Autres terres

Ligne du temps : 29 juillet

Ligne du temps : 29 juillet

Ligne du temps : 29 juillet

Ces événements ont eu lieu un 29 juillet au cours du XXe siècle

29 juillet 1900 : Le roi Humbert d’Italie a été assassiné. Humbert venait d’assister à une distribution de prix à la suite d’un concours de gymnastique. À peine installé dans sa voiture avec son aide-de-camp, au milieu des hourras de la foule, il fut assailli à coups de revolver. Trois balles l’atteignirent dont l’une au cœur. Le roi s’affaissa et expira quelques minutes après.

29 juillet 1907 : En réunissant les premiers boy-scouts, dans le sud de l’Angleterre, le colonel Robert Baden-Powell vient de fonder le plus important mouvement de jeunesse du monde, qui rassemble aujourd’hui plus de 20 millions de membres dans 120 pays, garçons et filles.

29 juillet 1948 : La plus grande fête, dans les annales sportives de l’Angleterre depuis 40 ans, s’ouvrait ce matin alors que plus de 5000 athlètes de toutes les parties du monde paradaient autour du stade de Wembley devant le roi George VI et une foule de spectateurs estimée à 82 000, marquant l’ouverture des XIVe Jeux olympiques d’été, les premiers de l’après guerre.

29 juillet 1968 : Après quatre ans d’études et deux ans de réflexion, le Pape est sorti de sa réserve au sujet de la question brûlante de la régulation des naissances par une encyclique, document de 34 pages qui condamne énergiquement le contrôle artificiel des naissances, et n’admet ou plutôt ne tolère, que la méthode de calcul du cycle périodique de fécondité.

29 juillet 1985 : Quelque 5 millions de litres de vin frelaté contenant des doses plus ou moins fortes de glycoldiéthylène, un produit chimique utilisé dans la fabrication de l’antigel, ont été saisis en Autriche. Quatorze personnes ont été arrêtées jusqu’à présent et le ministère de la Santé doit inlassablement compléter sa liste noire de vins empoisonnés.

29 juillet 1986 : Vingt-quatre heures après un attentat à la voiture piégée dans le secteur chrétien de Beyrouth, qui a fait 32 morts et une centaine de blessés, une nouvelle explosion a fait 25 morts et 170 blessés, cette fois dans le quartier musulman de la capitale.

29 juillet 1987 : Des chasseurs de trésor américains affirment avoir découvert près de 5 mille bouteilles de vin, d’une valeur estimée à plusieurs millions de dollars, dans l’épave du Republic, paquebot britannique de luxe qui avait coulé en 1909 près de l’île de Nantucket, au large du Massachusetts. Un porte-parole de la firme a précisé que les bouteilles de vin, datant du XIXe siècle, étaient en bon état et que seule quelques-unes ont été remontées.

29 juillet 1991 : Une cocaïnomane de la Floride a vendu son bébé, une fillette âgée de quatre mois, pour la somme de 10$ dans un bar, mais a exigé 40$ pour son appareil de télévision. Shane Jennings, âgée de 20 ans, a été emprisonnée et devra verser un cautionnement de 100 000 $ pour recouvrer sa liberté.

29 juillet 1997 : Trop belle pour Israël. Trop belle pour paraître honnête, du moins aux yeux de la police des frontières israélienne, une jeune juive russe a eu la désagréable surprise d’être refoulée à son arrivée en Israël sous prétexte qu’elle ne pouvait être qu’une prostituée de luxe. Venue visiter son oncle, Ina Zitman, 24 ans, a été interceptée à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv et placée sans autre forme de procès dans un avion à destination de Moscou. Cette élégante étudiante en médecine de Rostov a eu beau nier être une prostituée et même expliquer qu’elle était juive, les employés du ministère israélien de l’Intérieur sont restés intraitables. On ne l’a même pas autorisée à voir sa famille qui l’attendait au terminal. Une institution philanthropique juive américaine, The Joint, a adressée en compensation un nouveau billet à la jeune femme, qui a déclaré qu’avant toute chose elle veut d’abord s’assurer que cette mésaventure ne se reproduirait pas.

29 juillet 1998 : L’avocat de Bill Clinton, David Kendall, annonce que Clinton témoignera devant le grand jury par vidéo interposée le 17 août 1998.

29 juillet 1999 : Un boursicoteur en détresse. Un courtier en bourse ouvre le feu à Atlanta. Un boursicoteur en détresse tue à Atlanta. Il était préoccupé par des pertes financières. Il avait récemment perdu 105000 dollars en bourse. Le courtier en bourse Mark Barton, 44 ans, qui a ouvert le feu dans les immeubles de bureaux d’Atlanta, Georgie, a été retrouvé mort dans sa voiture à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de la ville. Deux armes ont été retrouvés dans les lieux et un mot découvert dans une maison de Stockbridge, dans la banlieue sud d’Atlanta, ou le forcené a aussi tué trois membres de sa famille, ce qui porte le bilan à douze morts. Il s’agirait de la femme et de trois enfants de M. Barton. Ces trois morts ont été découverts seulement 30 minutes après la fusillade dans les immeubles de bureaux, suggérant que les membres de la famille de M. Barton auraient été tués avant. Cette fusillade est la dernière d’une sombre vague de massacres dans des écoles et sur des lieux de travail et figure parmi les pires tueries jamais survenues sur les lieux de travail. Mark Barton était préoccupé par des pertes financières. Il avait récemment perdu 105000 dollars en bourse.

Je ne tardai pas à frapper à la modeste porte de la maison où je devais passer la nuit. Une servante, sa chandelle à la main, me conduisit dans une espèce de galetas dont un vieux lit mal équilibré occupait tout le plancher. On n’avait rien à apprendre et on parlait toujours. (Amedee Achard. Recits d’un soldat).  Photographie : megan Jorgensen.
Je ne tardai pas à frapper à la modeste porte de la maison où je devais passer la nuit. Une servante, sa chandelle à la main, me conduisit dans une espèce de galetas dont un vieux lit mal équilibré occupait tout le plancher. On n’avait rien à apprendre et on parlait toujours. (Amédee Achard. Récits d’un soldat). Photographie : megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *