Autres terres

Ligne du temps : 28 juin

Ligne du temps : 28 juin

Ligne du temps : 28 juin

C’est arrivé un 28 juin. Événements les plus marquants qui ont eu lieu un 28 juin au 20e siècle

28 juin 1914 : Le prince héritier François-Ferdinand est assassiné à Sarajevo, ce qui mène au déclenchement de la Première guerre mondiale.

28 juin 1919 : Signature du Traité de Versailles mettant officiellement fin à la Première guerre mondiale.

28 juin 1931 : En Espagne se tiennent les élections de l’assemblée constituante de la Seconde République espagnole.

28 juin 1948 : Rupture officielle entre le Joseph Broz Tito, président de Yougoslavie, et Joseph Staline, dictateur de l’Union soviétique. Les signes de la future rupture sont visibles depuis le 29 janvier 1948. À cette date la Pravda, le quotidien officiel du Parti communiste soviétique condamne le projet de fédération balkanique de Tito. La rupture commence par un échange de courriers. Le 27 mars 1948, le Parti communiste de l’Union soviétique adresse au Parti communiste de Yougoslavie une lettre lui reprochant de dénigrer le « socialisme » soviétique, et de manquer de démocratie interne. Le 13 avril, le PCY répond en niant les accusations soviétiques, tout en rappelant que l’amour porté par les Yougoslaves à l’URSS ne saurait surpasser celui qu’ils portent à leur propre patrie. Le 4 mai, le PCUS répond en reprochant au PCY de refuser de reconnaître ses fautes, et d’oublier qu’il doit son salut à l’Armée rouge. Le 17 mai, le PCY répond vertement aux propos soviétiques, lesquels diminuaient les mérites de la résistance yougoslave. Finalement, le 28 juin, Tito n’assiste pas au congrès du Kominform. Les autres partis communistes émettent une condamnation collective du PCY, qui est exclu du Kominform et accusé de dérive « nationaliste ». L’organisation communiste appelle « les forces saines du PCY à imposer une nouvelle ligne politique à la direction ». Le traité d’alliance soviéto-yougoslave est dénoncé par l’URSS. Désormais, le régime communiste de Tito sera défini comme « fasciste et impérialiste » par l’URSS.

28 juin 1956 : Début de la révolte des travailleurs de Poznan, en Pologne. Ils envahissent les quartiers généraux de la police polonaise et de l’Union communiste des travailleurs. Les morts et les blessés se comptent par centaines.

28 juin 1963 : Au procès de Ward : révélations sordides. Christine et Mandy racontent leurs amours tumultueuses et commerciales. Londres – La première journée, le 28 juin 1963, de l’enquête publique sur les activités de Stephen Ward, ostéopathe très connu et peintre de talent, évoluant avec la même aisance dans les milieux les plus fermés de la « haute société » et dans les bas-fonds de Londres, a été marquée par une série de révélations sordides où les noms de Lord Astor propriétaire du célèbre domaine de Cliveden et membre du conseil d’administration du grand hebdomadaire britannique « Observer », de Douglas Fairbanks junior, comédien, producteur de cinéma, membre de nombreux conseils d’administration, de John Profumo, ex-ministre de la Guerre, et d’Eugene Ivanov, ancien attaché naval soviétique à Londres ont été mêlés à ceux d’entremetteurs, de rabatteurs, de prostituées et d’organisateurs de parties fines. Trois personnes ont tenu la vedette au cours des deux audiences. D’abord, le représentant de la Couronne, M. Mervin Griffith-Jones, puis les deux hétaires de haut vol que sont Christine Keeler et Mandy Rice-Davies, deux noms qui alimentent la chronique depuis décembre dernier. Pour le procureur qui a rassemblé un dossier accablant de documents policiers et qui, dès cette première journée, va les étayer par des témoignages, les activités de Stephen Ward ont été singulières, allant de proxénitisme à l’organisation d’ébats multilatéraux à équipes mixtes où le fouet jouait un grand rôle, jusqu’aux miroirs pour voyeurs. Christine Keeler est venue à son tour déposer. Belle fille, ses longs cheveux roux cachant une partie de son visage, elle est entrée sans gêne apparente dans le vif du sujet : ses activités horizontales. Elle n’a laissé aucun mystère planer sur ses rapports avec Ward. « Je le considérais comme un frère aîné ». Un frère pour qui elle avait cependant des faiblesses financières et des complaisances, puisqu’elle recrutait pour lui des sujets de choix que Ward, en connaisseur, cataloguait, après les avoir essayés, « bons, mauvais, quelconques », parfois aussi « splendide ». Petite fille issue d’une banlieue triste de Londres, Christine Keeler évoluait avec aisance aussi bien dans le « gentry » ou le « smart jet » que dans les bas-fonds londoniens ou dans le milieu des petites vendeuses. De riches amants l’entretenaient. Lord Astor paya le loyer de son appartement lorsqu’elle se décida à vivre séparée de Ward « afin d’apprendre à se débrouiller seule ». L’ancien ministre de la Guerre, John Profumo, lui fit quelques cadeaux, mais vertueusement, elle ajoute : Je les remis à ma pauvre mère. Quant à Ivanov, le mystérieux attaché soviétique, elle affirme ne l’avoir eu dans son lit qu’une seule fois. À la conquête de Londres : Mandy, elle est mineure. Elle vint à Londres à l’âge de seize ans, juste le jour de son anniversaire. Dans un établissement de nuit où elle travaillait comme « artiste », elle fit la connaissance de Christine. Tous deux partirent de concert à la conquête de Londres. Avec autant d’inconscience que de cynisme. Mandy, jolie blonde discrètement vêtue, a, elle aussi, donné son curriculum vitae. Elle a été plus brève que Christine Keeler. Elle n’est en effet que second rôle mais on sent à la voir et à l’entendre qu’elle grille de jouer, elle aussi, les « premiers grands rôles ».

28 juin 1967 : La décision du gouvernement israélien de fusionner les deux secteurs de Jérusalem soulève l’ire du monde arabe.

28 juin 1971 : Joe Colombo, reconnu comme un des chefs de la familia new-yorkaise, est abattu à New York.

28 juin 1978 : La princesse Caroline, de Monaco, épouse l’homme d’affaires français Philippe Junot, à Monte Carol, lors d’une cérémonie civile. Le mariage religieux aura lieu le 29 juin.

28 juin 1981 : Au moins 18 députés, y compris le premier ministre Ali Radjai, meurent dans un attentat terroriste à Téhéran, en Iran.

28 juin 1990 : Les deux États allemands, Est et Ouest, ont annoncé que la frontière inter-allemande, autrefois l’une des plus hermétiques au monde, aura complètement disparu dimanche, moins de huit mois après l’ouverture fracassante du Mur de Berlin.

28 juin 1991 : A lieu la dissolution officielle du Conseil d’assistance économique mutuelle ou Conseil d’aide économique mutuelle (CAEM) était une organisation d’entraide économique entre différents pays communistes. Créé par Staline en 1949 en réponse au plan Marshall créé en 1947, il s’est dissous avec la chute du bloc soviétique, à la fin de la guerre froide. Son siège se trouvait sur la nouvelle rue Arbat à Moscou.

La plupart des gens se battent pour sauver ce qu’ils risquent de perdre. Moi, je me bats car c’est la seule chose que je sais faire. (Kara Thrace). Photographie par Megan Jorgensen.
La plupart des gens se battent pour sauver ce qu’ils risquent de perdre. Moi, je me bats car c’est la seule chose que je sais faire. (Kara Thrace). Photographie par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *