Autres terres

Ligne du temps : 4 novembre

Ligne du temps : 4 novembre

Ligne du temps : 4 novembre

C’est arrivé un 4 novembre sur la Terre. Événements les plus saillants qui ont marqué le cours de la civilisation des humains

4 novembre 1924 : Calvin Coolidge élu par une imposante majorité. Le peuple des États-Unis détruit les rêves des démocrates et des indépendants en maintenant à son poste le président actuel.

4 novembre 1938 : Un accident d’aviation fait 14 morts à l’île de Jersey.

4 novembre 1952 : Le général Dwight D. Eisenhower, républicain, est élu président des États-Unis. Dwight D. Eisenhower a été élu président des États-Unis, lors d’une élection écrasante qui lui a donné le plus grand nombre de suffrages jamais recueillis par un candidat à la présidence dans l’histoire américaine ; plus de 5 millions de voix. Le parti républicain était dans l’opposition depuis 20 ans.

4 novembre 1960 : Un raz-de-marée fait 10 mille morts au Pakistan.

4 novembre 1979 : Des « étudiants » iraniens s’emparent de l’ambassade des États-Unis à Téhéran et prennent 50 otages.

4 novembre 1980 : Victoire du républicain Ronald Reagan aux dépenses du président sortant des États-Unis, Jimmy Carter. Ronald Reagan a balayé Jimmy Carter de la présidence des États-Unis avec une majorité qui rivalise avec celle de Richard Nixon en 1972.

4 novembre 1995 : Vingt millions d’enfants esclaves. Vingt millions d’enfants au moins sont réduits à l’esclavage dans le monde, victimes de formes de servitude traditionnelles, mais du développement d’un esclavagisme moderne, ont déclaré des experts du Bureau international du travail (BIT) de l’ONU. Le rapport estime que l’esclavage des moins de 15 ans représente « un problème grave » qui touche plusieurs dizaines de millions d’enfants », malgré l’absence d’études sur lesquels élaborer des politiques sur une base scientifique. L’esclavage d’un enfant est une situation dans laquelle un employeur exerce sur cet enfant, de façon temporaire ou définitive, les attributs du droit de propriété. « L’enfant devient un bien, une chose qui peut être échangée », dit le texte. Les experts notent que l’esclavage des enfants persiste sous une forme traditionnelle en Asie du sud et dans l’est de l’Afrique sub-saharienne. Mais ils relèvent aussi que des « formes contemporaines d’esclavage d’enfants semblent se développer » un peu partout dans le monde. « On trouve un grand nombre d’enfants esclaves dans l’agriculture, la domesticité, les industries du sexe, du tapis, des textiles, les carrières et la fabrication de briques », dit le texte du travail. M. Bonnet estime leur nombre à « pas moins de vingt millions ». La prédominance d’enfants esclaves correspond principalement à l’existence de systèmes sociaux fondés sur l’exploitation de la pauvreté, notamment, le don d’un enfant pour racheter une dette ou tout simplement survivre. « Le raisonnement est qu’il vaut mieux sacrifier un membre de la famille que toute la famille, explique le sociologue Michel Bonnet.

4 novembre 1995 : Yitzhak Rabin assassiné. Israël est en état de choc après l’assassinat du premier ministre travailliste Yitzhak Rabin, tombé sous les balles d’un jeune extrémiste juif à Tel-Aviv à l’issue d’un gigantesque rassemblement pour la paix. Devenu automatiquement chef de gouvernement par intérim, le ministre des Affaires étrangères Shimon Pérès s’est aussitôt engagé, à l’issue d’une réunion extraordinaire du cabinet « à poursuivre la voie de la paix tracée par Yitzhak Rabin. C’est le testament qu’il nous laisse. Ila a opéré une révolution au Moyen-Orient, a-t-il dit. M. Rabin, 73 ans, a été atteint de trois balles, l’une dans la rate, la seconde dans la colonne vertébrale et la troisième dans la poitrine, a indiqué le ministre de la Sante Éphraïm Sneh. L’assassin, Ygal Amir, 27 ans, a tiré sur Rabin peu après que le premier ministre fut descendu de la tribune. Il a été aussitôt plaqué contre un mur par des policiers en uniforme qui l’ont arrêté.

4 novembre 1996 : Bill Clinton est le premier président démocrate sortant réélu en six décennies aux États-Unis et aussi, à 50 ans, le plus jeune président réélu de l’histoire de son pays.

« L’imagination est la meilleure compagnie de transport au monde. » (Roger Fournier). Illustration : Megan Jorgensen.
« Ce ne sont point les hommes qui mènent la révolution, c’est la révolution qui emploie les hommes. » (Joseph de Maistre, homme politique français, né en 1753 et décédé en 1821, Considérations sur la France). Photographie de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *