Autres terres

Ligne du temps : 6 mai

Ligne du temps : 6 mai

Ligne du temps : 6 mai

Événements qui ont eu lieu un 6 mai au cours du 20e siècle sur notre planète et qui ont façonné la civilisation des humains

6 mai 1916 : Les Ottomans pendent au Mont-Liban vingt-et-un nationalistes libanais qui demandaient l’indépendance du Liban de l’empire ottoman. Aujourd’hui, la place des Martyrs à Beyrouth rappelle leur souvenir.

6 mai 1937 : La catastrophe du Zeppelin allemand Hindenburg. En arrivant aux États-Unis en visite, le Zeppelin allemand s’enflamme et cause la mort de 36 personnes.

6 mai 1941 : Le dictateur Joseph Staline devient chef du gouvernement soviétique, succédant à Molotov qui n’est pourtant pas limogé, chose rare dans la politique communiste.

6 mai 1945 : Début de l’insurrection de Prague contre les nazis et de l’offensive des troupes russes pour délivrer la ville de l’occupant allemand.

6 mai 1954 : Roger Bannister devient le premier athlète à couvrir le mile en moins de quatre minutes.

6 mai 1955 : La République fédérale allemande intègre l’OTAN.

6 mai 1971 : Au Cambodge, Sisowath Sirik Matak est nommé Premier ministre.

6 mai 1973 : Au Cambodge, In Tam est nommé Premier ministre, deux années plus tard, jour par jour que le premier ministre précédent.

6 mai 1976 : Un violent tremblement de terre cause 989 morts dans la région du Frioul.

6 mai 1985 : La Géode de la Cité des sciences et de l’industrie est inaugurée à Paris.

6 mai 1992 : Marlène Dietrich vient de mourir à Paris à l’âge de 90 ans. “Je suis pleine d’amour de la tête aux pieds”, cette petite phrase pleine de promesses lancée d’une voix rauque suffit à rendre mondialement célèbres dans les années 1930 le film L’Ange Bleu et la jeune actrice qui l’incarnait. Celle-ci, Marlène Dietrich, entrait vivante dans la mythologie hollywoodienne sous les traits de la femme fatale. L’image de celle en qui Jacques Cocteau saluait “la beauté qui s’impose et qui illumine par l’intérieur” restera à jamais associée à la chanteuse de cabaret du film de Josef von Sternberg, dont les bas noirs soulignaient le galbe de jambes devenues universellement célèbres. Allemande de naissance, mais naturalisée Américaine après son refus du régime nazi dans les années 1930, c’est à Paris que Marlène Dietrich avait choisi de finir ses jours, déclarant qu’elle voulait être enterrée dans un village de France. De la “gretchen” timide aux bonnes joues rondes et aux habitudes gauches qu’il rencontre en 1929, Von Sternberg fera en six ans et sept films une des reines d’Hollywood, avec une stature comparable à celle de Greta Garbo, autre figure mythique du septième art. Marlène Dietrich devient la représentante d’un érotisme haut de gamme, qui démontre la supériorité du voile sur la chair, du suggéré sur ce qui est révélé. Derrière un masque fascinant de beauté, elle est la créature de rêve, recomposée par son génial Pygmalion. Quand s’arrête sa carrière cinématographique après la guerre, Dietrich conquiert un nouveau public en se faisant vedette de la chanson, courant le monde de tournée en tournée. Elle se constitue un répertoire qui, de l’Ange Bleu à La Vie en Rose, a abouti à Lili Marlène (Lili Marleen). Cette chanson magique, qui après avoir fait rêver les soldats de la Wehrmacht, franchit l’Atlantique dans sa version anglaise, puis revient de clocher en clocher jusqu’aux tours de Notre-Dame à la libération de Paris.

6 mai 1994 : Le tunnel sous la Manche est inauguré par Élisabeth II du Royaume Uni et François Mitterrand, président de la République française.

« L’homme est un éternel chercheur. Il aspire à l’infini, il trouve le fini. » Jean-Charles Harvey (1891-1967), journaliste et romancier québécois, Les demi-civilisés. Vue sur Montréal depuis l’Oratoire Saint-Joseph. Illustration  par Megan Jorgensen.
« L’homme est un éternel chercheur. Il aspire à l’infini, il trouve le fini. » Jean-Charles Harvey (1891-1967), journaliste et romancier québécois, Les demi-civilisés. Les eaux troubles. Illustration  par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *