Ligne du temps : 6 juillet

Ligne du temps : 6 juillet

Événements et faits les plus importants qui ont eu lieu un 6 juillet au 20e siècle

6 juillet 1917 : Alexandre Kerenski devient premier ministre de Russie. Lénine est en fuite. Petrograd reprend son calme habituel. La Gazette de la bourse annonce que M. Lwoff a démissionné et qu’Alexandre Kerenski a été choisi comme premier ministre, tout gardant temporairement son portefeuille de ministre de la guerre et de la marine. M. Tsereteli a été nommé au ministère de l’intérieur, poste qui était occupé par M. Lwoff. M. Tsereteli gardera son portefeuille de ministre des postes et des télégraphes. Le calme est rétabli à Petrograd, mais on éprouve une sensation amère et pénible d’humiliation et de dégradation, à la suite des événements insensés et ridicules qui viennent de se dérouler. On se demande pourquoi cela a été permis. Pourquoi on n’a pas tout arrêté dès le début? Le crime a été préparé de longue main et ses sources sont obvies; les agents qui l’ont perpétré se sont montrés à plusieurs reprises sans scrupules, mais en lâches. Quand on les a mis en état d’arrestation, ils se sont dérobés, ont menti, ont fait profession de dévouement à un but idéal, ont déclaré qu’ils avaient été impuissants devant les mouvements élémentaires de la masse. La garnison de Petrograd et des milliers de travailleurs ont été à la merci de ces conspirateurs de bas étage, qui ont maintenant à répondre à l’accusation directe d’être tout simplement des agents allemands, recevant continuellement des fonds par des intermédiaires notoires de Stockholm. Deux léninistes en vue ont été relâchés, après avoir été écroués. Ils ont dû leur liberté aux instances du conseil des délégués des soldats et des travailleurs. Le gouvernement a voulu publier des documents établissant que Lénine était un agent allemand, mais le conseil des délégués des soldats et des travailleurs a empêché cette publication. C’est cette intervention de leur part qui a porté le ministre de la justice, M. Pereveizeff, à démissionner. Le sentiment général est très fort et même très violent contre Lénine, qui est en fuite.

6 juillet 1918 : Tentative échouée du coup d’état contre le gouvernement de Lénine en Russie, par le partie des Socialistes – Révolutionnaires de la gauche qui partageait le pouvoir avec le partie communiste.

6 juillet 1938 : Attentat contre un prêtre en Pologne. Varsovie. Il s’agirait d’un acte de vengeance commis par des communistes. Un attentat a été commis par des communistes dans la localité de Chynow contre un prêtre catholique nommé Konieczny. Au moment où celui-ci traversait, comme d’habitude, le cimetière pour rentrer chez lui, une bombe a éclaté. Le prêtre n’a heureusement pas été atteint par les éclats. La police procède à une enquête. Elle suppose se trouver en présence d’un acte de vengeance de la part des communistes contre le curé qui les combattait avec une grande énergie. L’indignation est vive parmi la population. C’est. en effet, le second attentat perpétré depuis peu de
temps par les communistes contre un prêtre catholique dans la région. On se souvient que, récemment, à Lubon, le prêtre Streich fut tué à coups de revolver dans l’église au moment du sermon.

6 juillet 1938 : Le Reich compte 73 millions d’habitants Berlin. La population totale de l’Allemagne, après l’Anchluss, s’élèverait, d’après la revue « Neues Volk », à 73,144,233 habitants. Le recensement général, qui devait avoir lieu le 17 mai, a été renvoyé à 1939, en raison de l’Anschluss. Les dirigeants allemands et la presse parlent couramment d’un peuple de 75 millions d’hommes.

6 juillet 1938 : Mgr Paulitsch sous arrêts. Vienne, Autriche. L’ex journal catholique autrichien « Grazer Volksblatt », a changé de rédacteur-en-chef. Le très ardent partisan national-socialiste, le Dr Manfred Jasser a remplacé Mgr Paulitsch qui a été mis en état d’arrestation. Un autre journal catholique, le « Trierischer Volkfreund » a été incorporé au « Nationalblatt », presse du parti nazi.

6 juillet 1944 : Le premier ministre britannique Winston Churchill révèle que les bombes volantes allemandes ont déjà fait plus de 2700 morts.

6 juillet 1944 : Un incendie éclate dans la grande tente du cirque Ringling Bros. And Barnum and Bailey, à Hartford, Connecticut, et 159 personnes perdent la vie.

6 juillet 1960 : Les troupes congolaises se mutinent. Le Congo fait appel aux Nations Unies pour obtenir une aide militaire.

6 juillet 1967 : La guerre de sécession commence en Nigeria. La république du Biafra veut se séparer.   

6 juillet 1976 : Le maréchal Chu Teh, figure légendaire de la Chine, meurt à l’âge de 90 ans.

6 juillet 1997 : Les ossements de Che Guevara figurent parmi les sept squelettes exhumés à Vallegrande, dans le sud-est de la Bolivie, a affirmé le Dr Jorge Gonzalez, médecin légiste cubain. Celui-ci dirige l’équipe d’experts chargée de l’identification de squelettes de guérilleros découverts il y a quinze jours.

Les principes sont choses admirables; malheureusement, dans l’état d’imperfection où s’agite la nature humaine, ils nécessitent des applications rarement irréprochables.(Arthur de Gobineau Adelaïde). Photographie de Megan Jorgensen. Festival du Cirque
Les principes sont choses admirables; malheureusement, dans l’état d’imperfection où s’agite la nature humaine, ils nécessitent des applications rarement irréprochables.(Arthur de Gobineau Adelaïde). Photographie de Megan Jorgensen. Festival du Cirque, Quartier des Spectacles de Montréal.

Laisser un commentaire