Autres terres

Ligne du temps : 25 mai

Ligne du temps : 25 mai

Ligne du temps : 25 mai

C’est arrivé un 25 mai sur la planète Terre au cours du XXe siècle

25 mai 1939 : Le paquebot Saint-Louis ayant à son bord 1 936 passagers dont 937 Juifs, s’arrête à la Havane pour y débarquer ses passagers ; le gouvernement cubain n’autorise cependant que 28 personnes à débarquer, les documents autorisant leur entrée sur l’île avaient été annulés par le président Frédérico Larindo Bru ; le capitaine du Saint-Louis se dirige alors vers le nord et demande la protection des Américains qui s’arrangent pour qu’aucun des passagers ne mette les pieds en sol américain ; malgré les pressions d’un comité présidé par un universitaire de Toronto, Ernest Lapointe, à qui Mackenzie King avait délégué la prise de décision ne voulut rien savoir et le Saint-Louis s’apprêta à retourner en Allemagne ; grâce à des efforts désespérés d’une organisation juive internationale, les Pays-Bas acceptèrent 194 passagers, la France 250 et la Belgique, 250 alors que l’Angleterre accepta le reste ; dès 621 passagers qui débarquèrent sur le continent européen, 617 périrent l’année suivante lors du blitzkrieg allemand. La Shoah fait six millions de victimes parmi les Juifs d’Europe. Fuyant la persécution des Nazis, les Juifs allemands, néerlandais, français, italiens, ukrainiens et autres se réfugient à l’extérieur des territoires dominés par Hitler et ses alliés. Les Sépharades sont exterminés en Grèce et dans les Balkans par les Nazis.

25 mai 1940 : Début de la bataille de Dunkerque qui finira par l’évacuation vers la Grande-Bretagne des troupes alliées.

25 mai 1946 : Proclamation de l’indépendance de la Jordanie.

25 mai 1946 : Le docteur Marcel Petiot, condamné pour l’assassinat de 26 personnes, a été guillotiné ce matin à la prison de La Santé. C’était la première exécution à la guillotine, en France, depuis 1943.

25 mai 1950 : Trente-trois personnes meurent dans la collision d’un tramway avec un camion d’essence, à Chicago.

25 mai 1958 : Le président français René Coty appelle le général Charles de Gaulle à la présidence du conseil.

25 mai 1963 : À Addis Abeba, le sommet de 29 chefs d’État africains jette les bases de l’Organisation de l’unité africaine.

25 mai 1966 : La Guyane accède à l’indépendance après 152 ans du régime britannique.

25 mai 1968 : Paris se relève d’un autre cauchemar. 10 heures de guérilla Paris – La ville de relève ce matin (25 mai 1968) de la pire émeute qu’elle a vécue depuis la révolte de l’université il y a trois semaines. Pour la deuxième nuit consécutive, la police et les étudiants se sont heurtés avec une extrême violence, mais cette fois, le Quartier latin n’est pas le seul à présenter un visage de désolation. Les accrochages se sont déroulés dans divers quartiers de la capitale, notamment autour de la gare de Lyon, de la Bourse, des Halles, de l’Hôtel de ville, même sur les grands boulevards, et il était impossible à l’aube de faire le bilan de cette « guérilla » qui a duré 10 heures. On compterait quelques centaines de blessés, dont plusieurs grièvement. Un grand nombre semblait avoir été évacué sur la Sorbonne, où l’on réclamait tôt ce matin des antibiotiques et des couvertures. À six heures, les policiers poursuivent encore des groupes de manifestants dans les rues autour du Quartier Latin, où les dégâts sont considérables. Arbres abattus, rues dépavées, voitures incendiés, vitrines brisées, grilles arrachées, ordures ménagères amoncelées, tel est le décor horrible que l’on voit partout dans les zones où le sang a coulé. Organisée par l’Union Nationale des Étudiants (UNEF), le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur (SNE-SUP) et le Mouvement du 23 Mars, pour protester contre l’interdiction de séjour qui frappe Daniel Cohn-Bendit, la manifestation avait pourtant commencé dans le calme. À 3 heures, gare de Lyon, quelque 25,000 étudiants et sympathisants s’étaient rassemblés, venus en cortèges séparés de différents coins de Paris…

25 mai 1973 : Trois astronautes américains rejoignent la station spatiale Skylab endommagée lors de son lancement, afin de la réparer.

25 mai 1979 : Après 12 ans d’occupation israélienne, le Synaï est replacé sous contrôle égyptien.

25 mai 1979 : Les 276 occupants d’un trimoteur DC-10 de la société Américain Airline ont trouvé la mort dans l’écrasement de l’avion quelques instants après le décollage de l’aéroport O’Hare, à Chicago. L’appareil s’est écrasé sur un camp de caravanes, ratant de peu un quartier résidentiel de Chicago et un énorme réservoir d’essence.

25 mai 1985 : Un raz-de-marée soulevé par un cyclone fait près de 1500 morts au Bangladesh, jetant même à la mer toute la population d’une petite île. Selon la presse bangalaise, plus de 5000 personnes auraient été tuées par le passage du cyclone.

25 mai 1993 : Création du tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie.

25 mai 1997 : Un coup d’État a lieu en Sierra Leone.

« Beaucoup de réflexion et non beaucoup de connaissances, voilà à quoi il faut tendre » (Démocrite). Illustration : Megan Jorgensen.
« Beaucoup de réflexion et non beaucoup de connaissances, voilà à quoi il faut tendre » (Démocrite). Illustration : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *