Autres terres

Ligne du temps : 14 juillet

Ligne du temps : 14 juillet

Ligne du temps : 14 juillet

C’est arrivé un 14 juillet au monde au cours du XXe siècle sur la planète Terre

14 juillet 1900 : Au terme de sanglantes bagarres, les troupes alliées parviennent à prendre la ville de Tien-Tsin, en Chine.

14 juillet 1938 : Le millionnaire américain Howard Hughes complète son tour du monde en avion en quatre jours.

14 juillet 1940 : Fulgencio Batista est élu président de Cuba, il mènera une politique gauchiste et les communistes occuperont quelques ministères.

14 juillet 1948 : Palmiro Togliatti, chef communiste de l’Italie, est grièvement blessé au cours d’un attentat à Rome.

14 juillet 1950 : L’Appel de l’UN aux 52 pays membres pour l’envoi des troupes afin d’enrayer l’invasion de la Corée du Nord.

14 juillet 1951 : Le roi Léopold III, de Belgique, abdique en faveur de son fils Beaudoin.

14 juillet 1960 : Les Nations Unies délèguent des forces d’urgence pour rétablir l’ordre au Congo.

14 juillet 1965 : Les présidents de Gaulle et Saragat, de France et d’Italie, inaugurent le tunnel sous le Mont-Blanc.

14 juillet 1967 : fin de cinq jours de violence raciale à Newark, new Jersey, marqués par 24 morts.

14 juillet 1970 : On retrouve les restes du général Pedro Eugenio Aramburu, ex-président d’Argentine qu’on avait enlevé le 29 mai précédent.

14 juillet 1971 : On découvre que l’armée américaine a délibérément étouffé le massacre de My Lai, au Vietnam.

14 juillet 1991 : Les restes de la famille de Nicolas II ont été retrouvés. La fosse où ont été jetés en 1918 les corps de Nicolas II, le dernier tsar de Russie, et des membres de sa famille, a été retrouvée, près de Sverdlovsk, dans l’Oural. La fosse où ont été jetés en 1918 les corps de Nicolas II, le dernier tsar de Russie, et des membres de sa famille, a été retrouvée il y a dix ans, près de Sverdlovsk, dans l’Oural, mais le secret en avait été soigneusement gardé, a assuré un écrivain soviétique, Guelii Riabov. Guelii Riabov, un ancien responsable de la milice reconverti dans des activités littéraires, explique avoir recueilli les témoignages des descendants de Iakov Yourovski, un responsable de la Tchéka (police politique) qui procéda, dans la cave d’une demeure d’Ekaterinbourg à l’exécution de l’ensemble de la famille impériales, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918. On pensait jusqu’à maintenant que les corps de Nicolas II et de ses proches avaient été transportés à proximité d’une mine proche d’Ekaterinbourg, où ils avaient été découpés en morceaux, dissous avec l’acide et ensuite enfouis. Guelii Riabov affirme que Yourovski se débarrassa, en fait, des cadavres de la famille impériale russe dans un autre endroit. La mine ne convenant pas pour faire disparaître les cadavres, même avec l,explosion de grenades, Yourovski décida, toujours selon Riabov, de ramener son chargement macabres, qui se trouvait à bord d,un camion, en direction d’Ekaterinbourg. Le camion s’embourba, le secteur étant particulièrement marécageux. Yourovski décida alors de déshabiller les corps et de les jeter dans une fosse. Il avait auparavant donné l’ordre de défigurer les cadavres à coups de crosse et de jeter de l’acide sulfurique sur les corps. L’écrivain envoie pour preuve le nombre des cadavres, onze, le caractère des blessures, les prothèses dentaires « souvent décrites dans les recherches à l’étranger » et « les restes de bocaux de céramique » contenant de l’acide qui avaient été brisés sur les corps. La majorité des os étaient cependant intacts, l’acide ayant été aspiré par la terre.

14 juillet 1993 : L’aéronef DC-8 de la compagnie Nationair qui s’est écrasé à Djedda, en Arabie Saoudite, en juillet 1991, entraînant la mort des 247 passagers et des 14 membres d’équipage n’était pas apte à voler, a conclu une équipe multinationale d’experts, rapport accablant pour la société Nationair.

Je le sais bien, moi, que je ne suis pas fou », se disait Georges. Et aussitôt après : « Mais les fous, eux, ne savent pas qu’ils le sont”.(Louis C.Thomas La manie de la persécution Éditions J’ai Lu.). Photographie d'une marmotte au parc Jean-Drapeau, par Megan Jorgensen.
Je le sais bien, moi, que je ne suis pas fou », se disait Georges. Et aussitôt après : « Mais les fous, eux, ne savent pas qu’ils le sont”.(Louis C.Thomas La manie de la persécution Éditions J’ai Lu). Photographie d’une marmotte au parc Jean-Drapeau, par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *