Autres terres

Ligne du temps : 3 juin

Ligne du temps : 3 juin

Ligne du temps : 3 juin

Histoire de l’humanité, c’est arrivé un 3 juin au 20e siècle

3 juin 1937 : Mariage du duc de Windsor et de MME Simpson. Le duc de Windsor qui fut souverain de l’Empire britannique durant 326 jours sous le nom d’Édouard VIII, a épousé ce midi, le 3 juin 1937, au château de Condé Mme Wallis Simpson, l’Américaine pour laquelle il renonça au trône, défia le courroux de l’Église d’Angleterre et s’imposa un exil volontaire. Les cérémonies civile et religieuse qui ont porté à son dénouement le roman d’amour le plus célèbre du 20e siècle, ont été célébrés l’une par un médecin français, maire de la petite ville de Monts, l’autre, par un humble pasteur de l’Église anglicane, venu ici en dépit de l’interdit dont ses supérieurs avaient frappé cette union. Une cinquantaine de personnes ont assisté à ce mariage. Après la cérémonie religieuse et un déjeuner, le duc et la duchesse partirent par leur voyage de noces, au château de Wasserleonburg, en Autriche, loin du monde qui a toujours entouré leur idylle d’une publicité insatiable.

3 juin 1963 : Après une douloureuse agonie de quatre jours, le pape jean XXIII est mort aujourd’hui.

3 juin 1973 : Un Tupolev-144, l’orgueil de l’industrie aéronautique soviétique, a explosé et s’est écrasé sur une localité de la banlieue parisienne au cours d’un vol de présentation dans le cadre du 30e Salon aéronautique international du Bourget. La tragédie qui a fait au moins 14 morts, dont les six membres d’équipage de l’appareil, et 28 blessés, s’est déroulée sous les yeux horrifiées de quelques 300 000 personnes qui avaient pris place dans les estrades et de quelques millions d’autres qui suivaient la démonstration à la télévision.

3 juin 1985 : L’Union européenne de soccer (UEFA) a exclu les équipes de soccer anglaises, pour une durée indéterminée, de toutes les compétitions européennes, à la suite du drame de Heysel où 38 personnes ont trouvé la mort. La Grande Bretagne a réagi en affirmant qu’elle profiterait de cette suspension pour débarrasser son soccer des supporters fanatisés.

3 juin 1987 : Il est à craindre que jusqu’à 10 millions de personnes soient d’ores et déjà infectées par le virus du sida dans le monde, et les décès qui pourraient s’ensuivre risquent de provoquer un énorme bouleversement politique et économique dans les pays les plus fortement affectés.

3 juin 1989 : L’ayatollah Seyed Ruhollal Moussavi Khomeiny, guide suprême de la révolution islamique et le fondateur de la République islamique iranienne depuis 1979, est mort aujourd’hui à Téhéran.

3 juin 1990 : Place Tiananmen, un an plus tard. La nuit infernale a paru durer une éternité. Dans les jours qui ont suivi, le gouvernement a fait état de 270 morts, soldats et civils confondus. Mais les journalistes savaient qu’il y avait près de mille morts. Depuis deux semaines, des millions d’étudiants et de travailleurs chinois défiaient la Loi martiale instaurée presque immédiatement après la visite du chef du Kremlin, Mikhaïl Gorbatchev. Concentrés au centre de Pékin, sur la place Tiananmen, ils n’avaient jamais été si nombreux à manifester publiquement leur opposition au gouvernement. Mais dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, contrairement aux nuits précédents, le ciel s’est dangereusement illuminé. « Les soldats ne nous ont pas dit qu’ils allaient tirer », a précisé une journaliste chinoise récemment émigrée. Ils disaient être là pour rétablir l’ordre et nous ont simplement demandé, comme d’habitude, de retourner chez nous. Mais cette nuit-là nous avons vu le ciel s’illuminer par des fusées éclairantes. On se doutait qu’ils allaient faire quelque chose, mais pas ça. Nous n’étions pas armés, nous ne pouvions pas arrêter les tanks et les camions.

3 juin 1994 : Brigitte Bardot quitte Saint-Tropez. Choquée, B.B. quitte Saint-Tropez. Brigitte Bardot a annoncée son intention de quitter la célèbre station balnéaire de Saint-Tropez où elle demeurait depuis 36 ans, « choquée par la tenue le 4 1994, d’un congrès départemental de chasse dans sa ville d’adoption ». «Je quitte Saint-tropez et je n’ai plus intention d’y vivre tant que Jean-Michel Couve (le député-maire conservateur RPR) restera maire du village », a indiqué Brigitte Bardot, protestant contre la réunion demain de 400 présidents de sociétés de chasse. Le maire de Saint-Tropez, Jean-Michel Couve, a dit « ne pas vouloir divorcer d’avec Brigitte Bardot ». « Elle demande le divorce. Nous ne le lui donnerons pas. Nous aimerions simplement qu’elle ait une réaction moins violente que celle-là », a dit le maire de Saint-Tropez. Pour le premier magistrat de la ville, « on peut être défenseur des animaux, comme je le suis, sans être définitivement et radicalement opposé au droit à la chasse ». Au cœur de l’été 1989, l’ex-sex symbol avait déjà menacé de quitter la ville en se disant « indésirable et rejetée. » Dans sa missive au maire d’alors, Alain Spada, elle dénonçait pêle-mêle, l’impudeur, l’exhibitionisme, le vice, le fric et l’homosexualité, devenus, selon elle, les symboles tristes et dégradants du village dont vous avez la responsabilité. Note : Vente aux enchères Le 17 juin 1987, Brigitte Bardot tirait un trait final sur son passé de star et, espérait-elle, laisser son nom à une fondation pour la défense des animaux. Pour la financer, celle dont le général de Gaulle disait « cette jeune actrice est d’une simplicité de bon aloi », avait décidé de vendre ses bijoux et objets personnels aux enchères à Paris, salle Drouot. En 1977, une image émeut le monde entier : B.B. sur la banquise affrontant les chasseurs goguenard « à trogne de bruite ». Elle serre dans ses bras un bébé-phoque aux grands yeux humides. Aux côtés de celle de l’association Greenpeace, sa campagne aboutit à un succès total, à tel point que la Communauté européenne a interdit les importations de peaux de phoques et le Canada la chasse aux phoques; certains accusent Mme Bardot d’avoir provoqué un surpeuplement de phoques qui descendraient en masse vers le sud pour trouver la nourriture qui ne leur suffit plus dans les eaux polaires.

Sois calme et, t’éloignant, pardonne à ce coeur dur, / Mais avant, si tu veux, clos les volets, / La chair est triste, hélas! et j’ai lu tous les livres. (Stéphane Mallarmé Poésies.) Photographie de Megan Jorgensen.
Sois calme et, t’éloignant, pardonne à ce coeur dur, / Mais avant, si tu veux, clos les volets, / La chair est triste, hélas! et j’ai lu tous les livres. (Stéphane Mallarmé Poésies.) Photographie d’une méduse prise par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *