Autres terres

Ligne du temps : 15 août

Ligne du temps : 15 août

Ligne du temps : 15 août

Les événements les plus marquants du XXe siècle qui ont eu lieu un 15 août

15 août 1935 : Wiley Post et Will Rogers se tuent. Wiley Post, le célèbre aviateur américain et Will Rogers, le fameux acteur et comédien, ont été tués tous deux lorsque leur avion s’est écrasé, le 15 août 1935, près de Point-Barrow, en Alaska. L’avion qui transportait le célèbre aviateur et le fameux acteur s’écrase près de Point-Barrow, en Alaska. Seattle : Wiley Post, le célèbre aviateur américain et Will Rogers, le fameux acteur et comédien, ont été tués tous deux lorsque leur avion s’est écrasé hier soir, le 15 août 1935, à 5 heures, à 15 milles au sud de Point-Barrow, en Alaska. La nouvelle a été transmise par le service des signaux qui ajoute que l’avion se rendait, au moment de l’accident, de Fairbanks, en Alaska, à Point-Barrow, l’établissement blanc le plus au nord du continent américain. Le sergeant Stanley R. Morgan, opérateur du service des signaux à Point-Barrow, a fait savoir aux quartiers généraux des signaux, à Seattle, qui a recouvré, des débris, les deux cadavres et qu’il les a amenés à Point-Barrow, où le Dr.Henry-W. Griest, de l’hôpital presbytérien, en a pris charge. Les deux hommes, on le sait, avaient entrepris par manière de vacance un voyage des Etas-Unis jusqu’en Sibérie, via l’Alaska. Madame Post qui devait les accompagner, avait changé d’idée à la dernière minute, par crainte des fatigues de l’envolée. Leur avion, muni de pontons pour l’amerrissage, avait quitté Fairbanks hier en arrivait en vue de Point-Barrow lorsque la tragédie eut lieu. Aucun autre détail n’a pu être obtenu jusqu’ici.

15 août 1944 : La 7e armée américaine débarque dans le Sud de la France.

15 août 1945 : Henri-Philippe Petain, chef du gouvernement de Vichy, est condamné à mort pour trahison. Sa sentence est commuée en l’emprisonnement à vie.

15 août 1945 : Reddition du Japon en 1945. L’univers sort d’un long et affreux cauchemar. Les plénipotentiaires du Japon sommés de se présenter. Washington. – Le monde est entré aujourd’hui dans une brillante ère de paix comme le général Douglas MacArthur ordonnait sommairement aux Japonais d’envoyer des émissaires à Manille pour recevoir les conditions alliées de paix. Il agit à titre de commandant suprême allié. Il semble que MacArthur annoncera que le Japon signera la reddition sur son propre sol ou dans les eaux territoriales, peut-être, dans les eaux de Tokyo. Radio-Tokyo a annoncé la démission du cabinet de guerre du premier ministre Kantaro Suzuki en peu avant que l’ordre de MacArthur fût envoyé. Le ministre de la guerre s’est suicidé. Les forces américaines ont reçu l’ordre de suspendre leur action offensive. Tokyo a radiodiffusé aux troupes japonaises à minuit, heure avancée de l’est, soit 1 heure p.m., mercredi, heure du Japon, la nouvelle de la décision de capitulation. Le message de MarArthur prescrivait aussi aux Japonais de cesser immédiatement les hostilités. Les ordres de MacArthur : Le général Douglas MacArthur, assumant ses fonctions de commandant suprême allié, a ordonné au Japon de cesser immédiatement les hostilités et d’envoyer à Manille un représentant compétent pour pour recevoir les conditions de reddition. MacArthur est déjà entré en communications radiophoniques avec l’empereur Hirohito et le gouvernement japonais, dit un porte-parole. Les forces alliées dans le Pacifique et en Extrême Orient n’auront instructions de cesser le feu que lorsque l’ennemi aura exécuté les ordres semblables, a dit Douglas MacArthur dans une émission adressée à Tokyo. Les forces alliées ont été avisées de surseoir à leur offensive, mais elles n’ont pas reçu l’ordre direct de cesser les hostilités. MacArthur a décrété que, si le temps le permet, le représentant du Japon et des conseillers pour l’armée, la marine et l’aviation japonaises, s’envoleront du sud de Kyu Shu vers un aérodrome allié sur l’île Ie, à l’ouest d’Okinawa, vendredi, de 8 heures à 11 heures a.m., heure de Tokyo (soit, de 7 à 10 heures, p.m.. jeudi, heure avancée de l’est). La délégation japonaise sera conduite à Manille dans un avion américain. MacArthur dit que ce groupe retournera au Japon de la même manière. MacArthur a donné instruction aux Japonais, quand ils communiquerent avec lui au sujet de l’envolée, d’utiliser le mot Bataan comme justificatif; ce mot rappelle la pire défaite de MacArthur. 15 août 1947 : L’Inde et le Pakistan accèdent à l’indépendance.

15 août 1950 : La princesse Elisabeth et le prince Philippe sont les heureux parents d’un deuxième enfant, une fille.

15 août 1953 : Le premier ministre Mossadegh, d’Iran, écrase un complot ourdi par la cour du shah, et ce dernier doit s’exiler en Iraq.

15 août 1965 : Les émeutes raciales prennent fin à Los Angeles après cinq jours : ont compte 35 morts. Les dommages sont évalués à $175 millions.

15 août 1966 : Le quotidien New York Herald Tribune cesse de paraître.

15 août 1969 : Le pétrolier brise-glace américain SS Manhattan quitte Chester, en Pennsylvanie, pour tenter de trouver une voie navigable dans l’océan Arctique.

15 août 1971 : Une série de mesures économique sont prises par le gouvernement américain, dont la suspension de la convertibilité du dollar en or et le blocage des prix et des salaires pour trois mois.

15 août 1972 : Décès du grand acteur français Pierre Brasseur.

15 août 1980 : La Playmate de l’année, la Canadienne Dorothy Stratten, est assassinée par son mari.

15 août 1995 : L’unité monétaire de la France, le franc, a fêté le bicentenaire de son institution comme monnaie unique sur l’ensemble du territoire.

Quelques tilleuls élagués cachaient mal leur villa au fond du jardin. (Raymond Radiguet Le diable au corps.) Vue sur l'océan et la rivière Tarquiles depuis une montagne de Costa Rica. Photographie de Megan Jorgensen.
Quelques tilleuls élagués cachaient mal leur villa au fond du jardin. (Raymond Radiguet Le diable au corps.) Vue sur l’océan et la rivière Tarquiles depuis une montagne de Costa Rica. Photographie de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *