Autres terres

Ligne du temps : 18 septembre

Ligne du temps : 18 septembre

Ligne du temps : 18 septembre

Les faits et les événements les plus saillants survenus un 18 septembre dans l’histoire du XXe siècle

18 septembre 1916 : Le général Alexeï Broussilov interrompt l’offensive russe contre l’armée allemande.

18 septembre 1926 : Un ouragan fait des milliers de victimes en Floride, en plus de causer des dégâts évalués à $150 millions.

18 septembre 1927 : Aux États-Unis, création du réseau radio Columbia Broadcasting System.

18 septembre 1931 : Crise financière de 1929. Le comité des finances de la Société des Nations admet que la crise financière mondiale est sans précédent. La crise financière mondiale, pourrait-elle devenir encore plus pénible que maintenant? Genève, Suisse. – Le comité des finances de la Société des Nations a fait rapport aujourd’hui à l’Assemblée que la crise financière mondiale est sans précédent et qu’elle pourrait “fort bien, graduellement ou soudainement, devenir plus aiguë et plus étendue”. Cet avertissement de la part d’un groupe d’experts financiers éminents a servi de base à une demande de crédits plus considérables pour faire face à des situations financières d’urgence que la Société des nations pourrait avoir à envisager cette année et en 1932. Sir Arthur Salter, délégué britannique, qui est depuis dix ans directeur des organisations économiques de la société, a aussi appuyé sur l’urgence de la crise financière. Il a nettement déclaré au Comité que le problème financier actuel est le plus important dans la vie internationale. Les systèmes tarifaires et particulièrement les traités qui affectent les nations d’une manière inégale sont, a-t-il dit, les principales causes des troubles financiers mondiaux actuels.

18 septembre 1934 : L’URSS est acceptée au sein de la Ligue des Nations.

18 septembre 1944 : En France, la ville portuaire de Brest, occupée depuis juin 1940 par les Allemands, est libérée par les Américains.

18 septembre 1946 : Le gouvernement communiste fait arrêter Mgr Louis Stépinac, primat de Yougoslavie.

18 septembre 1946 : Plus de 36 mille étaux de boucher ferment aux États-Unis à la suite du manque de viande et de la dispute sur le contrôle des prix.

18 septembre 1961 : Alors qu.il négocie pour la paix au Katanga, le secrétaire général de l’ONU, le Norvégien Dag Hammarskjold, périt dans l’écrasement de son avion en Rhodésie du Nord. : Mort de Hammarskjöld dans un accident d’avion. Hammarskjöld périt dans un accident d’avion : Ndola, Rhodésie du Nord. M. Dag Hammarskjöld, secrétaire général de l’ONU, a trouvé la mort dans un accident d’avion en Rhodésie du Nord, le 18 septembre 1961. Son avion DC-6B s’est effondré à environ 6 milles et demi de Ndola. Hammarskjöld avait quitté Léopoldville pour aller rencontrer Moïse Tshombé, en terrain neutre, en Rhodésie du Nord. Le corps du secrétaire général a été retrouvé au milieu de cinq autres victimes de l’accident dont MM. H. A. Wieschoff, directeur des Affaires politiques et du Conseil de sécurité, William Ranallo, secrétaire privé de M. Hammarskjöld, Vladimir Fabry, chargé des questions légales. Une autre des victimes fut identifiée comme Alice Lalande, secrétaire particulière de M. Sturm Linner, chef des opérations de l’ONU au Congo. Les débris de l’avion ont été retrouvés à la suite de recherches entreprises par l’aviation de la Rhodésie. La compagnie Swedish Trans Air, qui a fourni l’avion à M. Hammarskjöld, a entrepris une enquête pour déterminer si le DC-6B aurait été abattu par des jets de la chasse katangaise. Les chasseurs de Moïses Tshombé sont entrés dans la lutte pour appuyer les forces katangaises contre les forces de l’ONU. Un homme, gravement blessé, a survécu à l’accident. Six cadavres ont déjà été retrouvés et l’on croit que les autres se trouvent sous les décombres de l’avion. Quatorze personnes se trouvaient dans l’appareil, soit neuf passagers et cinq membres d’équipage. Les débris étaient encore fumants à l’arrivée des secouristes qui ont été conduits par un bûcheron noir sur les lieux de l’accident. L’avion semble avoir frappé le sol à une très grande vitesse, après avoir coupé les têtes des arbres environnants. L’appareil s’est désintégré presque complètement. Deux des moteurs se sont séparés de l’avion et n’ont pu être retrouvés, ce qui donne une idée de la force du choc. La disparition de M. Hammarskjöld coïncide avec une aggravation de la situation militaire au Katanga. Les combats auraient éclaté à Albertville entre les forces de l’ONU et l’armée katangaise. Albertville est située sur le lac Tanganyika à environ 420 milles au nord-est d’Elisabethville. C’est la quatrième ville à être le théâtre de la guerre qui dure depuis cinq jours au Katanga.

18 septembre 1967 : Au Vietnam du Sud, une puissante bombe détruit l’ambassade taïwanaise à Saigon.

18 septembre 1973 : Admission de deux Allemagne dans l’ONU.

18 septembre 1975 : Patricia Hearst, fille de l’éditeur Randolph Hearst, est capturée à San Francisco par le FBI et accusée de vol de banque. Depuis son enlèvement 592 jours plus tôt, en février 1974, elle avait joint les rangs de ses ravisseurs.

18 septembre 1976 : Pour la troisième fois, un jury acquitte le Dr. Morgentaler, accusé d’avoir pratiqué un avortement illégal.

18 septembre 1981 : Le Parlement français adopte un projet de loi relatif à l’abolition de la peine de mort. L’Assemblée nationale est convaincue par le ministre de la Justice Robert Badinter.

18 septembre 1982 : Le prince Rainier et ses sujets monégasques portent en terre la princesse Grace de Monaco.

18 septembre 1984 : Joe Kittinger – pilote du ballon. Joe Kittinger franchit l’océan en ballon. L’audacieux pilote du Ballon de la Paix, Joe Kittinger, a réussi une première mondiale en franchissant l’Atlantique en solitaire, le 18 septembre 1984. L’ancien pilote de chasse de l’armée américaine est en effet arrivé hier soir à Biarritz, sa destination choisie. A 18 heures, heure de l’Est, il survolait les Pyrénées vis-à-vis la ville de Pau, en France. Il avait quitté Caribou, dans le Maine, près de la frontière québécoise, à 12.20 vendredi dernier. Selon Bob Rice, du Weather services corporation (à Bedford, Massachusetts), il s’apprêtait à voler toute la nuit pour atterrir au lever du soleil. “Chose certaine, avance Bob Rice, il va tenter de dépasser la mer Méditerranée avant de se poser. Une raison supplémentaire pousse Kittinger à vouloir prolonger son vol : établir un nouveau record de distance. Le record de 5971 kilomètres de vol a été établi en 1978 par les trois aérostiers du Double Eagle II, qui ont du même coup réussi la première traversée de l’Atlantique en ballon. L’exploit de Kittinger réside principalement dans le fait qu’il traverse l’océan en solitaire.

18 septembre 1986 : Carnage à Paris. La folie terroriste continue à Paris, avec un degré supplémentaire dans l’horreur. Une bombe puissante, lancée d’une voiture devant Tati, un magasin de vêtements très populaire de la rue de Rennes, à Montparnasse, a fait un véritable carnage, dépassant de loin les bilans des quatorze attentats « proche-orientaux » commis dans la capitale française depuis décembre dernier. Bilan : Sept mortes, 52 blessés, dont 4 dans un état désespéré et 14 autres dans un état grave.

18 septembre 1988 : Alors que le régime à parti unique de Birmanie est dénoncé, le président Maung Maung est renversé par des militaires.

18 septembre 1988 : Un nouveau coup d’État militaire est survenu à Port-au-Prince, emportant le régime militaire du lieutenant-général Henry Namphy. L’auteur du nouveau coup d’Etat est le brigadier-général Prosper Avril, a-t-on appris de différentes sources.

18 septembre 1992 : Au Canada, près de Yellowknife, une explosion fait neuf morts dans la mine d’or Giant, touchée par une grève.

18 septembre 1994 : En Haïti, le militaire Raoul Cedras cède le pouvoir aux civils.

18 septembre 1997 : Par 50,3 pour cent des voix, le Pays de Galles accepte que soit créé un parlement siégeant à Cardiff.

18 septembre 1997 : En Égypte, au centre du Caire, des ultras islamistes tuent neuf touristes allemands.

Que veut dire ce galimatias ? Une âme, un portrait : explique-toi donc ! Je n’y entends rien. (Marivaux Le jeu de l’amour et du hasard.)
Que veut dire ce galimatias ? Une âme, un portrait : explique-toi donc ! Je n’y entends rien. (Marivaux Le jeu de l’amour et du hasard.) Photographie de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *