Autres terres

Ligne du temps : 24 septembre

Ligne du temps : 24 septembre

Ligne du temps : 24 septembre

Ça, c’est arrivé un 24 septembre au cours du XXe siècle sur la Terre. Événements qui ont façonné notre civilisation

24 septembre 1906 : La Devils Tower, (la Tour du Diable), un énorme monolithe naturel situé à proximité des villes de Hulett et de Sundance, dans le Nord-Est de l’État du Wyoming est déclaré le premier monument national des États-Unis. Sa hauteur est de 386 mètres au-dessus des terres environnantes ; son sommet est à 1 558 m d’altitude. La rivière Belle Fourche s’écoule à proximité de cette roche immense.

24 septembre 1941 : À l’appel du président américain Franklin Roosevelt et du premier ministre britannique Winston Churchill, neuf gouvernements alliés représentés à Londres forment l’Alliance atlantique, la future OTAN.

24 septembre 1941 : Création du Comité national français, instance de la France libre qui tiendra lieu de gouvernement français en exil de 1941 à 1943.

24 septembre 1948 : La création de la compagnie Honda Motors au Japon par Soichiro Honda, mécanicien, né en 1906. Soichiro Honda se retirera de la tête de la société en 1973. Il décède en 1991, laissant derrière lui une grande entreprise multinationale.

24 septembre 1957 : Washington dépêche des troupes en Arkansas pour que les noirs puissent aller aux mêmes écoles que les blancs. Le group des Neuf de Little Rock rentre à l’école. Les élèves sont protégés par la 101e division aéroportée, pendant la déségrégation. Les Neuf de Little Rock sont un groupe d’élèves afro-américains dont six filles et trois garçons inscrits à la Little Rock Central High School qui furent empêchés d’étudier par les partisans de la ségrégation raciale dont le gouverneur de l’Arkansas, Orval Faubus. Le président des États-Unis Dwight D. Eisenhower fit alors intervenir l’armée pour que le maintien du droit soit assuré. Cette crise est considérée comme l’un des événements les plus importants du mouvement afro-américain des droits civiques ; elle fut également une confrontation entre le pouvoir de l’État et le gouvernement fédéral.

24 septembre 1957 : Les Dodgers jouent leur dernier match à Ebbets Field, leur stade de Brooklyn, battant les Pirates de Pittsburgh 2-0, avant de déménager à Los Angeles.

24 septembre 1960 : Aux États-Unis, à Newport, en Virginie, est lancé le premier porte-avions à propulsion nucléaire, l’Enterprise.

24 septembre 1970 : La sonde spatiale russe Luna 16 se pose au Kazakhstan avec une carotte de sol lunaire de 100 grammes, prélevée dans la mer de la Fécondité.

24 septembre 1972 : Par 53,5 pour cent des suffrages, les Norvégiens refusent l’entrée de leur pays dans la Communauté économique européenne.

24 septembre 1973 :  La république de la Guinée-Bissau proclame son indépendance.

24 septembre 1983 : Cinq patrons d’industrie sont condamnés à la prison en Italie, pour la fuite de dioxine d’une usine de Seveso, en mai 1976.

24 septembre 1989 : En France, s’ouvre aux voyageurs la branche ouest de la LGV Atlantique (vers Le Mans).

24 septembre 1991 : Sous l’égide de l’ONU, un accord est signé entre gouvernement et guérilla au Salvador, après 11 ans de guerre civile et 75 000 morts.

24 septembre 1993 : Norodom Sihanouk est à nouveau couronné roi du Cambodge, après des années d’exil.

24 septembre 1994 : Premier incident grave depuis le débarquement américain en Haïti : l’infanterie de marine tue 10 hommes armés, à Cap-Haïtien.

24 septembre 1995 : En France, la tuerie à Cuers, dans le Var, où un déséquilibré de 16 ans abat 13 personnes; la veille il avait tué trois de ses proches.

24 septembre 1996 : À New York, des dizaines de pays signent le traité d’interdiction complète des essais nucléaires.

24 septembre 1998 : Le Royaume-Uni renoue ses relations avec l’Iran, dont le régime dit ne plus rechercher officiellement le meurtre de l’écrivain Salman Rushdie, commandé en février 1989.

24 septembre 1999 : En Italie, un tribunal acquitte Giulio Andreotti, sept fois premier ministre, d’avoir fait assassiner un journaliste, en 1979.

« Le destin du révolté est de renier ses origines pour ensuite mieux les fanatiser. (« Les Affreurismes » d’Umar Timol, écrivant mauricien, né en 1970). Illustration : Megan Jorgensen.
« Le destin du révolté est de renier ses origines pour ensuite mieux les fanatiser. (« Les Affreurismes » d’Umar Timol, écrivain mauricien, né en 1970). Illustration : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *