Autres terres

Ligne du temps : 17 novembre

Ligne du temps : 17 novembre

Ligne du temps : 17 novembre

C’est arrivé un 17 novembre du XXe siècle : les événements les plus marquants du XXe siècle sur notre planète

17 novembre 1905 : Décès à Bruxelles du comte Philippe de Flandres, héritier du trône.

17 novembre 1931 : Les Japonais intensifient leur bombardements aériens contre la Mandchourie.

17 novembre 1936 : Une explosion dans une poudrière de Saint-Chamas, en France, fait 52 morts.

17 novembre 1942 : Les Américains portent un dur coup aux Japonais aux îles Salomon, en coulant ou en avariant 30 bâtiments de guerre.

17 novembre 1947 : Le président Truman demande les pleins pouvoirs afin de contrôler les prix et les salaires pour lutter contre l’inflation.

17 novembre 1967 : Régis Debray est condamné à 30 ans de prison, en Bolivie.

17 novembre 1950 : Le 14ème Dalai Lama Tenzin Gyatso est intronisé à l’âge de 15 ans.

17 novembre 1954 : Gamal Abdel Nasser devient président de la République égyptienne.

17 novembre 1961 : Norodom Sihanouk se nomme Premier ministre du Cambodge.

17 novembre 1963 : L’armée se soulève en Irak et impose le gouvernement d’Abdel Salam Arif.

17 novembre 1969 : Ouverture à Helsinki des négociations soviéto-américaines sur la limitation des armes stratégiques.

17 novembre 1972 : Le général Peron rentre une première fois en Argentine après 17 ans d’exil. 17 novembre 1986 : En France, à Paris, le président de Renault, Georges Besse, est assassiné par le groupe terroriste Action directe.

17 novembre 1973 : Talonné dans l’affaire Watergate, Richard Nixon confie à des patrons d’Associated Press, à Orlando : « Les gens doivent savoir si leur président est un escroc ou non. Eh bien, je ne suis pas un escroc. »

17 novembre 1973 : Le président Georges Pompidou, de France, et le premier ministre Edward Heath, d’Angleterre, signent le traité pour la construction d’un tunnel sous la Manche.

17 novembre 1974 : Aux premières élections libres en 10 ans, en Grèce, victoire de Constantin Karamanlis.

17 novembre 1983 : Formation de l’Armée zapatiste de libération nationale.

17 novembre 1984 : Bébé Fae, la fillette nouveau-née sur laquelle un cœur de babouin a été greffé il y a trois semaines pour remplacer le sien, mal formé, est morte ce soir à 21 heures, à l’hôpital de Loma Linda.

17 novembre 1985 : Le bilan atteint les 21 500 morts ou disparus, suite à l’éruption du volcan Nevado del Ruiz, en Colombie.

17 novembre 1986 : Georges Besse assassiné. Georges Besse, président directeur général depuis janvier 1985 de Renault, no. 1 de l’automobile en France, assassiné. La nouvelle de l’assassinat de Georges Besse, le 17 novembre 1986, a provoqué un véritable choc a cause de la personnalité particulièrement forte du patron de la Régie Renault. Aussi et surtout parce que terrorisme « national » à l’italienne – Brigades Rouges ou à l’allemande – Bader avait jusqu’à présent épargné la France. Georges Besse, 58 ans, père de cinq enfants, président directeur général depuis janvier 1985 de Renault, no. 1 de l’automobile en France, rentrait à pied à son domicile du quartier Montparnasse, après avoir été déposé par son chauffeur à quelque distance de chez lui. Deux jeunes femmes (accompagnées d’un jeune homme selon certains témoins) se sont portées à sa rencontre, devant l’entrée de la maison.Un premier coup, et la victime s’effondre. Un ou deux autres tirés à bout portant, puis les agresseurs prennent la fuite.

17 novembre 1989 : Six pères jésuites sont trouvés assassinés, au Salvador.

17 novembre 1991 : En Croatie, après 86 jours de siège, les Serbes prennent Vukovar.

17 novembre 1993 : Au Nigeria, le militaire Sani Abacha châsse du pouvoir le civil Ernest Shonekan.

17 novembre 1994 : En Irlande, le premier ministre Albert Reynolds démissionne, son gouvernement étant dénoncé suite à une affaire de pédophilie.

17 novembre 1995 : L’ex-premier ministre italien Bettino Craxi et 74 autres personnes sont cités à procès pour corruption.

17 novembre 1997 : Au temple de la reine Hatchepsout, à Louxor, 58 touristes et quatre Egyptiens périssent dans un attentat islamiste ; les six terroristes sont tués par la police.Le terrorisme frappe en Égypte. L’attentat, le plus meurtrier en Egypte et le premier à Louxor, fait 67 morts dont 57 touristes Une soixantaine de touristes étrangers ont été tués devant le temple d’Hatchepsout à Louxor, en Haute-Egypte, dans un attentat d’une violence sans précédent, commis à la mitraillette et au poignard, et revendiqué par le groupe intégriste armé égyptien Jamaa Islamiya. Cet attentat, le plus meurtrier en Egypte et le premier à Louxor, l’une des principales destinations touristiques du pays, a fait 67 morts dont 57 touristes, un guide touristique égyptien, trois policiers et six assaillants, et 24 blessés, dont 16 étrangers, selon un bilan du ministère de l’Intérieur. L’attentat sanglant coïncide avec l’ouverture du procès, devant un tribunal militaire en plein désert, de 65 islamistes présumés, jugés pour conspiration en vue d’assassiner de hauts responsables du gouvernement. Les accusés seraient membres de la Jamaa. L’attaque a eu lieu dans la matinée, un commando d’une dizaine de personnes ayant tiré à la mitraillette sur des dizaines de touristes qui grimpaient une rampe d’accès menant au temple. Selon un témoin, les agresseurs étaient arrivés sur place à bord de taxis et s’étaient eux-mêmes fait passer pour les touristes. Les forces armées et la police ont décrété un couvre-feu autour du temple et dans la Vallée des rois voisine où elles ont procédé à des ratissages « à la recherche ‘éléments ayant participé à l’attentat », selon l’agence égyptienne MENA. Les forces de sécurité égyptiennes se sont déployées en force à Louxor où les rues étaient désertes. Les voyagistes européens ont commencé à organiser le rapatriement de leurs clients d’Egypte et ont pour la plupart proposé des annulations sans frais pour les voyages vers ce pays.

Café félin Ma langue aux Chats. Photographie de GrandQuebec.com.
Café félin Ma langue aux Chats. Photographie de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *