Amant.

8 avril 1987 : Tué par deux chiens. La police se prépare à porter des accusations contre le propriétaire de deux bull-terriers qui ont tué hier, le 8 avril 1987, un chirurgien à sa retraite, lors d’une sauvage attaque survenue sous les yeux horrifiés de voisins à Dayton, en Ohio. Une dizaine de personnes auraient tenté désespérément, à l’aide de bâtons, de barres de fer et de balais, de maîtriser les deux bêtes tandis qu’ils déchiraient le Dr. William Eckman, âgé de 67 ans, qui venait de quitter sa demeure pour monter dans sa voiture. Joetta Darmstadter, 32 ans, co-propriétaire des deux chiens, a déclaré que ceux-ci l’avaient d’abord attaquée elle-même, puis qu’ils s’étaient retournés contre le chirurgien lorsqu’il avait tenté de se porter à son secours. Mme Darmstadter a subi des blessures suffisamment sérieuses pour nécessiter son hospitalisation. L’autre propriétaire, Wilbur Rutledge, réussit enfin à mettre fin à l’attaque en se saisissant des deux chiens l’un après l’autre et en les jetant par-dessus la clôture de son jardin. M. Rutledge a été cité à comparaître pour avoir négligé de se procurer un permis pour ses deux chiens, mais la police souligne qu’une accusation d’homicide pourrait également être portée contre lui.

8 avril 1994 : Kurt Cobain se suicide à 27 ans. Le 8 avril 1994 le symbole de sa musique. Kurt Cobain, leader de Nirvana, s’est suicidé à son domicile. La « génération grunge » a perdu le 8 avril 1994 le symbole de sa musique. Kurt Cobain, leader de Nirvana, s’est suicidé à son domicile à 27 ans. Cobain était un musicien qui, auprès des 15/25 ans, aura eu la même valeur sentimentale qu’un Brian Jones, un Jim Morrison ou un Jimi Hendrix pour la génération de leurs parents dans les années 1970. Fondateur en 1988 du trio Nirvana, que complétait le batteur Dave Grohl, 24 ans, et le bassiste d’origine croate Chris Novoselic, 29 ans, Kurt Cobain était l’auteur de la plupart des chansons du groupe, qui incarnait le « grunge sound ». En mourant à 27 abs, en pleine gloire, comme un James Dean ou une Janis Joplin, Cobain est pratiquement certain de se garantir une légende et, surtout, de ne pas finir comme des idoles qu’il admira jadis, mais qu’il avait fini par mépriser, les Mick Jagger, Pete Townshend et autres McCartney devenus les gestionnaires avisés d’une gloire passée. Kurt Cobain aura appliqué à la lettre se souhait formulé – mais jamais rempli – par Pete Townshend des Who, lorsqu’il chantait en 1965 dans My generation : « Hope I’ll die before I get old » (« J’espère mourir avant d’être vieux). L’un des groupes rock les plus populaires du monde, Nirvana était aussi le retour à un certain esprit du rock, un côté romantique, une réponse cinglante aux Bon Jovi, Madonna, Phil Collins, Mariah Cary dominant le hit-parade des années 1990.

« La sénilité, c'est l'aboutissement d'une certaine maturité. » Christian Blachas, journaliste et présentateur français. 
« La sénilité, c’est l’aboutissement d’une certaine maturité. » Christian Blachas, journaliste et présentateur français.  Mia vue par le Musée Grévin de Montréal. Photo de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *