Autres terres

Ligne du temps : 16 août

Ligne du temps : 16 août

Ligne du temps : 16 août

C’est arrivé un 16 août au cours du XXe siècle sur la planète Terre. Faits et événements les plus saillants

16 août 1914 : Le corps expéditionnaire britannique débarque en France.

16 août 1936 : Clôture des Jeux olympiques de Berlin.

16 août 1948 : Mort de Babe Ruth, le champion frappeur des coups de circuit. Le fameux joueur est une autre victime du cancer. New York. Babe Ruth, l’idole du monde de baseball pendant toute une génération, est mort le 16 août 1948 d’un cancer de la gorge, un mal dont il a ignoré l’existence jusqu’à la fin. Le roi des frappeurs des coups de circuit, que était devenu Monsieur Baseball en 1920 alors que chacune de ses apparitions au bâton amenait les spectateurs à se lever pour mieux voir, mieux saisir ses gestes, est mort doucement, dans son sommeil à 8.01 p.m. Il était âgé de 53 ans. Babe a eu une belle mort, a déclaré le prêtre catholique Thomas H. Kaufman qui lui a administré les Derniers Sacrements de l’Église. Il a dit ses prières de 6.30 à 7.30, puis il s’est endormi. Il est mort apparemment dans son sommeil. Sa famille a demandé à ce que la chapelle soit ouverte au public à partir d’aujourd’hui à 2 heures jusqu’au jour des funérailles afin de permettre à ses admirateurs de lui rendre un dernier hommage. La police a aussitôt pris les arrangements nécessaires pour maintenir l’ordre car des milliers et des milliers d’amateurs sont attendus. Un messe spéciale sera célébrée pour Ruth à la cathédrale St-Patrice jeudi à 11 heures. Tous les détails des funérailles ne sont pas encore connus. La fin est survenue alors qu’une foule plusieurs centaines de jeunes admirateurs se tenaient aux portes de l’hôpital pour apprendre des nouvelles de celui qui était encore lui favori malgré qu’il eut cessé de jouer depuis de nombreuses années. Puis vint de l’hôpital la nouvelle que l’homme qui détenait le record d’avoir frappé 60 circuits dans une seule saison s’en allait rapidement. Ruth qui était au moment de sa mort encore le détenteur du remarquable record de 714 coups de circuit en 22 ans dans les ligues majeures, était malade depuis deux ans. Il était entré à l’hôpital Memorial le 24 juin, soit exactement 11 jours après qu’il eût fait une dernière apparition au stades des Yankees où 62,000 personnes s’étaient rendues pour célébrer le jour Ruth.

16 août 1951 : Décès à Paris de Louis Jouvet, artiste dramatique et directeur de théâtre. Il était âgé de 64 ans.

16 août 1956 : Ouverture de la conférence de Londres sur le canal de Suez ; Égypte refuse tout contrôle international sur le canal.

16 août 1966 : Le rock-n’roll a perdu son roi. New York : Elvis Presley, la première idole du rock est mort à l’hôpital de Memphis, dans le Tennessee, à l’âge de 42 ans. Le docteur Jerry Francisco qui a procédé à l’examen post-mortem, a précisé que la mort avait été causé par un arythmie cardiaque. Il s’agit d’un trouble caractérisé par une régularité d’espacement et une inégalité de contractions du muscle cardiaque. Le praticien a ajouté qu’une autopsie de trois heures n’avait pas permis de déceler d’autre maladie, ajoutant qu’il n’y avait aucun symptôme permettant de supposer que Presley avait pris de la drogue. On évoque la silhouette, à l’époque jugée sévèrement, de ce garçon de 21 ans qui, dès 1956, semblait faire l’amour avec sa guitare sur la scène. Cheveux noirs gominés et plaqués et plaqués en arrière, ses rouflaquettes dévorant ses joues, il se tordait comme pris de frénésie, dans des jeans ultra-collants. Mais le show business avait déjà un monstre sacré dix ans après l’heure de gloire de Frank Sinatra. La country music de middle-west américain était vigoureusement secouée, mais chacun apprit à fredonner Heartbreak Hotel, Hound Dog, Don’t be cruel et surtout It’s Now or Never. Maman, crois-tu que je suis vulgaire en scène? – demandait Elvis à sa mère, et celle-ci de répondre: – Non, tu ne l’es pas, mais si tu continues comme ça tu ne dépasseras pas 30 ans. En fait, Elvis Aaron Presley menait une vie très régulière, ne buvant pas, ne fumant jamais et ne conduisant même pas sa Rolls Royce et ses cinq Cadillac de couleurs différentes, bien qu’il ait commence sa carrière comme chauffeur de camions. Après ses premiers succès, Elvis fut immédiatement réclamé par le cinéma et y touchait des cachets fabuleux pour l’époque, un million de dollars, bien que ses films ne servaient qu’à le glorifier aux yeux de ses fans. Il en fit 31 au total. Sa carrière parut un instant compromise lorsqu’il dû effectuer son service militaire en 1958. Mais le chanteur sut publier de temps en temps des succès qui suffirent à faire attendre son public. Et il revint plus adulé encore, tournant toujours autant de demi-navets dont G.I. Blues, Fun in Acapulco, Double Trouble ou Change of Habit. “My hapiness” Elvis était né le 8 janvier 1935 à Tupelo, petit village du Mississippi. Après des études au lycée de Memphis, dans le Tennessee, Elvis Presley devient chauffeur de poids lourds avant d’enregistrer son premier disque, My Hapiness qui n’est pas commercialisé. En 1954, il signe un contrat avec la compagnie de disques Sun Records et il enregistre son premier succès, That’s All Right, Mama. En 1955, il signe un nouveau contrat avec la firme RCA. Il participe désormais à différentes émissions de radio et de télévision. Ses chansons, parmi lesquelles Loving You et Jail House Rock sont de plus en plus populaires aux États-Unis et sur les autres continents. Elivs s’était marié en 1967 avec Priscilla Ann Beaulieu, dont il eut une fille en 1968. Il vivait dans une semi-retraite depuis 1972, dans son palais de style grec de Bel Air, remplis de machines à sous et de flippers. Il aura marqué l’histoire du disque en vendant en vendant le premier disque d’or 33 tours à plus d’un million d’exemplaires, et 400 millions d’exemplaires divers.

16 août 1968 : La Pravda lance une campagne de presse contre les dirigeants de Prague, tandis que le gouvernement Dubcek tente de freiner l’élan de certains de ses partisans.

16 août 1972 : Le roi Hassan II du Maroc échappe à un attentat à son retour de de France, un an après la tentative de putsch de Skhirat. Attaqué par des appareils des Forces armées royales, son avion réussit à se poser à Rabat.Quelques heures plus tard on annonce le suicide du général Oufkir, ministre de la Défense, accusé d’être l’instigateur du complot.

16 août 1976 : La Guadeloupe est secouée par pas moins de 300 séismes en 72 heures.

Elvis et Priscilla présentés comme des poupées Barbies (voir la nouvelle du 16 août 1966) . Photographie : Megan Jorgensen.
Elvis et Priscilla présentés comme des poupées Barbies (voir la nouvelle du 16 août 1966) . Photographie : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *