Autres terres

Ligne du temps : 15 décembre

Ligne du temps : 15 décembre

Ligne du temps : 15 décembre

Faits et événements les plus importants qui ont marqué le XXe siècle à cette date.

15 décembre 1930 : Dans son ouvrage La Femme visible, Salvador Dalí invente l’activité paranoïaque-critique.

15 décembre 1944 : Les Allemands délogés de Ravenne, place forte de l’Adriatique, par des troupes canadiennes.

15 décembre 1961 : Adolphe Eichmann est condamné à mourir sur l’échafaud.

15 décembre 1962 : L’aventurisme de l’Union Soviétique est dénoncé par la Chine de Mao.

15 décembre 1965 : Rencontre dans l’espace des satellites Gemini 6 et Gemini 7. Il s’agit du premier rendez-vous spatial réussi de l’histoire entre les capsules habitées.

15 décembre 1966 : Walt Disney, père de Micky Mouse, meurt à l’âge de 65 ans.

15 décembre 1967 : Aux États-Unis, l’effondrement d’un pont reliant Point Pleseant (Virginie de l’Ouest) et Kanauge (Ohio) cause la mort de 60 personnes.

15 décembre 1970 : Début de sanglantes manifestations dans trois ports polonais (Gdansky, Gdynia et Sopot) à cause de l’augmentation brutale des prix des aliments.

15 décembre 1970 : La sonde spatiale soviétique Venera-7 largue un module sur Vénus qui transmet des informations pendant 35 minutes.

15 décembre 1973 : Libération par ses ravisseurs de Paul Getty, après cinq mois de captivité. Il a été amputé d’une oreille.

15 décembre 1976 : Les Espagnols répondent OUI à 94% lors du référendum sur la réforme politique.

15 décembre 1978 : Établissement de relations diplomatiques complètes entre les États-Unis et la République populaire de Chine.

15 décembre 1981 : Le Péruvien M. Javier Perez de Cuellar est élu Secrétaire général des Nations unis en remplacement de Kurt Waldheim.

15 décembre 1994 : La justice met un cran d’arrêt à la carrière politique de l’homme d’affaires français Bernard Tapie en le mettant en faillite personnelle, ce qui le prive de ses mandats électoraux en France et le rend inéligible pour cinq ans.

15 décembre 1996 : La mer d’Aral disparaît. C’est peut-être, avec Tchernobyl, le plus grave désastre écologique du XXe siècle: à cause des activités humaines, la superficie de la mer d’Aral a diminué de moitié et la désertification qui s’est ensuivie provoque quantité d’affections qui font de cette région d’Asie celle où l’espérance est la plus faible de l’ex-Union Soviétique. La mer d’Aral est aujourd’hui partagée entre deux pays souverains, le Kazakhstan et l’Ouzbékistan, mais ce sont les cinq républiques anciennes soviétiques d’Asie centrale qui ont demandé en 1994 aux organisations internationales de venir se pencher sur un problème qui les affecte toutes. Aujourd’hui, les experts chiffrent à 470 millions de dollars le budget nécessaire pour simplement maintenir les choses dans l’état actuel et tenter d’empêcher qu’elles n’empirent. “Personne ne pense sérieusement que la mer d’Aral pourra retrouver son niveau de 1960”, explique David Pearce, qui représente la Banque mondiale à Almaty, capitale du Kazakhstan. Il faudra peut-être entre 15 et 20 ans pour que le niveau se stabilise. Les immenses travaux d’irrigation réalisés dans les années 1960, pour la culture intensive du coton, ont pratiquement détourné l’Amou Daria et le Syr Daria, les deux seuls grands fleuves qui alimentaient cette mer intérieure. Elle a perdu les deux tiers de son volume et sa superficie s’est passée de 64 000 à 29 000 km carrés. En certains endroits, le rivage a avancé de 150 kilomètres.

15 décembre 1996 : Boeing et McDonnell Douglas, deux géants américains de l’aéronautique, annoncent leur fusion, créant ainsi le plus grand groupe aéronautique et spatial du monde.

Crabe géant près de la rivière.
Un crabe géant près de la rivière d’Uvita, au Costa Rica, en décembre. Photo de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *