Autres terres

Ligne du temps : 21 janvier

Ligne du temps : 21 janvier

Ligne du temps : 21 janvier

C’est arrivé un 21 janvier au 20 siècle sur la planète Terre

21 janvier 1905 : À Saint-Pétersbourg, les troupes du tsar tirent sur des milliers de grévistes pacifiques, conduits par le père Gapon, cherchant à atteindre le palais d’hiver par la porte Narva. « À bas l’Empereur », crient des milliers de révoltés, dont des centaines sont massacrés par les fantassins et les cosaques du tsar.

21 janvier 1905 : Manif à la mémoire de Louis XVI. Le bicentenaire de l’exécution de Louis XVI a été marqué hier, le 21 janvier 1993, en France par plusieurs cérémonies et aussi par une manifestation au Panthéon, qui a abouti à l’interpellation de 77 monarchistes. Près de 5000 personnes ont rendu hommage au souverain guillotiné. Le silence est tombé sur la place à 10 heures 22 précises, heure à laquelle le couperet de la guillotine trancha la tête de Louis XVI.

21 janvier 1913 : En Turquie, le coup d’état des Jeunes-Turcs, ou Comité Union et Progrès, un parti politique nationaliste révolutionnaire et réformateur ottoman, officiellement connu sous le nom de Comité Union et Progrès (CUP).

21 janvier 1919 : Proclamation de l’indépendance de l’Irlande.

21 janvier 1921 : Parution du premier long métrage de Charlie Chaplin, Le Kid.

21 janvier 1921 : Parution du Parti communiste italien (PCI).

21 janvier 1924 : Décès de Vladimir Lénine dans l’URSS, leader de la révolution bolchevique. Mort de Nicolas Lénine. Un grand deuil pour les Rouges. Moscou – La mort de Lénine a été un coup de foudre pour ses millions de partisans. Malgré ses deux ans d’absence du Kremlin, il était chez aux Russes qui l’avaient suivi et aidé à détrôner les Romanoff. Ils avaient toujours espéré son retour à la vie active, à part quelques-uns qui connaissaient la vérité sur son état. Mais Lénine est mort d’une maladie dont la nature n’est pas bien connue. Il a vécu assez longtemps pour contempler son œuvre et voir son pays reprendre sa place parmi les puissances. Au moment où Lénine disparaît, le pouvoir échappe des mains de celui qui l’a aidé, Léon Trotsky. Celui-ci, ministre de la Guerre, a été relégué à la septième place parmi les chefs du parti le moins radical de Russie. On ne peut présager quel effet aura la mort de Lénine sur les destinées de Trotsky. Beaucoup prétendent qu’il ne retournera jamais à la place qu’il occupait quand Lénine et lui étaient à la tête de la Russie bolchevique. Énigme pour les siens: Malade depuis plusieurs mois, le chef bolcheviste est décédé, quand d’autres étaient à la tête du gouvernement qu’il a établi. Lénine était devenu une énigme pour ses compatriotes. Il vivait dans la solitude, faisant ignorer sa situation au reste du monde. On a su qu’il souffrait d’une forme de paralysie et qu’il avait fait venir de partout de fameux spécialistes. Il y a deux semaines, on annonçait dans toute la Russie que sa santé s’améliorait et qu’il avait été à la chasse au lièvre au jour de Noël et au Jour de l’an. Personne d’en dehors ne pouvait voir Lénine. Il était gardé de près, pendant que d’autres s’occupaient des affaires du gouvernement. Lénine est mort à 7.10 heures, lundi soir (le 21 janvier 1924), à Gorki, petite ville près de Moscou. Les funérailles auront lieu samedi. Son corps sera enseveli au Kremlin, à côté de celui de Sverdloff, un de ses assistants dans la révolution de Russie.

21 janvier 1934 : Un tremblement de terre fait 50 000 morts dans la région de Quetta, en Inde.

21 janvier 1936 : Édouard VIII succède à George V qui s’est éteint, comme il l’avait désiré, dans la palais de Sandringham.

21 janvier 1939 : Création du Camp de Rieucros pour les étrangers indésirables en France, dans les dépendances de l’ancien séminaire de Mende en Lozère. Ce camp accueillit des Républicains espagnols et des membres des Brigades internationales.

21 janvier 1940 : Le paquebot italien Orazio est détruit par un incendie au large de Toulon.

21 janvier 1948 : Adoption officielle du drapeau québécois.

21 janvier 1949 : Démission de Tchang Kaï-chek de la présidence de la République chinoise.

21 janvier 1952 : Le président Truman demande au Congrès américain de lui consentir un budget de $85,4 milliards pour sa mission de paix.

21 janvier 1953 : Arrestation de cinq prêtres polonais pour « espionnage ».

21 janvier 1954 : Les États-Unis lancent le Nautilus, le premier sous-marin nucléaire au monde.

21 janvier 1960 : Une catastrophe minière fait 417 morts à Coalbrook, Afrique du Sud.

21 janvier 1970 : Réfugiée aux Etats-Unis, Svetlana Allilouieva Staline apprend que l’Union Soviétique l’a déchue de sa nationalité soviétique.

21 janvier 1970 : Boeing 747 effectue son premier vol commercial sur la ligne New York-Londres.

21 janvier 1971 : En l’absence du chef d’État, Milton Obote, participant à la conférence du Commonwealth, les militaires s’emparent du pouvoir en Ouaganda.

21 janvier 1976 : Vol inaugural de deux aérobus supersoniques Concorde.

« Chaque instant est toute la vie. » (Yolande Chéné, romancière québécoise, Peur et amour). Photo : Megan Jorgensen (ElenaB.)

21 janvier 1976 : Le Concorde, le premier avion supersonique commercial au monde, débute son exploitation commerciale.

21 janvier 1985 : Un avion Lockheed L-188 de la compagnie Galaxy Airlines se crashe à Reno. Soixante-dix passagers et membres d’équipage périssent et un seul passager reste en vie.

21 janvier 1994 : Lorena Bobbitt est acquittée. Lorena Bobbitt, 24 ans, accusée d’avoir tranché le pénis de son mari en juin 1993, a été acquittée hier, le 21 janvier 1994, par le jury de Manassa (Virginie) composé de sept femmes et cinq hommes, ayant estimé qu’elle avait agi dans un moment de « folie passagère ». À l’énoncé du verdict, Lorena n’a manifesté aucune émotion. Elle a immédiatement été escortée hors de la salle d’audience, alors qu’à l’extérieur du palais de justice, une centaine de personnes, pour la plupart d’origine hispanique, manifestaient leur satisfaction au cri de « Lorena, Lorena ». Ce verdict constitue une victoire pour la défense, les jurés ayant admis après plus de sept jours de délibérations que Lorena avait obéi à une « pulsion irrésistible » lorsque, dans la nuit du 22 au 23 juin, elle a coupé le sexe de son époux avec un couteau de cuisine. Jugé par le viol de son épouse, son mari John Wayne Bobbitt, avait été acquitté en novembre par un autre tribunal. Des chirurgiens ont réussi à recoudre son pénis, que sa femme avait jeté par la fenêtre de sa voiture et que la police a retrouvé au bord d’une route. Au cours du procès de Lorena Bobbit, ses avocats ont fait valoir qu’elle avait agi sous le coup d’une impulsion pour supprimer « l’instrument de sa torture ». Pour étayer sa thèse, la défense avait, grâce à de multiples dépositions, longuement décrit ‘le règne de terreur » que John Wayne Bobbit, un ex-marine de 26 ans, avait institué dans le couple. Un témoin a décrit comment il avait contraint Lorena à avorter. Excédée par ces traitements avilissants, la jeune femme a perdu la raison et a commis son geste alors qu’elle venait de basculer dans la folie, a conclu Blair Howard, l’un des avocats de la défense. Le procès a eu un énorme retentissement aux États-Unis où il a été retransmis en direct par deux réseaux de télévision. Le procès a eu une énorme répercussion médiatique un peu partout dans le monde. Son mari subit une greffe. Il tournera ensuite dans plusieurs films classés X.

21 janvier 1998: Clinton nie avec colère. Le président Bill Clinton, déjà éclaboussé par de nombreux scandales, a nié avec colère les allégations selon lesquelles il aurait eu une relation sexuelle avec une jeune stagiaire de la Maison-Blanche et cherché à faire obstruction à la justice en lui demandant de donner un faux témoignage, ce qui serait susceptible d’une possible destitution. « Les allégations que j’ai lues ne sont pas vraies », a affirmé M. Clinton dans une interview à la chaîne américaine PBS. « Je n’ai demandé à personne d’aller dire quelque chose qui ne soit pas vrai ». Le président a nié l’existence d’une aventure avec cette ancienne stagiaire, Monica Lewinsky, qui a commencé à travailler à la Maison-Blanche à 21 ans, en 1995, mais en employant à chaque fois le temps présent. « Il n’y a pas de relation sexuelle – une relation sexuelle inappropriée – ou aucune autre relation inappropriée d’aucun type », a-t-il dit. Le président Clinton a encore indiqué qu’il ne voyait rien qui puisse servir de fondement aux révélations explosives qui ont fait surface dans la presse américaine. « Tout ce que je sais, je l’ai lu. Je coopérerai avec l’enquête », a déclaré M. Clinton. Le procureur indépendant Kenneth Starr a reçu l’autorisation de la justice américaine pour étendre à ces nouvelles allégations son enquête actuelle sur les différents scandales touchant l’administration Clinton, dont l’imbroglio politico-immobilier Whitewater. Un responsable a indiqué en soirée que le bureau de M. Starr avait officiellement demandé la saisie de documents à la Maison-Blanche concernant cette affaire. « La destitution pourrait très bien être une option », a déclaré le président de la Commission judiciaire de la Chambre des représentants, le républicain Henry Hyde, lors d’un entretien accordé à la chaîne CNN, si les faits s’avéraient.

21 janvier 1999 : Le premier ministre cambodgien Hun Sen autorise l’ONU à juger les Khmers rouges.

Chat rose

« Chaque instant est toute la vie. » (Yolande Chéné, romancière québécoise, Peur et amour). Photo : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *