Autres terres

Ligne du temps : 16 décembre

Ligne du temps : 16 décembre

Ligne du temps : 16 décembre

Événements les plus marquants au cours du 20e siècle

16 décembre 1912 : La bataille d’Elli ou bataille navale des Dardanelles est livrée durant la première guerre balkanique (1912-1913), au large du cap Elli (ou Hellès), à l’entrée des Dardanelles. Cette bataille oppose la marine royale hellénique, commandée par le contre-amiral Pavlos Koundouriotis, à la flotte ottomane, qui est battue. Elle est la plus grande (en termes de forces engagées) bataille navale de cette guerre.

16 décembre 1920 : Un tremblement de terre fait 100 000 morts à Kansu (Gansu), en Chine. D’autres sources rapportent que ce séisme, d’une magnitude de 8,5 (Richter) a fait quelque 240 000 morts.

16 décembre 1921 : Décès du compositeur Camille Saint-Saens.

16 décembre 1944 : Début de la célèbre bataille des Ardennes.

16 décembre 1949 : Soekarno est élu premier président de la nouvelle République indonésienne.

16 décembre 1951 : Un accident aérien impliquant un C-46 fait 56 morts près d’Elizabeth, au New Jersey.

16 décembre 1952 : L’élévation au cardinalat de Mgr Stepinac entraîne la rupture des relations diplomatiques entre la Yougoslavie et le Vatican.

16 décembre 1958 : Un incendie fait 82 morts à Bogota, Colombie.

16 décembre 1960 : Collision de deux avions au-dessus du port de New York : le DC-8 de United Airlines tombe à Brooklyn, et le Super Constellation de TWA s’écrase à Staten Island; on dénombre 128 morts à bord des deux avions et six au sol.

16 décembre 1995 : La monnaie unique, destinée à remplacer un jour toutes les monnaies nationales de l’Union européenne, a été baptisée du nom d’euro, à Madrid.

16 décembre 1996 : Les deux plus grands constructeurs aéronautiques américains Boeing et McDonell Douglas, annoncent leur fusion qui créera le plus gros avionneur mondial.

16 décembre 1998 : Nouvelles frappes contre l’Irak. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont lancé une nouvelle série de bombardements intensifs sur l’Irak. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont lancé aujourd’hui une nouvelle série de bombardements intensifs sur l’Irak, en dépit des critiques contre cette opération qui divise la communauté internationale. Bilan : au moins 25 morts et 75 blessés, sans compter d’importantes pertes matérielles. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont lancé aujourd’hui une nouvelle série de bombardements intensifs sur l’Irak, en dépit des critiques contre cette opération qui divise la communauté internationale. Bilan : au moins 25 morts et 75 blessés, sans compter d’importantes pertes matérielles. Des bombardiers stratégiques B-52 et des Tornados britanniques ont été déployés Plus de 50 cibles ont été déjà atteintes dans cette opération Renard du désert, à indiqué la hiérarchie militaire américaine. Dans chaque cas, il s’agissait d’éliminer les capacités irakiennes en matière d’armement de destruction massive, fait-on valoir. Cette attaque massive tôt ce matin (heure de Bagdad) est ciblée contre le gouvernement de Saddam Hussein, accusé d’entraver le travail des inspecteurs en désarmement de l’ONU. L’attaque contre Iraq a été accueillie diversement à travers le monde. La Grande Bretagne y participe directement. Le Canada, l’Allemagne et le Japon approuvent. La France est quant à elle plus circonspecte, tandis que la Chine et la Russie sont furieuses, tout comme Kofi Annan, le secrétaire général des Nations Unies.Les pays arabes, pour leur part. ont vivement dénoncé l’attaque américano-britannique contre l’Irak et exigé l’arrêt immédiat des frappes. Un appel à la guerre sainte a été lancé contre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, les «pays agresseurs».

"Le voyageur égaré ramène la chamelle égarée." Embouchure d'une petite rivière sans nom au village d'Uvita-de-Osa au Costa Rica, en décembre. Photo de Megan Jorgensen.
« Le voyageur égaré ramène la chamelle égarée. » Embouchure d’une petite rivière sans nom au village d’Uvita-de-Osa au Costa Rica, en décembre. Photo de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *