Autres terres

Ligne du temps : 2 octobre

Ligne du temps : 2 octobre

Ligne du temps : 2 octobre

Faits les plus saillants dans l’histoire du XXe siècle qui ont eu lieu un 2 octobre

2 octobre 1920 : Les Pirates de Pittsburgh et les Reds de Cincinnati disputent le dernier programme triple de l’histoire du baseball.

2 octobre 1925 : Joséphine Baker fait scandale en passant en première partie dans la Revue nègre au Théâtre des Champs-Élysées.

2 octobre 1928 : À Madrid, l’Opus Dei est créé par Josemaría Escrivá de Balaguer. L’Opus Dei (« Œuvre de Dieu »), également appelé Prélature de la Sainte Croix et Opus Dei (Praelatura sanctae crucis et Operis Dei), est devenue une institution prélature personnelle depuis le 28 novembre 1982.

2 octobre 1932 : Le rapport Lytton sur la Mandchourie reconnaît les intérêts particuliers du Japon et recommande la création d’un État autonome, sous souveraineté chinoise mais contrôlé par le Japon.

2 octobre 1935 : Les troupes de l’Italie de Mussolini envahissent l’Abyssinie (aujourd’hui l’Éthiopie).

2 octobre 1940 : Dans l’Atlantique, l’Empress of Britain, qui évacue des orphelins vers le Canada, est coulé par un sous-marin allemand; 634 personnes sont rescapées.

2 octobre 1941 : En Russie Wehrmacht lance l’opération Typhon, la grande offensive contre Moscou.

2 octobre 1947 : Les Juifs acceptent le partage de la Palestine tel que proposé par les Nations Unies.

2 octobre 1950 : Parution de la première bande dessinée Peanuts, de Charles Schulz.

2 octobre 1952 : Le Cinérama à New York. Cinérama, nouveau procédé de cinéma à trois dimensions est mis à l’essai avec un vif succès à New York. Le premier film est intitulé This is Cinerama pour la bonne raison qu’il sert uniquement à présenter ce nouveau procédé cinématographique. Il ne s’agit pas encore d’un film avec intrigue. On assiste à des prises de vue du Grand Canyon de Colorado, des jardins Cypress de la Floride et de la triomphale représentation de Aïda à la Scala de Milan. Un écran cylindrique concave de 63 pieds de largeur sur 23 pieds de hauteur, environ six fois plus grand qu’un écran ordinaire de cinéma, est utilisé pour le cinérama.

2 octobre 1958 : Proclamation de l’indépendance de la Guinée.

2 octobre 1968 : Massacre de Tlatelolco à Mexico. Cette tragédie a lieu sur la place des Trois Cultures à Tlatelolco au Mexique, dix jours avant la célébration des Jeux olympiques d’été de Mexico. Le nombre de victimes du massacre de 1968 est toujours sujet à controverse : les sympathisants du mouvement étudiant estiment qu’il y a eu entre 200 et 300 morts parmi les manifestants, les sources gouvernementales indiquent 4 morts, 20 blessés. Du côté des représentants des forces de l’ordre il y aurait eu 50 morts et des dizaines de blessés.À dix jours des Jeux olympiques, le sang coule à nouveau au Mexique. Mexico : Le sang a coulé hier, 2 octobre 1968, dans la capitale mexicaine, à dix jours seulement de l’inauguration des Jeux olympiques. La violence a éclaté entre étudiants, ouvriers et armée, hier soir, alors que les troupes ont ouvert le feu sur quelques 15 mille manifestants. Place des Trois cultures, et les étudiants ont riposté en chahutant dans les rues, en tirant du pistolet et en lançant des cocktails Molotov. Au moins sept personnes ont été tuées, tandis que des centaines d’autres ont été blessées, dont au moins quinze par coups de feu. Il semble que des agents provocateurs se soient glissés parmi les manifestants. Le comité de grève étudiant, rappelle-t-on, avait annulé une manifestation de rues annoncée mardi, après avoir appris que des forces militaires occupaient le parcours que devaient emprunter les manifestants. La panique a été effroyable lorsqu’a éclaté la fusillade dont l’origine sera vraisemblablement difficile à établir. Quinze mille personnes, dont un tiers de femmes, se trouvaient littéralement coincées comme dans une sourcière tandis que claquaient les coups de feu. Au cours de l’échauffourée qui a duré environ 30 minutes, les troupes ont chargé la foule à la matraque, et les étudiants se sont répandus dans le nord de la ville, brûlant les autobus et lapidant les policiers. Pendant ce temps, de nombreuses personnes installées dans des appartements longeant la Place, ont ouvert le feu sur les soldats qui ont riposté à la mitraillette.

2 octobre 1968 : L’artilleur Bob Gibson établit un nouveau record de la Série mondiale pour les retraits au bâton, avec 17.

2 octobre 1975 : L’empereur Hirohito entreprend la première visite officielle d’un souverain japonais aux États-Unis.

2 octobre 1979 : À l’ONU, le pape Jean-Paul II suggère que Jérusalem devienne une ville internationale.

2 octobre 1989 : Le fils de pauvres immigrants jamaïcains, aujourd’hui général à quatre étoiles, Colin Luther Powell, accède aujourd’hui à la plus fonction militaire à laquelle puisse aspirer un officier supérieur américain : chef d’état-major interarmes.

2 octobre 1990 : Devant le Reichstag, une fête grandiose marque la réunification de l’Allemagne, 11 mois après la chute du mur de Berlin.

2 octobre 1990 : Un avion chinois détourné par des pirates en percute deux autres en se posant à Canton ; plus de 120 personnes périssent.

2 octobre 1992 : En Russie, Mikhail Gorbatchev, ayant refusé de témoigner au procès sur la légalité du Parti communiste de l’Union soviétique, se voit interdire par la Cour constitutionnelle de quitter le territoire russe.

2 octobre 1997 : L’Union européenne signe le traité d’Amsterdam, qui remplace le traité de Maastricht.

2 octobre 1998 : L’Albanais Pandeli Majko devient, à 30 ans, le plus jeune chef de gouvernement en Europe.

2 octobre 1999 : Ali Abdallah Saleh, le premier élu par la population, devient président du Yemen.

« Ce serait un crime de montrer les beaux côtés de la guerre, même s’il y en avait ! » (Henri Barbusse, écrivain français, né en 1873 et décédé en 1935, Le feu). Illustration : Megan Jorgensen.
« Ce serait un crime de montrer les beaux côtés de la guerre, même s’il y en avait ! » (Henri Barbusse, écrivain français, né en 1873 et décédé en 1935, Le feu). Illustration : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *