Ligne du temps : 3 septembre

Ligne du temps : 3 septembre

Ligne du temps, ça, c’est arrivé sur la planète Terre un 3 septembre au cours du XXe siècle, tous les événements d’importance survenus à cette date

3 septembre 1914 : Après trois jours de réflexion, le Collège sacré choisit le cardinal Giacomo Della Chiesa, archevêque de Bologne, comme successeur de Pie-X. Benoît XV, car c’est le nom qu’il préconisa, devient ainsi le 265e (258?) successeur de Saint-Pierre à la direction de l’Église de Rome. Le nouveau pape avait succédé au cardinalat à peine trois mois plus tôt, soit le 25 mai.

3 septembre 1925 : Le dirigeable américain Shenandoah est brisé en deux par la foudre, en Ohio. C’était le premier dirigeable à l’hélium. Les 14 personnes à bord périssent.

3 septembre 1937 : Le baron Pierre de Coubertin, organisateur des Jeux olympiques modernes, a été foudroyé par une crise cardiaque. Il était âgé de 74 ans.

3 septembre 1937 : 27 mineurs tués par un coup de grisous. Stock-on-Trent (Angleterre). Une terrible catastrophe minière a fait 27 morts, près d’ici, alors qu’un terrible coup de grisous a emprisonné tous les hommes qui travaillaient dans une mine. Il resta encore 18 hommes emmurés qu’on désespère de sauver.

3 septembre 1937 : Autre envole de Lindbergh. Lympne (Kentucky). Le colonel Charles-A. Lindbergh s’est envolé hier pour une destination inconnue. On croit qu’il est parti pour Portes, en Irlande. On croit qu’il assistera à l’inauguration d’un nouveau service aérien transatlantique de l’Imperial Airways et de la Pan American Airways. II est possible qu’il soit parti pour la France.

3 septembre 1937 : La France et l’Angleterre vendront des armes aux loyalistes espagnols si les fascistes brisent l’embargo. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé que la France reprendra ses relations commerciales normales avec l’Espagne, à moins que l’Italie et l’Allemagne changent d’attitude à l’égard de la neutralité des pays étrangers en Espagne. Cela veut dire que la France et l’Angleterre vendront des armes aux loyalistes espagnols, si les pays fascistes continuent à aider le général Franco. De gros contrats pour des munitions sont prêts à être exécutés en France. Il en est de même en Angleterre.

3 juillet 1937 : Un autre son de cloche. Rome. Le gouvernement Italie a été fort désappointé d’apprendre que le Comité international de non-intervention en Espagne avait rejeté les propositions soumises par Grandi et von Ribbentrop, les deux délégués d’Italie et d’Allemagne. Mussolini reproche à la France et à la Grande-Bretagne leur manque de solidarité en Europe.

3 septembre 1937 : Les poupées du chancelier Hitler. Le roi George VI a évidemment reçu, à l’occasion de son couronnement, de nombreux cadeaux mais aucun, sans doute, n’a revêtu une forme aussi originale et imprévue que celui dont vient de bénéficier le chancelier Hitler. Voici, en effet. l’information que le correspondant à Tokyo d’un journal luxembourgeois vient d’envoyer: « L’association des fabricants de poupées de Tokyo a remis au chargé d’affaires allemand, von Dierksen, soixante-quinze poupées, comme cadeaux pour le chancelier du Reich. »

3 septembre 1937 : Des ciseaux en aluminium. Vienne. Afin de rendre plus maniables les grands ciseaux dont font usage les tailleurs, un ingénieur autrichien a imaginé d’en fabriquer en duralumin. Seules, les parties tranchantes sont en acier. Par ailleurs, la fatigue occasionnée par le maniement est beaucoup moindre qu’avec les ciseaux entièrement en acier.

3 septembre 1937 : L’étoile de cinéma Paula Wessely verse dix mille dollars pour qu’on ne lui inocule pas la lèpre. La célèbre artiste, la fameuse créatrice de « Mascarade » et d’ « Épisode », se trouve sous la menace d’une bande de gangsters. Un premier essai de chantage a échoué mais les dangereux malfaiteurs s’en tiendront-ils là? Les faits se sont passés de la façon suivante: La semaine dernière, Paula Wessely reçut une lettre l’invitant à déposer dans un endroit déterminé la somme de 50.000 schellings (environ 810.000), faute de quoi l’auteur de la missive se faisait fort de lui « inoculer des bacilles de la lèpre ». Comme l’on pense, la grande vedette viennoise subit un fameux choc. Elle alla donc à la police ou l’on décida de procéder au coup classique; c’est-à-dire qu’il fut conseillé à l’artiste de se rendre à l’endroit indiqué et de remettre un paquet renfermant la somme exigée à la personne qui se présenterait. Ce qu’elle fit, mais au moment de l’opération, deux policiers surgissaient et s’emparaient du bandit. Évidemment, ce dernier, un jeune homme nommé Muller, prétend ne pas être au courant de l’affaire. Il fut chargé, dit-il, par une tierce personne qu’il ne connaît pas d’aller au rendez-vous où Paula Wessely lui remettait une liasse de photos. Il va de soi que la police ne se contente pas d’un tel argument et qu’elle cherche activement les complices du trop « naïf » jeune homme. Autant plus qu’on a trouvé au domicile de Muller de nombreuses photos de la star et un tube suspect qui est actuellement à l’analyse, mais pourrait contenir les bacilles de la terrible maladie dont était menacée la créatrice de « Mascarade ».

3 septembre 1939 : Le roi Léopold fait appel aux vétérans de cesser toute opposition. Bruxelles. Le roi Léopold III a personnellement fait appel aux adversaires de l’amnistie des séparatistes flamands pour leurs activités pro boches. Le roi a fait son appel aux représentants des vétérans qui venaient en délégation lui demander de refuser le pardon aux séparatistes. Le roi, qui a déclaré qu’on ne devait pas regarder le pardon comme un accroc à l’honneur des héros de la guerre ou à la dignité du pays, a affirmé qu’il était inutile de demander un referendum ou la démission du parlement à ce sujet. Le ministre de la Justice a été attaqué et blessé par les manifestants, ce matin, au sortir du Palais de Justice de Mons.

3 septembre 1937 : Athènes. Défense de jurer. Le ministère de l’Intérieur de Grèce vient de publier un arrêté ordonnant à la police de traduire impitoyablement en justice tous ceux qui seraient surpris en flagrant délit de blasphème. En même temps. la presse « mise au pas » de M. Metaxas vient de commencer une violente campagne contre les jurons. Avec une belle unanimité. tous les journaux grecs proclament que jurer est une habitude barbare, inconnue d’ailleurs de la Grèce antique. où le privilège des malédictions était réservé aux seuls prêtres. Ce n’est que pendant la période de décadence que cette détestable habitude, venue de Rome, gagna la terre des Hellènes.

3 septembre 1939 : La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à l’Allemagne.

3 septembre 1939 : Dimanche sanglant de Bydgoszcz en Pologne. Bydgoszcz (en allemand Bromberg) est une ville située sur la Vistule et devenue polonaise en même temps que la majorité de la province prussienne à la suite du traité de Versailles. Sa population allemande est devenue majoritaire en 1920. Deux jours après l’agression hitlérienne et l’invasion de la Pologne, un certain nombre d’Allemands y furent massacrés. La propagande de Goebbels parla alors de cinquante-huit mille morts qui fournirent le prétexte à des représailles sanglantes le 5 septembre quand la 50e division de la Wehrmacht entre dans la ville. Les Allemands regroupèrent des otages civils sur la place centrale et fusillèrent entre 300 et 400 d’entre eux. En représailles, environ 28 000 des habitants de Bromberg ont été fusillés ou ont péri dans les camps de concentration. Après la guerre, historiens allemands et historiens polonais s’affrontèrent. Pour les premiers, on s’en était pris à des civils innocents parmi lesquels des femmes et des enfants. Pour les seconds, la cinquième colonne allemande avait essayé de prendre le contrôle de la ville et, depuis les toits des maisons, avait tiré sur l’armée polonaise qui se repliait. Le nombre des victimes allemandes est évalué entre mille et six mille morts, mais on voit difficilement la trace d’une cinquième colonne et le carnage semble bien s’apparenter à ce qu’on appellerait aujourd’hui un massacre ethnique perpétré sur la population allemande civile.

3 septembre 1943 : Les Alliés (les troupes anglaises et canadiennes) débarquent en Italie continentale, en face de Messine, c’est le début de l’opération Avalanche.

3 septembre 1944 : Bruxelles et Lyon sont libérées de l’occupant allemand.

3 septembre 1962 : Le premier ministre canadien John Diefenbaker inaugure la route Transcanadienne, en Colombie-Britannique.

3 septembre 1965 : Après un putsch et quatre mois de combats, Hector Garcia Godoy devient président de la République Dominicaine.

3 septembre 1967 : La Suède adopte la conduite à droite sur les routes.

3 septembre 1968 : Décès à l’âge de 72 ans de Joseph-Alexandre de Sève, président de Télé-Métropole et de France-Film.

3 septembre 1968 : Chassés de leur île utilisée pendant 22 ans par les expériences nucléaires américaines, les résidents de l’île de Bikini peuvent réintégrer leur foyer.

3 septembre 1970 : Un projet de traité américano-soviétique prohibant l’usage des fonds marins à des fins nucléaires, est approuvé à la quasi-unanimité à Genève.

3 septembre 1971 : Est déclarée l’indépendance du Qatar.

3 septembre 1974 : L’avocat John Dean, ex collaborateur du président déchu Richard Nixon, commence à purger sa peine de prison.

3 septembre 1976 : Le module d’atterrissage Viking-2 touche Mars à environ 7400 km du lieu où s’est posé le module le Viking 1, le 20 juillet précédent. Le Viking-2 transmet à la Terre des photos du paysage.

3 septembre 1977 : Le grand biologiste, philosophe et académicien français Jean Rostand meurt à l’âge de 82 ans.

3 septembre 1977 : Arrestation de l’ex-premier ministre Ali Bhutto, au Pakistan.

3 septembre 1980 : Les mineurs rentrent au travail en Pologne après que le gouvernement communiste eût gelé les prix des biens de consommation.

3 septembre 1985 : Elle a 115 ans, lui 119. Ils ont fêté leur cent ans de vie conjugale, entourés de leurs deux cents descendants, à Ianchak, un village reculé des montagnes d’Azerbaïdjan, dans le Caucase.

3 septembre 1989 : Un avion de Cubana de Aviacion s’écrase au décollage, à La Havane, tuant les 126 personnes à bord et 26 autres au sol.

3 septembre 1993 : L’Ukraine accepte de remettre les ogives nucléaires gardées sur son territoire à la Russie.

3 septembre 1994 : La Chine et la Russie acceptent de ne plus braquer leurs missiles nucléaires l’une sur l’autre.

3 septembre 1996 : La Belgique a replongé dans l’horreur avec l’exhumation de deux nouveaux corps dans une propriété du pédophile Marc Dutroux. Identifiés comme ceux d’An Marchal et d’Eefje Lambrecks, deux adolescentes enlevées par Dutroux en 1995. Âgées alors de 17 et 19 ans, An Marchal et Eefje Lambrecks avaient été enlevées le 22 août 1995 par Dutroux et ses complices près d’Ostende.

3 septembre 1996 : Déclenchement de l’opération Desert Strikecontre l’Irak lors du conflit kurdo-irakien. Le USS Laboon (DDG-58) et le USS Shiloh (CG-67), en coordination avec des bombardiers Boeing B-52 Stratofortress escortés par des Grumman F-14 Tomcat du porte-avions USS Carl Vinson, lancent 27 missiles de croisière contre la défense anti-aérienne irakienne dans le sud de l’Irak. 17 autres missiles furent également lancés, ciblant les troupes irakiennes à Kut, Iskandariyah, Nassiriya et la base aérienne environnante de Talil.

Nous, qui trouvons aujourd’hui toutes les voies libres, qui pensons que tout est à dire et sommes pris de vertiges, parfois, devant ces espaces vides qui s’étendent devant nous. (Situations I, 1947, par Jean-Paul Sartre). Photo : Megan Jorgensen.
Nous, qui trouvons aujourd’hui toutes les voies libres, qui pensons que tout est à dire et sommes pris de vertiges, parfois, devant ces espaces vides qui s’étendent devant nous. (Situations I, 1947, par Jean-Paul Sartre). Photo : Megan Jorgensen.

Laisser un commentaire