Autres terres

Ligne du temps : 7 octobre

Ligne du temps : 7 octobre

Ligne du temps : 7 octobre

Événements les plus intéressants qui ont eu lieu un 7 octobre XXe siècle

7 octobre 1908 : La Crète proclame son union avec la Grèce.

7 octobre 1914 : Aux États-Unis, au Michigan, Henry Ford lance la première ligne de montage d’automobiles.

7 octobre 1919 : Aux Pays-Bas, le transporteur aérien KLM est créé.

7 octobre 1940 : Les troupes allemandes prennent la région de Ploesti, en Roumanie, et ses gisements de pétrole.

7 octobre 1940 : En France, le régime de Vichy abroge le décret Crémieux qui accordait la nationalité française aux juifs d’Algérie.

7 octobre 1949 : Fondation de la République démocratique allemande, soutenue par l’URSS. Wilhelm Pieck est proclamé président du nouveau état communiste. La zone soviétique devient la république démocratique allemande – RDA ou Allemagne de l’Est. Berlin-Est en est la capitale. Entre 1949 et 1961, près de deux millions d’Allemands de l’Est ont quitté le pays en passant par Berlin. Une grande partie de l’élite intellectuelle fait part de ce nombre.

7 octobre 1950 : La Chine rouge envahit le Tibet. Il est annoncé officiellement que les troupes chinoises rouges sont entrées dans le nord du Tibet. L’agence communiste de nouvelles a distribué un rapport de Wang Chen, secrétaire du parti communiste chinois pour la province de Sinkyang (ancien Turkestan chinois) : Les troupes du people, coopérant avec les armées multinationalistes amies ont apporté la libération dans la province de Sinkiang et elles sont entrées également dans le nord du Tibet. C’est la première déclaration officielle que des troupes de la Chine rouge ont envahi ce mystérieux royaume de montagne administré depuis des siècles par des bonzes.

7 octobre 1958 : Au Pakistan la loi martiale est proclamée par le président Iskander Mirza.

7 octobre 1959 : Un engin spatial de l’Union soviétique prend les premières photos de la face cachée de la Lune.

7 octobre 1963 : Les États-Unis ratifient le traité d’interdiction partielle des essais nucléaires.

7 octobre 1982 : À New York, première du spectacle musical Cats, inspiré d’un poème de T. S. Eliot.

7 octobre 1985 : En Méditerranée, des terroristes palestiniens prennent le paquebot italien Achille Lauro; un passager invalide est tué.

7 octobre 1986 : La Vierge apparaît à Mejdugorje. Depuis plus de cinq ans (24 juin 1981), le petit village de 2500 habitants de Mejdugorje, au centre de la Yougoslavie, vit des phénomènes étonnants. Six jeunes Yougoslaves sont devenus les témoins vivants de l’apparition quotidienne (pour quatre d’entre eux) de la Vierge. D’ailleurs, des études et des examens sérieux faits sur place par des scientifiques et deux groupes de médecins français et italiens durant l’extase (au moment où leurs jeunes gens parlent à la Vierge), concluent que ces « voyants », des jeunes très simples et vrais, gardent un équilibre physique et psychique surprenant. Celle que se présent comme la « Reine de la paix » presse ces jeunes « voyants », âgés de 15 à 22 ans, d’en appeler à la conservation du monde, à la pratique de la foi, à la prière, au jeûne et à la réconciliation, seuls moyens pour en arriver à la paix intérieure. Suit un avertissement de ce qui va arriver à l’humanité si elle ne se convertit pas, si elle s’entête à ne pas prier. Chacun de six « voyants » reçoit dix secrets qui ne peuvent être transmis qu’avec l’autorisation de la Vierge. Ces secrets portent sur des catastrophes à survenir dans le monde, dans la paroisse et dans l’Église et des moyens pour les atténuer. Par la prière, le jeûne et la conversion.

7 octobre 1989 : Le prix Nobel de la Paix 1989 – décerné à Tenzin Guasto, 14e Dalaï-Lama, incarnation du Bouddha et de la Compassion infinie pour des millions de bouddhistes et chef politique de quelque six millions de Tibétains – est une victoire éclatante de la non-violence dont il est un avocat convaincu.

7 octobre 1989 : L’indomptable lionne d’Hollywood n’est plus. L’actrice Bette Davis est morte tard hier soir, à l’hôpital américain de Neuilly, en banlieue de Paris, d’un cancer du sein. Elle était âgée de 81 ans.

7 octobre 1991 : Elizabeth Taylor célèbre son 8e mariage. Cette fois avec Larry Fortensky, un ouvrier de bâtiment de 20 ans son cadet, dans le ranch de 690 hectares du chanteur Michael Johnson, à Santa Ynez, en Californie. Tous deux se sont rencontrés il y a trois ans au centre Betty Ford, près de Palm Springs, en Californie, où ils suivaient tous deux une cure de désintoxication alcoolique. Je suis faite pour le mariage, avait confié Liz Taylor à la veille de son mariage.

7 octobre 1992 : À San Antonio, au Texas, le Canada, les États-Unis et le Mexique signent l’Accord de libre-échange nord-américain.

7 octobre 1992 : Au Pérou, le chef terroriste Abimael Guzman, du Sentier lumineux, est condamné à la prison à perpétuité.

7 octobre 1994 : En Haïti, l’amnistie est accordée aux militaires qui, en septembre 1991, avaient renversé Jean-Bertrand Aristide.

7 octobre 1995 : On annonce à Londres qu’un tableau de Rembrandt, intitulé Cupidon au repos, sera mis aux enchères à Londres le 6 décembre par Sotheby’s qui évalue l’oeuvre entre 4 et 5 millions de livres (8,5 à 10 millions de dollars américains).

7 octobre 1995 : Thierry Huguenin a échappé au massacre de l’OTS. Le fanatisme était si fort au sein de l’Ordre du Temple Solaire que même lorsque la supercherie s’étalait devant eux, les membres de la secte refusaient de la voire. Le Suisse Thierry Huguenin aurait dû être la 54e victime du massacre. Il raconte, dans le 54e , paru aux Éditions Robert Lafont-Fixot, comment il a échappé à la mort et surtout, comment il était tombé dans le piège tendu par Di Mambro. Document exceptionnel sur la crédulité humaine, le livre détaille les raisons pour lesquelles 46 adultes et sept enfants ont péri les 4 et 5 octobre 1994 et comment plus de 560 personnes d’une dizaine de pays ont été bernées. Près de dix ans avant la tragédie, M. Huguenin découvre par hasard une épée qui a servi, lors d’une cérémonie nocturne, à déclencher, « par un éclair » la grossesse d’une femme membre. Il découvre le truc : l’épée est prolongée par une ampoule électrique… Il subit tout un choc : Mon cœur cogne, mes jambes ne me portent plus, écrit-il. Je m’adosse au mur, et me sens glisser jusqu’à me trouver assis par terre. Non, ce n’est pas possible, me dis-je… Pas ça! Ce n’est pas vrai… Je me sens suffoquer, je voudrais fuir, trouver la force de fuir, mais à présent j’ai peur de Jo. C’est étrange comme brusquement cet homme me fait peur. Le lendemain, pourtant, M. Huguenin doute déjà de ce qu’il a vu. À plusieurs reprises ensuite, plusieurs membres de la secte dont Élie, le fils de Di Mambro, vont découvrir les supercheries, sans réagir pour autant. Le document de Huguenin se veut un avertissement « pour que jamais un tel drame ne se produise ». Pour lui, la tragédie est une « atroce parodie » du sacrifice de 54 templiers brûlés vifs en France le 12 mai 1310 pour ne pas avoir renié leur foi. « Dans la folie de leur esprit malade, Jo Di Mambro et Luc Jouret voulaient qu’ils soient cinquante-quatre. Le cinquante-quatrième, c’était moi. »

L’angoisse est le vertige de la liberté. (Sören Kierkegaard, philosophe danois, Le concept d’angoisse). Photo: Megan Jorgensen.
L’angoisse est le vertige de la liberté. (Sören Kierkegaard, philosophe danois, Le concept d’angoisse). Photo: Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *